Abonnez-vous en ligne

et choisissez votre formule Consulter nos offres Ne plus afficher

Sécheresse

Plan de gestion de l’eau : pour les ONG, le gouvernement ne va pas assez loin

le 21/08/2017

Après un été fortement marqué par la sécheresse, les ministres de la Transition écologique et solidaire et de l’Agriculture ont présenté le 9 août 2017, leur plan de gestion des ressources en eau. Leurs annonces peinent à convaincre les ONG, qui critiquent notamment le projet de retenues d’eau.

Plan de gestion de l’eau : pour les ONG, le gouvernement ne va pas assez loin

Au 18 août 2017, 84 départements français sont soumis à des restrictions d’eau et 213 arrêtés sont en cours. Alors que le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) annonçait le 1er août que 71 % des nappes phréatiques du pays « affichent un niveau modérément bas à très bas », Nicolas Hulot et Stéphane Travert ont présenté devant le Conseil des ministres, leur plan d’actions pour la gestion des ressources en eau en période de sécheresse. Une initiative saluée, qui ne remplit cependant pas toutes les attentes des ONG.

Ce plan annoncé le 9 août, a pour objectif d’ « encourager la sobriété des usages et réguler en amont la ressource, grâce notamment à l’innovation ; faire émerger, dans l’ensemble des territoires, des solutions adaptées aux besoins et aux contextes locaux. » Ceci grâce à une sensibilisation des citoyens, à des investissements dans les collectivités, au développement d’une agriculture plus économe en eau ou encore à des projets de stockage hivernal et de recherche et développement. D’ici fin 2017, un plan national d’adaptation au changement climatique sera élaboré par le gouvernement, qui s’engage également à soutenir « le déploiement du plans d’actions ‘eau et assainissement » en outre-mer et à accompagner les collectivités locales dans la préservation de l’eau et des milieux aquatiques. Une cellule d’expertise devrait aussi être mise en place.

Le stockage d’eau vu d’un mauvais œil

L’association France Nature Environnement n’a pas tardé à réagir à cette annonce, en estimant que « les solutions que propose le gouvernement ne sont pas (toutes) viables et la question des retenues d’eau fait une fois de plus réagir le monde associatif ». En effet, plusieurs ONG affirment que le stockage hivernal n’est pas une solution à long terme, compte tenu des faibles précipitations de l’hiver et du printemps derniers. « Les retenues ne sont pas non plus sans impacts environnementaux », souligne FNE, qui attire plutôt l’attention sur les aides aux agriculteurs, « pour évoluer vers des cultures moins gourmandes en eau et mieux adaptées aux conditions climatiques locales ». Des remarques partagées par l’UFC-Que Choisir, qui considère que les retenues d’eau « sont dans la plupart des cas une aberration environnementale et économique : elles n’incitent pas à une meilleure maîtrise de la ressource, et perturbent le milieu naturel local ». L’association de consommateurs « regrette fortement l’absence d’orientation politique réellement affichée » et prône par exemple une « application stricte du principe préleveur-pollueur-payeur ».

Quid du financement des Agences de l’eau ?

FNE relève également que « Le Gouvernement propose d’ « accompagner les collectivités locales compétentes dans le domaine de la préservation de l’eau et des milieux aquatiques, notamment via les Agences de l’eau ». Certes. Mais pour cela, il ne faudrait pas que ces agences de l’eau, qui peinent déjà à faire en sorte que 100% des eaux soient en bon état en France d’ici à 2027, continuent de voir leur budget fondre comme neige au soleil », peut-on lire sur un communiqué de l’ONG. D’autant que selon France-Libertés, « plus qu’une gestion raisonnée de l’eau,(...) le rétablissement du cycle de l’eau local afin de restaurer le climat » est nécessaire. L’UFC-Que Choisir estime également que la réforme de la politique de l’eau n’a pour l’instant pas eu assez de place lors des Etats généraux de l’alimentation, qui se déroulent depuis juillet, jusqu’en décembre 2017.

Eva Gomez


Commentaires (0)
Commenter cet article
X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer de meilleurs services et de meilleures performances, des fonctionnalités de partage, des informations et des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, et les statistiques de visites. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies.

X Fermer ce message