Abonnez-vous en ligne

et choisissez votre formule Consulter nos offres Ne plus afficher

Énergies renouvelables

Chaleur : deux appels à projets en Ile-de-France

le 10/01/2017

L'Ademe et la Région Ile-de-France lancent deux nouvelles sessions d'appels à projets. L'une concerne le solaire thermique. L'autre porte sur les pompes à chaleur.

Chaleur : deux appels à projets en Ile-de-France
L'appel à projets financera des installations de production d'eau chaude solaire.

Son parc de bâtiments est « dense et vieillissant », mais il représente à lui seul « 60 % des consommations énergétiques et près de la moitié des émissions de gaz à effet de serre de la région ». L'Ile-de-France veut donc réduire l'impact des bâtiments sur son territoire. Dans un communiqué commun, la direction régionale de l'Ademe et le conseil régional annoncent le lancement des nouvelles sessions de deux appels à projets.

Pour le solaire thermique, il s'agit de la septième session. Pour les pompes à chaleur, il s'agit de la huitième. Dans les deux cas, l'appel à projets s'adresse aux maîtres d'ouvrages publics et privés souhaitant bénéficier d'un accompagnement technique et financier.

Innovant et reproductible

Dans le premier cas, l'appel à projets financera des installations de production d'eau chaude solaire collective dans le logement collectif « et par extension tout hébergement permanent ou de longue durée avec des besoins similaires ». Par exemple, dans le secteur hospitalier, les structures d'accueil et maisons de retraite. L'appel à projets est aussi ouvert aux hôtels, piscines collectives, restaurants, cantines d'entreprises, aux processus industriels et activités agricoles consommatrices d'eau chaude.

Dans le deuxième cas, le soutien bénéficiera à des projets avec pompe à chaleur sur eau de nappe, de rivière ou de lac, ou avec pompe à chaleur sur champ de sondes. L'appel à projets concerne aussi la valorisation thermique des eaux usées, via des pompes à chaleur, ou de l'eau d'exhaure de mines ou de tunnels ou des eaux thermales.

Fin 2017

A noter : le caractère innovant et reproductible en Ile-de-France des projets sera pris en compte lors de la sélection. Les lauréats devront installer un système de comptage énergétique précis et fournir les relevés de production d’énergie durant la première année de fonctionnement.

La direction francilienne de l'Ademe précise les modalités des appels à projets sur son site Internet. Les candidatures sont à déposer sur la plateforme prévue pour cela. La date limite est fixée au 29 décembre 2017.

Thomas Blosseville

Commentaires (0)
Commenter cet article
L'auteur
mon avatar
Thomas Blosseville

Chef de rubrique
Environnement Magazine

Présentation : Je coordonne les sujets liés à la transition énergétique, au smart grid et au climat pour le groupe Environnement Magazine.

Voir tous ses articles Voir son profil
Dossiers & documents
Environnement Magazine
Environnement Magazine
Voir tous les dossiers
X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer de meilleurs services et de meilleures performances, des fonctionnalités de partage, des informations et des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, et les statistiques de visites. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies.

X Fermer ce message