Abonnez-vous en ligne

et choisissez votre formule Consulter nos offres Ne plus afficher

Obsolescence programmée

Ces invisibles pièces de réemploi

le 01/03/2016

Censées être disponible chez les distributeurs, l’information sur la durée des pièces de réemploi est trop rare, dénoncent les associations 60 millions de consommateurs et Les Amis de la Terre.

« L’information reste introuvable dans 60 % des magasins », estime 60 Millions de consommateurs. Pourtant, depuis le 1er mars 2015, les points de vente d’équipements électroménagers doivent afficher la durée de la disponibilité des pièces de réemploi, sous peine d’être sanctionnés par une amende pouvant atteindre 15 000 euros, rappelle l’association Halte à l’obsolescence programmée (HOP). Une mesure de la loi Hamon sur la consommation, censée lutter contre l’obsolescence programmée des appareils.

Or, cette mesure est très peu appliquée, selon les visites effectuées par l’association dans 500 magasins, entre décembre 2015 et janvier 2016 dans les rayons des lave-linge, aspirateurs, téléviseurs et cafetières. Par ailleurs, si l’information est disponible, « c’est souvent sur un nombre très restreint de produits », complètent les associations. Et elle est particulièrement rare pour les téléviseurs et cafetières. Autre paramètre variable : la politique de l’enseigne. Ainsi, l’absence totale d’information varie de 81 % à 18 %. D’une manière générale, les hypermarchés sont particulièrement rétifs à l’affichage de la durée de disponibilité des pièces détachées.

Albane Canto

Commentaires (0)
Commenter cet article
Dossiers & documents
Environnement Magazine
Environnement Magazine
Voir tous les dossiers
X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer de meilleurs services et de meilleures performances, des fonctionnalités de partage, des informations et des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, et les statistiques de visites. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies.

X Fermer ce message