Abonnez-vous en ligne

et choisissez votre formule Consulter nos offres Ne plus afficher

Stockholm junior water prize

Les jeunes se défoncent pour l’eau

le 22/05/2007

C’est ce mardi 15 mai que furent attribués les prix junior de l’eau pour les candidats français au prix de Stockholm. Pierre-Frédéric Ténière-Buchot, gouverneur du Conseil mondial de l’eau, ancien directeur de l’agence de l’eau Seine-Normandie mais aussi conseiller de Michel Camdessus pour la rédaction du rapport sur le Financement des infrastructures de l’eau, a remis trois prix.

Un prix spécial a été remis à l’association Petit d’homme. Ce coup de cœur du jury permet de récompenser ce spectacle, retenu comme l’un des projets « 1000 défis pour ma planète » et portant un message écologique sur la problématique de l’eau tout en recensant les solutions de dépollution retranscrites dans le « programme » élaboré par les enfants. Patronnée par Albert Jacquard, cette association a fait tourner des enfants de 5 à 14 ans dans la région de Gap. Des collaborations avec le Tchad et Madagascar sont envisagées.

Le castor de l’Arve
Le prix « Mobilisation d’un public » a été décerné au lycée agricole de Contamine-sur-Arve (Haute-Savoie) qui a érigé le castor de la vallée de l’Arve en emblème de la rivière et de sa fragilité. Les élèves et leur professeur d’éducation physique et sportive ont découvert l’habitat naturel de ce rongeur corpulent avec des naturalistes, puis érigé un programme de sensibilisation à la destruction de la rivière, notamment avec une bande dessinée.

Pompage marocain
C’est pour leur action dans les villages marocains que quatre élèves du 1e Bac Pro énergétique du lycée professionnel Le Corbusier à Lons–le-Saunier (Jura) ont reçu le prix de « l’action terrain ». Mené avec deux autres établissements scolaires, ce projet a permis de remplacer un groupe électrogène alimentant un forage par des panneaux photo-voltaïques et d’installer le système de pompage. Un agent de maintenance a été formé, assurant l’entretien dans plusieurs villages.

La saulaie à Stockholm
Les élèves en première année de BTS Aménagement du paysage du lycée agricole d’Angers-le-Fresne ont remporté le prix « Sciences et techniques ». La saulaie qu’ils commencent à édifier, en partenariat avec le Cemagref et l’Inra, permettra d’épurer naturellement une partie des eaux issues des serres horticoles mais aura aussi une fonction paysagère dans cet espace classé Znieff et Natura 2000. Ils représenteront la France au concours international, cet été à Stockholm. La reconnaissance de l’implication des juniors devrait prendre plus d’ampleur. Pascal Berteaud, le directeur de l’eau, a ainsi annoncé lors de la cérémonie que le PFE, le partenariat français pour l’eau, allait soutenir le prix.
P.P.-S.

Cliquez ici pour découvrir et vous abonner à Hydroplus.

Cliquez ici pour consulter le site du SWJP.

Cliquez ici pour écrire à la rédaction d’Hydroplus.

Commentaires (0)
Commenter cet article
X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer de meilleurs services et de meilleures performances, des fonctionnalités de partage, des informations et des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, et les statistiques de visites. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies.

X Fermer ce message