Abonnez-vous en ligne

et choisissez votre formule Consulter nos offres Ne plus afficher

Energie

Hackathon #CompteurConnect : et les lauréats sont...

le 31/05/2016

Ségolène Royal a récompensé ce mardi 31 mai les trois lauréats du premier hackathon organisé par le ministère de l'Environnement sur les données des compteurs connectés. Environnement Magazine était membre du jury.

Hackathon #CompteurConnect : et les lauréats sont...
 Albane Canto

« L’État est un peu débutant en matière de numérique », avançait Serge Bossini, directeur de la recherche et de l'innovation au ministère. Mais il rattrape son retard à grand pas. Le Meem vient en effet d'organiser un hackathon autour des données issues des compteurs communicants, #CompteurConnect. La compétition, qui s'est tenue du vendredi 20 mai, à partir de 22 h, jusqu'au dimanche 22 mai après-midi, a permis la naissance de trois projets, récompensés par la ministre de l'Environnement Ségolène Royal ce mardi 31 mai, en présence de Laurence Monnoyer-Smith, commissaire générale au développement durable, auteure d'un rapport de préfiguration sur la fonction de superviseur général des données. Membre du jury, Environnement Magazine a assisté au lancement de la compétition et à sa clôture.

Environ 70 personnes – majoritairement geek, hommes et jeunes – ont donc planché, le temps d'un week-end, sur des données aussi variées que 1,6 million de diagnostics de performance énergétique réalisés au cours des trois dernières années (Ademe, fournies pour la première fois !) comprenant le type de logement, la surface, l'année de construction, la classe de consommation énergétique et la méthode de calcul… ou encore les consommations d'électricité de 100 foyers, fournies par le compteur Linky (ERDF), et celles de gaz (relevé classique de GRDF, Gazpar n'étant opérationnel qu'à partir de septembre 2016), ou les relevés de gaz et d'électricité de la métropole de Lyon sur les cinq dernières années(GRDF). La société Ijenko, partenaire du hackathon, a également fourni des données anonymisées de la consommation par appareil de 100 foyers. L'organisation de ce hackathon a poussé neuf ministères, en plus du Meem, de la Cour des comptes et de la direction des achats, à ouvrir leurs données. Dont certaines n'ont été disponibles que deux jours avant la compétition…

Sur les douze équipes constituées, trois projets se sont distingués.

Eclipse traque le black-out
Cette équipe partiellement constituée sur place a choisi de s'intéresser à la gestion dynamique de la consommation par l'effacement. Elle a abouti à une application d'effacement collaboratif et de maîtrise de la demande par le jeu, en utilisant la technologie Blockchain.

Le Réseau connecte consommateurs et producteurs
Cette équipe a imaginé une application qui permet de créer une communauté en ligne entre consommateurs et producteurs d'énergie renouvelable. Un consommateur peut ainsi choisir de se connecter (virtuellement) à une centrale photovoltaïque plutôt qu'à une centrale nucléaire. Une fois sensibilisé, il pourra lui-même investir dans des unités de production d'énergie renouvelable, économiser son énergie tout en échangeant des conseils avec les membres de la communauté. Cette plate-forme sans but lucratif pourrait être gérée par des collectivités.

HomePulse Electric cible les bâtiments publics
Cette société a constitué deux équipes pour travailler sur les données de gaz et d'électricité. L'objectif était surtout de tester son algorithme sur les données de Linky. Appliquée aux bâtiments publics des ministères, l'analyse de la consommation d'électricité permet d'identifier les bâtiments à rénover en priorité et le type de travaux préconisés. Un des rares projets à cibler l'action de l’État.

Ces trois lauréats pourront développer leur projet au sein de l'incubateur Greentech qui sera inauguré en juin 2016 à l'Ecole des Ponts et chaussées à Champs-sur-Marne. Par ailleurs, trois « coups de coeur » ont été décernés : au projet Joole (GRDF) et jecomprendsmonenergie.fr (EDF) et Touch&Move (Ijenko).
A noter : ces données sont toujours disponibles sur Etalab.

Albane Canto

Commentaires (2)
Albane Canto

Albane Canto
Journaliste, Canto
le 31/05/2016 à 16h23

Bonjour, Mes excuses, l'erreur est corrigée ! Albane Canto

Signaler un abus
Jean Robert

Jean Robert
tbd, tbd
le 31/05/2016 à 15h58

Bonjour, Le coup de coeur GRDF a été décerné au projet Joole et non 'djool" Joole est une plateforme web née de la conviction que les particuliers souhaitent maîtriser leurs consommations d’énergie mais ne disposent pas des informations permettant de réduire leurs factures. Joole propose aux consommateurs d’analyser leurs données issues des compteurs communicants Linky et Gazpar, afin de leur restituer ces informations sous une forme claire et compréhensible, et de leur proposer des actions d’économie et d’efficacité énergétique concrètes, personnalisées, et mesurables. Joole se distingue par sa simplicité d'utilisation, par la puissance de ses algorithmes, et par sa volonté de permettre aux particuliers de réellement diminuer leur consommation d'énergie. www.joole-energie.com

Signaler un abus
Commenter cet article
L'auteur
mon avatar
Albane Canto

Journaliste
Canto

Présentation : Journaliste, je suis principalement les sujets santé-environnement, cleantechs, déchets et eau.

Voir tous ses articles Voir son profil
X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer de meilleurs services et de meilleures performances, des fonctionnalités de partage, des informations et des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, et les statistiques de visites. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies.

X Fermer ce message