Menu

Territoires et Politiques durables

Romainville veut faire vivre l'agriculture urbaine

Partager :
     
Romainville veut faire vivre l'agriculture urbaine
Par les équipes rédactionnelles du groupe Victoires Editions, le 7 février 2016
Si l'on dit Romainville, Seine-Saint-Denis, Métropole du Grand Paris et qu'ensuite on ajoute le mot “agriculture” on est à peu près sûr de voir face à soi des yeux ronds d'incertitude, d'entendre des voix susurrer des “mouais...” ou d'autres nous conseiller d'aller nous reposer. Pourtant c'est bien au cœur de la Seine-Saint-Denis, à trois kilomètre de Paris que la maire de Romainville, Corinne Valls, a décidé de porter le projet d'une “tour maraîchère” “La Seine-Saint-Denis a longtemps été une terre agricole. Jusqu'à une période relativement récente, les communes de la petite couronne, et en particulier Romainville, ont vu perdurer des exploitations maraîchères de petite taille, assurant une partie de leur approvisionnement en primeurs. Mais au-delà de cette histoire avec laquelle la commune doit renouer, il s'agit principalement de privilégier une alimentation saine en renforçant les circuits courts. Cette tour maraîchère permettra l'accès à une alimentation de qualité pour tous les citadins”, explique l'élue.   Naissance d'un projet S'il subsiste encore aujourd'hui une production “privée” de primeurs à Romainville, grâce aux jardins ouvriers en particulier, il faut bien le reconnaître : l'intense concurrence foncière exercée par les activités industrielles, puis par le résidentiel, a réduit le secteur agricole séquano-dyonisien à la portion congrue. C'est en 2012, à partir des études réalisées par des experts, la municipalité commence à envisager sérieusement la possibilité d'un projet “d'exploitation multiforme prenant la mesure des problématiques foncières de coûts et de pollution.” Ainsi, pour limiter l'emprise au sol, les élus imaginent une exploitation en hauteur au sein d'une tour, ainsi qu'en toiture des futurs programmes immobiliers et des activités maraîchères en pleine terre. La fameuse “tour maraîchère” commence à se profiler. Aujourd'hui, la municipalité passe à l'étape de la mise en œuvre de son projet qui, après avoir fait sourire, suscite un intérêt grandissant.   Semer des graines pour faire pousser d'autres projets C'est décidé, la tour maraîchère sera implantée sur une parcelle de l'Office public de l'Habitat (Romainville Habitat). Cet organisme a donc lancé en 2015, un concours restreint de maîtrise d’œuvre sur esquisse afin d'assurer la réalisation du bâtiment maraîcher. C'est le projet de l'équipe Ilimelgo, Secousses, Scoping, Etamine, Terr'au ciel, Land'act qui a été retenu.   “La tour maraîchère accueillera une ferme pédagogique qui proposera des ateliers pour enfants et des formationspour adultes. Cette structure doit permettre aux habitants de découvrir et de s’approprier l’agriculture urbaine. Je ne suis pas inquiète à ce sujet puisque Romainville développe et accompagne déjà des projets liés à l'alimentation durable (Baluchon, le Paysan urbain, les confitures Re-Belle) ; ces projets rencontrent un vif succès auprès des Romainvillois”, précise Corinne Valls.   (Ci-dessus : Corinne Valls, maire de Romainville, vice-présidente du, Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis © Ville Romainville) Concrètement, la tour maraîchère sera une structure verticale sur plusieurs niveaux proposant 1.500 m² de surfaces directement exploitables. Le rez-de-chaussée accueillant les activités connexes et un espace pédagogique. “Pour réaliser ce projet, la commune va créer une fondation pour l'agriculture urbaine et ses développements afin de rechercher divers partenaires financiers, publics comme privés. Des projets d’agriculture urbaine se développent partout dans le monde, notamment en Amérique du Nord. Ça sera le rôle de cette fondation d'expliquer les avantages de l'agriculture urbaine ; il n’est pas difficile de convaincre de l’intérêt du projet mais les partenaires et institutions doivent soutenir l’investissement à l’innovation” , conclut l'édile.   Nathalie ChalardDétails du projet
