Abonnez-vous en ligne

et choisissez votre formule Consulter nos offres Ne plus afficher

Déchets

Le Parlement européen veut réduire l'enfouissement des déchets à 5 % en 2030

le 15/03/2017

La valorisation des déchets municipaux s'est nettement améliorée, reconnaît le Parlement européen, qui veut maintenant mettre le cap sur l'économie circulaire.

Le Parlement européen veut réduire l'enfouissement des déchets à 5 % en 2030
 MB

Le Parlement européen a voté, le 14 mars 2017, son paquet Économie circulaire, un ensemble de textes qui regroupe les directives sur la gestion des déchets, des emballages, des véhicules hors d'usage, des piles et des déchets d'équipements électriques et électroniques.

Pour encourager la bonne gestion des ressources, le Parlement a fixé à 5 % le poids des déchets municipaux qui finiront en enfouissement en 2030. Parallèlement, la part des déchets recyclés devra atteindre 70 % en 2030. Actuellement, près d'un tiers de déchets municipaux partent en enfouissement, et 44 % sont recyclés ou compostés. Pour rappel, en 2004, ce taux n'était que de 31 %. Pour les déchets d'emballage (papier, carton, plastique, verre, métal, bois), le recyclage devra même atteindre 80 %.

Les eurodéputés se sont aussi penché sur le gaspillage alimentaire, estimé à 89 millions de tonnes au niveau européen (soit 180 kg par habitant), souhaitant qu'il soit réduit de 30 % en 2025 et de 50 % en 2030. La directive propose les mêmes objectifs de réduction pour les déchets marins.

« Les besoins en matières premières de l’économie mondiale pourraient augmenter de plus de 50 % au cours des 15 prochaines années. Pour inverser la tendance, nous devons passer à un modèle de développement circulaire qui permette de maintenir les matériaux et leur valeur en circulation, la seule solution pour concilier la durabilité et la croissance économique », a expliqué la rapporteure du texte, Simona Bonafè. Cependant, le paquet Economie circulaire ne concerne que les déchets municipaux, soit 10 % du total des déchets générés dans l'Union européenne.

Désormais, les négociations vont pouvoir commencer entre la Parlement et la Conseil des ministres – lorsqu'il aura adopté sa version du texte. 

Albane Canto
 

Commentaires (0)
Commenter cet article
L'auteur
mon avatar
Albane Albane Canto

Rédactrice en chef adjointe
Canto

Présentation : Journaliste, je suis principalement les sujets santé-environnement, cleantechs, déchets et eau.

Voir tous ses articles Voir son profil
Dossiers & documents
X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer de meilleurs services et de meilleures performances, des fonctionnalités de partage, des informations et des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, et les statistiques de visites. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies.

X Fermer ce message