Abonnez-vous en ligne

et choisissez votre formule Consulter nos offres Ne plus afficher

Financement

La Fondation BNP Paribas lance un nouvel appel à projets sur le climat

le 08/02/2016

La Fondation BNP Paribas lance un nouvel appel à projets pour améliorer les connaissances sur le climat. Les projets qui souhaitent poser une première note de concept pourront le faire entre le 1er mars et le 2 mai 2016.

La Fondation BNP Paribas lance un nouvel appel à projets sur le climat

La Fondation BNP Paribas lance un nouvel appel à projets pour sélectionner 4 à 7 projets de recherche visant à l’amélioration des connaissances sur le climat, ses dérèglements et les conséquences sur l'environnement et les sociétés humaines.
Les équipes qui souhaitent se porter candidates, doivent présenter une note de concept
entre le 1er mars et le 2 mai 2016. Dans une deuxième étape, les équipes présélectionnées devront remettre leur dossier complet entre le 1er juillet et le 15 septembre 2016.
Le projet doit être un projet de recherche scientifique (fondamentale et/ou appliquée). Il pourra porter sur les thématiques suivantes : climatologie, physique, géologie, océanographie, biologie marine ou terrestre, glaciologie, hydrologie, sciences atmosphériques, volcanologie, sciences économiques et sociales.

L'organisme d’intérêt général qui porte le projet doit être à but non lucratif et doit être
domicilié dans un pays membre de l’Union européenne, en Islande ou en Norvège (il
peut travailler en collaboration avec des laboratoires qui ne sont pas domiciliés dans
cette zone). Le projet sera évalué selon son intérêt scientifique à travers son degré d’innovation et son potentiel en termes d’avancement de la connaissance. Il le sera également sur la qualité des actions pédagogiques prévues, et son degré de communicabilité du projet auprès du grand public.


Cet appel à projets est organisé dans le cadre de Climate Initiative, un programme de mécénat de la Fondation BNP Paribas doté d’un budget de 3 millions d’euros sur trois ans (de 2017 à 2019). La Fondation avait notamment permis en 2012 de répertorier, indexer, numériser et mettre à la disposition des chercheurs, 6300 cartons d’archives de Météo France déposées et oubliées aux Archives nationales (voir photo).




Commentaires (0)
Commenter cet article
X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer de meilleurs services et de meilleures performances, des fonctionnalités de partage, des informations et des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, et les statistiques de visites. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies.

X Fermer ce message