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
DÉCOUVREZ NOS NEWSLETTERS GRATUITES
S'identifier S'inscrire
Ou à l'adresse :
contact@environnement-magazine.fr
En partenariat avec
À lire également
Pollution de l’air et mobilité : Paris, mauvaise élève européenne
Pollution de l’air et mobilité : Paris, mauvaise élève européenne
D’après un classement sur la pollution de l’air et la mobilité dans 13 villes européennes, dévoilé ce mardi 22 mai par Greenpeace, Paris (classée septième) a encore beaucoup d’efforts à faire pour améliorer la qualité de l’air et réduire la place de la voiture dans ses rues.
Le groupe Cegos et l’école des Mines ont récompensé trois entreprises avec les prix RSE
Les prix RSE/DD ont été remis par le groupe Cegos et ISIGE-Mines ParisTech le 4 juin dernier, à l’occasion de la soirée « Rencontres et enjeux RSE ».
Lyon, Marseille et Paris sont les villes les plus polluées de France d’après un nouveau classement
Lyon, Marseille et Paris sont les villes les plus polluées de France d’après un nouveau classement
Le magazine « Bonheur et santé » publie un classement des dix villes les plus polluées en 2018 : Le secteur de Lyon/Villeurbanne arrive en tête.
Recyclage des emballages plastiques : Citeo avance
Recyclage des emballages plastiques : Citeo avance
Depuis 2012, Citeo a mené 2 programmes de R&D pluriannuels, avec des entreprises et des fédérations professionnelles, pour améliorer la recyclabilité des emballages en plastique, soit 16 projets au total.
2017 : la campagne qui a arasé l’écologie
2017 : la campagne qui a arasé l’écologie
Entre la campagne présidentielle de 2007, où la majorité des candidats avait signé le pacte écologique de Nicolas Hulot, et celle de l’an dernier, l’environnement a fait un grand bond en arrière, dans le discours politique comme la couverture médiatique.
Carrefour compte atteindre 100% d'emballages recyclables ou réutilisables d'ici 2025
Le 31 mai dernier, le groupe de grande distribution Carrefour, a annoncé un plan pour atteindre 100% d'emballages recyclables, réutilisables ou compostables d'ici 2025.
Le SER formule des propositions pour le développement de la filière solaire
Le SER formule des propositions pour le développement de la filière solaire
Dans le cadre du groupe de travail ministériel sur l'énergie solaire, lancé le 18 avril dernier, le Syndicat des énergies renouvelables (SER) a présenté une série de propositions à même d’inscrire la filière photovoltaïque dans une nouvelle dynamique.
Selon une étude, les cours d'eau intermittents participent aux émissions globales de CO2
Selon une étude, les cours d'eau intermittents participent aux émissions globales de CO2
Les cours d’eau intermittents participeraient aux émissions globales de CO2, selon une étude menée par l’Irstea et 94 partenaires internationaux et publiée le 21 mai dernier dans la revue Nature Geoscience.
Transition écologique : Nancy lance une plate-forme de participation en ligne
Dans le cadre de sa transition écologique, la ville de Nancy (Lorraine) vient de lancer une plate-forme de participation citoyenne en ligne.
Un guide pour la récupération de chaleur dans les territoires
La Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR) – Territoire d'énergie, édite un guide opérationnel pour développer la récupération de chaleur dans les territoires.
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Forum des Infrastructures Numériques
28 Juin 2018
Forum des Infrastructures Numériques
Salon Amiante
12 Septembre 2018
Salon Amiante
Artibat
24 Septembre 2018
Artibat
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau et Assainissement
Déchets et Recyclage
Énergie et Climat
Territoires et Politiques durables
Cleantech et Éco-Entreprises
Politiques, Développement durable et Responsabilité sociale des entreprises
Pollutions, Risques et Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement
Biodiversité et Aménagement
Mobilité et Transports propres
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
BTP Magazine
BTP Rail
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
Publicité
CGV (pub)
environnement-magazine.fr est un site du Groupe Cayola.