Menu

Politiques, Développement durable et Responsabilité sociale des entreprises

RSE : les entreprises françaises dans le peloton de tête

Partager :
     
RSE : les entreprises françaises dans le peloton de tête
Par la rédaction, le 29 mars 2017
La 2e édition de l'étude comparative de la performance RSE des entreprises françaises avec celle des pays de l'OCDE et des BRICS, réalisée par Ecovadis-Le médiateur des entreprises entre octobre 2014 et octobre 2016, confirme que la RSE est bien intégrée par les entreprises hexagonales. En effet, sur la base de 20 000 évaluations effectuées par Ecovadis à travers le monde, les entreprises françaises avec un score moyen de 48,3 sur 100 se classent devant celles de l'OCDE (44,6) et des BRICS (36,8). Elles ont aussi augmenté leur score de près de 10 % par rapport à l'étude précédente réalisée sur la période 2012-2014. Dans un classement par pays, la France se hisse désormais à la 4e place derrière le Royaume-Uni, la Suède et le Danemark. Bons et mauvais pointsNéanmoins, si l'on s'intéresse aux trois grandes thématiques de la RSE, l'environnement,  le social et l'éthique, on observe que la France n'a pas les mêmes performances. En matière environnementale, l'évaluation qui prend en compte neuf critères (dont notamment l''énergie et les gaz à effet de serre, l'eau, les déchets, la biodiversité…), montre que les entreprises hexagonales conservent leur avance moyenne avec un score de 50 sur 100, dépassant les 46,2 du groupe OCDE et les 38,2 des BRICS. Sur le thème social, qui contient sept critères liés dune part aux ressources humaines (santé et sécurité des employés, dialogue social, formation) et d'autre part aux droits de l'Homme, l'avance française est encore plus forte que sur l'environnement. Avec un score moyen de 50,7 sur 100, elle dépasse de 5 points le groupe OCDE et dans le classement par pays,la France prend sur cette thématique la 3e place derrière le Royaume-Uni et la Suède. En revanche,   sur la thématique de l'éthique des affaires, l'étude constate un retard des entreprises françaises. L'éthique des affaires prend en compte la corruption, les pratiques anticoncurrentielles et la gestion responsable des données. Et en la matière, la France affiche un score de 41,8 sur 100 derrière le groupe OCDE mais a progressé de 11 % par rapport à la précédente étude. Cependant, l'évolution législative avec notamment la loi Sapin 2 peut permettre d'espérer une évolution positive selon les auteurs de l'étude.Globalement, les résultats des entreprises françaises sont satisfaisants et en progression. L'étude montre en particulier que ces performances ne sont pas l'apanage des grands groupes. Certes ceux-ci atteignent une note de 51,6 mais le score global moyen des PME-ETI est plus qu'honorable avec 47,1 sur 100 en progression de 9 %.  
Rubriques
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
BTP Magazine
BTP Rail
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Newsletters
Agenda
Abonnés
CGV (digital)
CGV (magazines)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
Publicité
CGV (pub)
environnement-magazine.fr est un site du Groupe Cayola.