Abonnez-vous en ligne

et choisissez votre formule Consulter nos offres Ne plus afficher

Environnement

La lutte contre les perturbateurs endocriniens est lancée

le 30/04/2014

La ministre de l’Écologie a présenté, le mardi 29 avril, la stratégie nationale contre les perturbateurs endocriniens, attendue depuis près d’un an.

La lutte contre les perturbateurs endocriniens est lancée

Lors de la réunion du Conseil national de la transition écologique, Ségolène Royal, ministre de l’Écologie, a présenté la stratégie nationale contre les perturbateurs endocriniens. Le texte, qui a été adopté par le groupe de travail en juin dernier, satisfait l’association Réseau Environnement Santé (RES), qui a fait de ce sujet son cheval de bataille. Pour réduire l’exposition de la population, la stratégie tourne autour de quatre axes de travail : la recherche pour développer des tests plus rapides sur les substances, l’expertise d’une quinzaine de substances en trois ans, la réglementation et la substitution des perturbateurs endocriniens, et la formation et l’information des professionnels et du grand public.

Dans l’immédiat, Ségolène Royal a annoncé trois mesures. Tout d’abord, les contrôles de jouets importés devront cibler particulièrement les phtalates dans les jouets. Ensuite, la ministre demande à l’Anses de commencer l’expertise de cinq substances suspectées d’être des perturbateurs endocriniens : le méthylparabène, l’acide orthoborique, le BHA, le DINCH et  le DEHTP, tous présents dans des produits de consommation courante comme les cosmétiques, les produits d’hygiène, les jouets, les adhésifs et les médicaments. Enfin, Ségolène Royal propose le retrait volontaire du bisphénol-A des tickets de caisse et de reçus de carte bancaire.

AC

Téléchargez la stratégie de lutte contre les perturbateurs endocriniens

Commentaires (0)
Commenter cet article
Dossiers & documents
Environnement Magazine
Environnement Magazine
Voir tous les dossiers
X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer de meilleurs services et de meilleures performances, des fonctionnalités de partage, des informations et des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, et les statistiques de visites. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies.

X Fermer ce message