Abonnez-vous en ligne

et choisissez votre formule Consulter nos offres Ne plus afficher

Hydroélectricité

Turbiwatt s'attaque aux basses chutes

le 16/12/2015

Une nouvelle turbine adaptée aux basses chutes à faible débit a vu le jour chez Turbiwatt. Son fondateur vise le marché des collectivités et des industriels qui disposent d'une hauteur de chute d'au moins 1,2 mètre et souhaitent réaliser des économies d'énergie.

 Turbiwatt s'attaque aux basses chutes

Longtemps délaissée car jugée peu rentable, l'hydroélectricité de basses chutes et à faible débit pourrait trouver un regain d'intérêt. Turbiwatt, une PME bretonne a développé une turbine adaptée à ces conditions. « Nous avons miniaturisé un générateur basse vitesse à haut rendement qui se loge dans la turbine. Il n'y a donc pas d'arbre de transmission ce qui améliore les performances et simplifie la turbine en réduisant les pièces d'usures », détaille Didier Greggory, président de Turbiwatt.

Les trois modèles de turbines de 6 à 60 kW sont standardisés avec 85 % de pièces communes, permettant de réduire les coûts de fabrication. « La turbine est rentabilisée en 2 à 4 ans, hors génie civil. Avec  les travaux, on constate, en moyenne, un retour sur investissement de 4 à 8 ans », précise Didier Greggory.

Des économies d'énergies pour les collectivités ou les industriels

La société a déjà mis en service une vingtaine de turbines, essentiellement chez des propriétaires de moulins. Mais toutes les applications au fil de l'eau sont possibles pour des chutes d'eau à partir de 1,2 mètre et de 90 l/s de débit : déversoirs, canaux ou écluses. Une collectivité bretonne étudie ainsi la possibilité d'installer des turbines sur un déversoir d'étang. « Elles produiraient l'équivalent de 30 % des consommations de l'éclairage public de la commune », s'enthousiasme Didier Greggory.

Le dirigeant vise aussi toutes les applications industrielles dotées d'une hauteur de chute pour offrir aux exploitants la possibilité de réduire leurs consommations d'énergie. La société est déjà en contact avec des majors de l'eau pour installer ses turbines en sortie de Step ou au sein d'usines d'eau potable. Une quatrième gamme devrait être développée pour de plus gros débits grâce à une levée de fonds en cours.

PRB

Le site de Turbiwatt

Commentaires (0)
Commenter cet article
Le groupe enviroclub
Eau et assainissement
Dossiers & documents
Environnement Magazine
Environnement Magazine
Voir tous les dossiers
X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer de meilleurs services et de meilleures performances, des fonctionnalités de partage, des informations et des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, et les statistiques de visites. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies.

X Fermer ce message