Menu

Archives

Avis de houle pour le PNSE 3

Partager :
     
Avis de houle pour le PNSE 3
Par la rédaction, le 17 octobre 2014
Élaboré dans des délais serrés, le 3è projet de Plan national de santé-environnement (PNSE3) arrive au bout de son parcours. Les ministères de l’Écologie et de la Santé, qui co-élaborent le texte, l’ont soumis à consultation du public du 26 septembre au 17 octobre. Pour les membres du Rassemblement pour la planète (qui compte Écologie sans frontières, Générations futures, Respire et Robin des toits), soutenus par WECF et Générations cobayes, le plan « manque d’envergure ». Du côté des points positifs, ils reconnaissent les avancées que constituent la notion d’exposome (soit l’ensemble des expositions tout au long de la vie, y compris in utero aux agents chimiques, physiques ou biologiques) ou la prise en compte de l’absence de seuil dans la toxicité des perturbateurs endocriniens. En revanche, ils déplorent notamment la faible prise en compte des pesticides sur la santé, que ce soit via l’eau, l’alimentation, et leur lien avec la santé en général. Autres regrets : le peu de mesure concernant la qualité de l’air (intérieur ou extérieur), l’absence de prise en compte des métaux toxiques ou des hypersensibilités aux produits chimiques ou aux ondes électromagnétiques. A noter qu’une association sur les maladies environnementales émergentes vient de se constituer. Baptisée Alliance des maladies environnementales émergentes (AM2E), elle rassemble notamment le RES et Priartem.ACLien vers le PNSE3Vers l'Alliance des maladies environnementales émergentes AM2E
Rubriques
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
BTP Magazine
BTP Rail
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Newsletters
Agenda
Abonnés
CGV (digital)
CGV (magazines)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
Publicité
CGV (pub)
environnement-magazine.fr est un site du Groupe Cayola.