Menu

Biodiversité

En 2015, environ 56.000 hectares de terres agricoles et espaces naturels ont été artificialisés

Partager :
     
Par E.G, le 26 mars 2018
D’après l’Observatoire national de la biodiversité, 56.000 hectares de terres agricoles et de zones naturelles ont été perdues en 2015. Les surfaces artificialisées représentent ainsi 9,4 % du territoire métropolitain.

« Caractéristique du phénomène d’étalement urbain, les surfaces artificialisées augmentent plus vite que la population. Ainsi, alors qu’en 2006 la France métropolitaine comptait 4.568.500 hectares artificialisés, cette surface atteint en 2015 5.160.300 hectares – soit, rapporté à la population, respectivement 744 et 800 mètres carré de surface artificialisée par habitant », indique ce 26 mars, l’Observatoire national de la biodiversité, porté l’Agence française pour la biodiversité (AFB). Depuis 2006, 590.000 hectares de terres agricoles et d’espaces naturels ont donc laissé place à des surfaces goudronnées, des pelouses et bâtiments. Les surfaces goudronnées représentant 48 % des surfaces artificialisés entre 2014 et 2015.

D’après les données de l’Observatoire, 9,4 % du territoire métropolitain est couvert par des surfaces artificialisées. Une artificialisation qui « s’accompagne souvent d’une imperméabilisation des sols », est-il souligné. Par ailleurs, ces surfaces artificialisées sont « souvent propices au ruissellement, ce qui peut accentuer les phénomènes de crues ».

Néanmoins, un ralentissement de la progression de l’artificialisation est constaté depuis 2009 : « elle est ainsi passée de +1,9 % entre 2006 et 2009, à +1,1 % entre 2009 et 2015 », conclut l’Observatoire national de la biodiversité.
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
DÉCOUVREZ NOS NEWSLETTERS GRATUITES
S'identifier S'inscrire
En partenariat avec
À lire également
Espèces envahissantes : publication d’un nouveau recueil de retours d’expériences
Espèces envahissantes : publication d’un nouveau recueil de retours d’expériences
Fin juillet dernier, l’UICN France et l’Agence française pour la biodiversité (AFB) ont publié un document de plus de 200 pages, recueillant trente-cinq retours d’expériences sur la gestion d’espèces exotiques envahissantes.
Biodiversité : le plan de la déception
Biodiversité : le plan de la déception
Le déclin de la biodiversité est devenu si important que des mesures urgentes s’imposent.
Mortalité des abeilles : le gouvernement débloque 3 millions d’euros pour les apiculteurs
Mortalité des abeilles : le gouvernement débloque 3 millions d’euros pour les apiculteurs
Fin juillet dernier, le ministre de l’agriculture et de l’alimentation, Stéphane Travert, a annoncé la mise en place d’un dispositif d’aide de 3 millions d’euros pour les apiculteurs impactés par la mortalité des abeilles.
Second appel à manifestation d’intérêt pour les « Atlas de la biodiversité communale »
Second appel à manifestation d’intérêt pour les « Atlas de la biodiversité communale »
Pour la seconde année consécutive, l’Agence française de la biodiversité (AFB) lance son appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour les « Atlas de la biodiversité communale ».
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Artibat
24 Septembre 2018
Artibat
Cycl'eau
3 Octobre 2018
Cycl'eau
Journée anniversaire du CFMS
4 Octobre 2018
Journée anniversaire du CFMS
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau et Assainissement
Déchets et Recyclage
Énergie et Climat
Territoires et Politiques durables
Cleantech et Éco-Entreprises
Politiques, Développement durable et Responsabilité sociale des entreprises
Pollutions, Risques et Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement
Biodiversité et Aménagement
Mobilité et Transports propres
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
BTP Magazine
BTP Rail
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
Publicité
CGV (pub)
environnement-magazine.fr est un site du Groupe Cayola.