Abonnez-vous en ligne

et choisissez votre formule Consulter nos offres Ne plus afficher

Transports collectifs

Quatre millions d'euros pour le français Navya et son véhicule électrique autonome

le 21/01/2016

Navya a réalisé une levée de fonds pour poursuivre le développement et la commercialisation de son véhicule de transports collectifs électrique sans conducteur.

Quatre millions d'euros pour le français Navya et son véhicule électrique autonome

Navya avait présenté fin septembre 2015 son premier véhicule de série de transport collectif, 100 % autonome, sans conducteur et électrique : Arma. L'entreprise vient d'annoncer, le 19 janvier, une levée de fonds pour poursuivre son développement à l'international. A l'origine, Navya avait été financé par son président Christophe Sapet et par le fonds Robolution. La nouvelle levée de fonds fait entrer d'autres actionnaires au capital : CapDecisif Management avec le fonds FRCI, l'investisseur Gravitation, un groupement de « business angels » et les salariés de Navya.

Un premier client suisse

L'entreprise a récemment annoncé la première vente de son véhicule Arma. En l'occurrence à l'entreprise de transports publics suisse Car Postal. Arma peut accueillir 15 personnes à son bord. Le véhicule est équipé de systèmes de guidage pour se positionner au centimètre près, repérer les obstacles et la signalisation, de jour comme de nuit. Il peut atteindre 45 km/h et fonctionne sur batteries rechargeables par induction.

TB

Le site de Navya

Commentaires (0)
Commenter cet article
Dossiers & documents
Environnement Magazine
Environnement Magazine
Voir tous les dossiers
X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer de meilleurs services et de meilleures performances, des fonctionnalités de partage, des informations et des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, et les statistiques de visites. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies.

X Fermer ce message