Abonnez-vous en ligne

et choisissez votre formule Consulter nos offres Ne plus afficher

Agriculture

Glyphosate : le vote de la Commission européenne aura lieu le 25 octobre

le 12/10/2017

La ré-autorisation pour une durée de dix ans de l'herbicide de Monsanto en Europe, sera soumise au vote des Etats membres le 25 octobre 2017. La France a d'ores-et-déjà annoncé qu'elle s'y opposerait.

Glyphosate : le vote de la Commission européenne aura lieu le 25 octobre

Le vote sur l'éventuelle ré-autorisation du glyphosate en Europe se tiendra le 25 octobre prochain, d'après l'agenda de la Commission européenne. Cette date tombe quelques jours après les révélations du journal Le Monde sur la firme Monsanto : en effet d'après des documents rendus publics par le quotidien, des employés de Monsanto ont coécrit des rapports signés par des scientifiques, afin de contredire les accusations de toxicité du glyphosate portées par de nombreux chercheurs. Ces révélations de « désinformation organisée », comme la nomme Le Monde, ont motivé une réunion des eurodéputés le mercredi 11 octobre, pour débattre des risques liés à cet herbicide en présence d'experts.

Le vote du 25 octobre 2017 pourrait ré-autoriser l'utilisation du glyphosate en Europe pour une durée de dix ans. Le ministre français de la transition écologique et solidaire Nicolas Hulot, a prévenu dès juillet dernier que la France s’y opposerait. Le syndicat agricole la FNSEA avait protesté contre cette décision le vendredi 22 septembre sur les Champs-Élysées à Paris, considérant que « si l'Europe dit oui au glyphosate, il est hors de question que la France dise non et impose des règles plus strictes. »

« Une réelle désinformation révélée au grand jour »

Alors que le Premier ministre Edouard Philippe a affirmé qu’« une élimination progressive et irréversible » des pesticides qui présentent un risque pour la santé et/ou la biodiversité, serait organisée, l'ONG Générations futures a confirmé l'urgence d'une lutte à l'échelle européenne. Dans un communiqué en réaction à l'annonce de la date du vote, François Veillerette, porte-parole de l'association a déclaré qu'il était « inadmissible que la Commission européenne s’entête à proposer une ré-autorisation pour dix ans alors que toutes les preuves de la dangerosité du glyphosate sont réunies et que les scandales sur l’influence de Monsanto et la férocité avec laquelle la firme a mis en place une réelle désinformation ont été révélées au grand jour. Nous appelons la Etats-membres en général, et la France en particulier, à s’opposer à cette proposition inacceptable de réhomologation pour dix ans. »

Eva Gomez


Commentaires (1)
Guy Weider

Guy Weider
Consultant TE, Energie Partagée
le 16/10/2017 à 15h11

"...d'après des documents rendus publics par le quotidien, des employés de Monsanto ont coécrit des rapports signés par des scientifiques, afin de contredire les accusations de toxicité du glyphosate portées par de nombreux chercheurs". "..l’influence de Monsanto et la férocité avec laquelle la firme a mis en place une réelle désinformation ont été révélées au grand jour." Ces révélations relevées ci-dessus devraient également être perceptibles et donc perçues par les 26 autres pays de l'UE !!! au besoin faudrait leur mettre à dispo des versions en anglais, si pb de lecture ! Le FNSEA prône l'"acceptation par facilité pour ses membres, car c'est tellement plus facile de nettoyer les adventices avec un coup de chimie !!! mais tellement moins bon pour les organismes vivants ! Les agissements de Monsanto et autres membres du Lobby sont SCANDALEUX ! Tout ça pour les millions à engranger, pas pour le bien des sols et des êtres vivants !!! C'est pire que le DieselGate ! Une seule position à envisager: NON au glyphosate ! 18 mois max pour en sortir !! YA+KA Salutations Guydegif(91)

Signaler un abus
Commenter cet article
X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer de meilleurs services et de meilleures performances, des fonctionnalités de partage, des informations et des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, et les statistiques de visites. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies.

X Fermer ce message