Menu

Énergie et Climat

Les centrales au charbon françaises ne seront finalement pas taxées

Partager :
     
Les centrales au charbon françaises ne seront finalement pas taxées
Par la rédaction, le 24 octobre 2016
Le gouvernement renonce à instaurer un prix plancher du carbone pour le charbon hexagonal, annonce du président de la République faites lors de la dernière Conférence environnementale que la ministre de l'Environnement avait par la suite circonscrite aux centrales au charbon (lire notre publié début juillet).Les amendements allant dans ce sens déposés par Serge Bardy et Jean-Paul Chanteguet dans le cadre du projet de loi de finance 2017 n'ont pas reçu le soutien du secrétaire d’État au budget Christian Eckert.La filiale France d’Uniper, groupe possédant les centrales de Saint-Avold et de Gardanne, s'est félicité « de cette décision qui répond aux demandes répétées de l’entreprise, soucieuse des conséquences très graves qu’aurait pu avoir la mesure pour les salariés et les sites industriels de Moselle et de Provence ». Uniper affirme « partager l’objectif du gouvernement d’améliorer le signal prix du carbone au niveau européen » et « se tient à la disposition des pouvoirs publics pour envisager avec les parties prenantes concernées le cadre à donner à l’avenir de la production d’électricité à partir du charbon en France ».Fabian Tubiana
Rubriques
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
BTP Magazine
BTP Rail
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Newsletters
Agenda
Abonnés
CGV (digital)
CGV (magazines)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
Publicité
CGV (pub)
environnement-magazine.fr est un site du Groupe Cayola.