Abonnez-vous en ligne

et choisissez votre formule Consulter nos offres Ne plus afficher

Milieux aquatiques

Déficit d'eau dans les nappes souterraines

le 14/01/2016

D'après le BRGM, 55 % des nappes d'eau souterraines présentent au 1er janvier un niveau inférieur à la normale en particulier dans le sud et le nord-est. La pluviométrie de décembre a été la plus faible enregistrée sur la période 1959-2015 pour ce mois.

Déficit d'eau dans les nappes souterraines

On le sait, 2015 a été une année exceptionnelle au niveau climatique. Et cela se ressent sur les nappes d'eau souterraines. Dans son dernier bulletin, le BRGM recense 55 % des nappes pour lesquelles le niveau est inférieur à la normale : une situation plutôt inhabituelle en période hivernale. En cause, peu de pluies sur les derniers mois de l'année. Le mois de décembre a été déficitaire de plus de 70 %. Il s'agit de la pluviométrie la plus faible enregistrée sur la période 1959-2015 pour ce mois. Une situation très défavorable en comparaison des années précédentes où les pluies avaient été plus abondantes en fin d'année. D'après l'organisme, seules des précipitations marquées en ce début d'année 2016 pourraient inverser la tendance.

Nord-ouest du Bassin parisien et vallée du Rhône épargnés

A fin décembre, les niveaux de nappes sont en baisse pour 38%, stables pour 29 % et en hausse pour 33 %. Les aquifères de la vallée du Rhône, du nord-ouest du Bassin parisien sont relativement épargnés et affichent des niveaux normaux. En revanche, en Lorraine, en Vendée, dans le nord du bassin Adour-Garonne et en Aquitaine la situation est particulièrement défavorable.

La période de recharge hivernale s'étend jusqu'à début mars. Il reste donc encore deux mois pour que la tendance s'inverse.

PRB

Commentaires (0)
Commenter cet article
Le groupe enviroclub
Eau et assainissement
Accéder à Enviroclub
Dossiers & documents
X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer de meilleurs services et de meilleures performances, des fonctionnalités de partage, des informations et des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, et les statistiques de visites. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies.

X Fermer ce message