Abonnez-vous en ligne

et choisissez votre formule Consulter nos offres Ne plus afficher

Développement durable

L'ONG 1 % pour la planète ouvre une antenne en France

le 15/01/2016

L'ONG américaine 1 % pour la planète ouvre en France sa première antenne en dehors des Etats-Unis. Un choix qui ne relève pas du hasard.

L'ONG 1 % pour la planète ouvre une antenne en France

L'ONG américaine 1 % pour la planète s'implante pour la première fois hors des Etats-Unis et elle a choisi la France. Un choix logique puisque la France est le pays le plus actif après les Etats-Unis avec 80 entreprises membres sur les 1200 que compte l'ONG dans 40 pays. En adhérant au réseau 1 % pour la planète, co-fondé aux Etats-Unis par Yvon Chouinard, fondateur et propriétaire de Patagonia, les entreprises choisissent de reverser annuellement 1% de leur chiffre d'affaires à des associations environnementales. En 13 ans, cela représente plus de 130 millions de dollars. Rien qu'en France, cela représente, 3 millions d'euros en 2014. Il n'y a pas seulement des entreprises connues comme Caudalie, Léa Nature ou Maisons du monde, mais aussi aussi beaucoup de PME et TPE.

«Il y a une grande différence entre le versement d'un pourcentage de vos profits et d'un pourcentage de votre chiffre d’affaires,» dit Yvon Chouinard. « Dans un cas, c’est un geste caritatif; dans l’autre, les entrepreneurs démontrent concrètement que les valeurs environnementales sont au cœur du plan d'activité de leur société. » A l'occasion de la COP21, certaines entreprises membres ont signé le “Pacte des entreprises 1% pour le climat”, par lequel elles s’engagent à consacrer une partie de leur donation annuelle à des associations agissant pour la préservation du climat. Le pacte a été signé, à ce jour, par une quarantaine d’entreprises membres

C'est pour accélérer son développement en France et en Europe, que le Club 1% for the Planet ouvre une antenne en France qui est présidée par Charles Kloboukoff, PDG fondateur de Léa Nature. Ce fonds de dotation, dont la directrice est Isabelle Susini, a son siège à côté d'Annecy, en Haute-Savoie. Parallèlement au financement des actions de terrain, l’organisation française organisera en 2016 des rencontres thématiques entre mécènes et acteurs de terrain qui permettront aux associations de présenter leurs projets et leurs demandes de financement.

Commentaires (0)
Commenter cet article
X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer de meilleurs services et de meilleures performances, des fonctionnalités de partage, des informations et des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, et les statistiques de visites. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies.

X Fermer ce message