Abonnez-vous en ligne

et choisissez votre formule Consulter nos offres Ne plus afficher

RSE

Développement durable : Accor Hotels calcule son ancrage local

le 14/01/2016

Le groupe hôtelier a présenté le 13 janvier son empreinte socio-économique mondiale. Il en a profité pour annoncer la mise à jour de son empreinte environnementale. Accor va aussi présenter au printemps sa nouvelle stratégie de développement durable.

Développement durable : Accor Hotels calcule son ancrage local

C'est une première. Avec le cabinet Utopies, Accor Hotels a présenté le 13 janvier l'impact socio-économique de son activité dans le monde entier. En parallèle, le groupe finalise l'étude de son empreinte environnementale, dont une première version avait été publiée en 2012. « Notre nouvelle stratégie développement durable est également en train d'être préparée. Elle sera présentée en avril et couvrira la période 2016-2020 », ajoute Arnaud Herrmann, directeur développement durable d'Accor Hotels.

Première étape, ce mercredi 13 janvier, la publication de son impact socio-économique a chiffré l'impact d'Accor Hotels en termes d'emplois et de contribution au PIB, pays par pays. Cette étude a été réalisée avec l'outil Local Footprint d'Utopies et validée par le cabinet EY. « Les vingt-cinq premières années de l'histoire du développement durable se sont surtout concentrées sur deux piliers, l'environnemental et le social », retrace Élisabeth Laville, fondatrice d'Utopies. Place à l'économie. « Nous disposons de l'outil Local Footprint depuis trois ans. C'est la première fois que nous l'utilisons pour calculer l'empreinte mondiale d'un groupe. »

Achats durables et co-innovation

Quels résultats ? Dans le monde, les 170000 emplois directs (équivalents temps pleins) d'Accor Hôtels en soutiennent 770000 autres. Sont ainsi comptabilisés les emplois indirects ou induits, générés ou maintenus, grâce à l'activité de tous les hôtels du groupe. Aussi bien les hôtels dont Accor est propriétaire que les franchises. En France, les 34300 emplois directs en soutiennent 96800 autres. Au niveau du PIB mondial, Accor contribue directement à hauteur de 7,3 milliards d'euros (2,1 milliards en France). Si l'on ajoute les contributions indirectes et induites, cette somme grimpe à 22,4 milliards d'euros (6,6 milliards en France).

Mais Accor a aussi calculé son « ancrage local ». C'est-à-dire la part des impacts générés par une activité sur son territoire par rapport à l'impact total de cette activité. Au niveau mondial, l'ancrage local d'Accor vaut 70 % pour les emplois et 83 % pour la contribution au PIB. En France, son ancrage local est de 56 % pour les emplois et de 83 % pour le PIB. « Ces chiffres le montrent : nous avons une empreinte socio-économique très locale », note le directeur développement durable d'Accor Hotels.  Arnaud Herrmann veut s'appuyer sur cet ancrage territorial pour inscrire ses fournisseurs dans la démarche développement durable du groupe. A travers la politique d'achats durables d'Accor, mais aussi dans une démarche de « co-innovation », esquisse-t-il. « Nous souhaitons multiplier avec toute notre chaîne de valeur les initiatives de co-innovation en matière sociale et environnementale. » Comment ? Réponse en avril avec la présentation de la nouvelle stratégie de développement durable d'Accor.

TB

Commentaires (0)
Commenter cet article
X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer de meilleurs services et de meilleures performances, des fonctionnalités de partage, des informations et des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, et les statistiques de visites. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies.

X Fermer ce message