Menu

Eau

Rehau présente l’Awadukt-Flex-Connect et la gamme Raussikko

Partager :
     
Rehau présente l’Awadukt-Flex-Connect et la gamme Raussikko
Par H. Y., le 11 janvier 2018
Pour la prochaine édition du Carrefour des gestions locales de l’eau (Rennes les 24 et 25 janvier), Rehau présentera ses derniers équipements en polymères pour tous les chantiers d’assainissement EU/EP et de gestion des eaux de pluie : l’Awadukt-Flex-Connect et la gamme Rausikko.
 
Le premier est un raccordement universel pour les réseaux d’assainissement EU/EP. Avec seulement neuf références pour les dimensions allant du DN 110 au DN 630 il permet de raccorder rapidement les canalisations neuves ou existantes quel que soit le matériau, la surface, le diamètre et l’épaisseur de paroi. «L’Awadukt-Flex-Connect peut également être mis en oeuvre en complément avec des bagues et raccords excentriques afin d’optimiser la continuité du fil d’eau entre des canalisations de différents diamètres nominaux et matériaux», ajoute Rehau. La fiabilité du raccord est garantie par l’utilisation de matériaux de haute qualité (PP, EPDM, acier inoxydable, joint hydrophile Q-TE-C) tandis que la profondeur d’emboîtement des tubes raccordés est jusqu’à 20 % plus élevée qu’avec les raccordements classiques. «Cela assure une étanchéité éprouvée jusqu’à 2,5 bar», détaille Rehau avant de préciser que des colliers en acier inoxydable apportent une sécurité supplémentaire.
 
Eaux pluviales
 
Pour le traitement ciblé des eaux de ruissellement, Rehau présentera également son système modulaire Rausikko HydroMaxx qui complète un bassin de rétention ou d’infiltration. La gamme se décline pour la retenue des matières fines solides (Rausikko SediClean, 3 à 9 m de long pour des surfaces de 500 à 14.500 m2) ou pour l’abattement des métaux lourds dissous (Rausikko HydroMaxx, jusqu’à 2.000 m2 de surface raccordée). «Ces dispositifs sont également conçus pour être enterrés pour exécuter le pré-traitement nécessaire sans emprise foncière», ajoute Rehau avant de conclure sur la qualité du Rausikko HydroMaxx : «Il répond aux exigences du référentiel du DIBt (Deutsches Institut für Bautechnik), repère de qualité et de sécurité», assure le fabricant français.
A gauche, l’Awadukt-Flex-Connect ; à droite, le Rausikko HydroMaxx. Crédit: Rehau
À lire également
Eau de Valence s’équipe d’un nouveau château d’eau
Eau de Valence s’équipe d’un nouveau château d’eau
Eau de Valence va installer un nouveau château d’eau sur le plateau de Lautagne à compter de 2020.
Mouvements dans les bassins
Mouvements dans les bassins
En cette fin d’année 2017, les comités de bassin ont élu – ou réélu – leurs présidents.
Microbia Environnement lève des fonds contre les algues toxiques
Microbia Environnement lève des fonds contre les algues toxiques
Microbia Environnement a achevé, ce 23 novembre, sa première levée de fonds avec les réseaux Méliès Business Angels, Capitole Engels, Phytocontrol Nov’Invest et Pyrénées Roussillon Investissement aux côtés d’investisseurs français et belges.
Le golf du cap d’Agde mise sur la réutilisation des eaux traitées
Le golf du cap d’Agde mise sur la réutilisation des eaux traitées
Le 11 décembre dernier, l’Agglomération Hérault Méditerranée, Suez et l’agence de l’eau Rhône-Méditerranée-Corse procédaient à la pose de la première pierre du réservoir d’eau traitée du golf du cap d’Agde.
Agence de l’eau Loire-Bretagne : 430 millions d’euros de budget pour 2018
Agence de l’eau Loire-Bretagne : 430 millions d’euros de budget pour 2018
Le budget de l’agence de l’eau Loire-Bretagne a été voté le jeudi 11 janvier dernier par le conseil d’administration : le montant des dépenses de l’Agence pour l’année 2018 a été établi à 430 millions d’euros.
Suez change de dimension dans l’eau industrielle
Suez change de dimension dans l’eau industrielle
L’acquisition de GE Water permet au groupe de quintupler son chiffre d’affaires dans ce secteur, passant devant son rival Veolia.
Agence de l'eau Seine-Normandie : 1.008 millions d'euros de budget pour 2018
Agence de l'eau Seine-Normandie : 1.008 millions d'euros de budget pour 2018
Le budget 2018 de l'Agence de l'eau Seine-Normandie a été voté le vendredi 12 janvier dernier par le conseil d'administration : le montant des dépenses de l'Agence pour l'année 2018 a été établi à 1.008 millions d'euros.
Double barrière sanitaire à la porte d’Arcueil
Double barrière sanitaire à la porte d’Arcueil
Au sud de Paris, à la porte d’Arcueil, Eau de Paris exploite depuis l’été 2017 une nouvelle unité de traitement des eaux souterraines du Loing par rayonnements ultraviolets.
Eau potable : Sécuriser son alimentation, un enjeu de territoire
Eau potable : Sécuriser son alimentation, un enjeu de territoire
Tous les territoires ne présentent pas la même vulnérabilité en matière de ressource en eau.
Valorisation des boues d’épuration : privilégiez la diversification !
Valorisation des boues d’épuration : privilégiez la diversification !
En France, en 2015, les stations d’épuration urbaines ont rejeté des boues à hauteur de 1,37 million de tonnes de matières sèches.
Événements
Carrefour de l'eau
24 Janvier 2018
Carrefour de l'eau
6ème Forum parisien de l'éco-rénovation en copropriété
31 Janvier 2018
6ème Forum parisien de l'éco-rénovation en copropriété
Salon Analyse Industrielle
6 Février 2018
Salon Analyse Industrielle
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau et Assainissement
Déchets et Recyclage
Énergie et Climat
Territoires et Politiques durables
Cleantech et Éco-Entreprises
Politiques, Développement durable et Responsabilité sociale des entreprises
Pollutions, Risques et Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement
Biodiversité et Aménagement
Mobilité et Transports propres
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
BTP Magazine
BTP Rail
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Newsletters
Agenda
Abonnés
CGV (digital)
CGV (magazines)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
Publicité
CGV (pub)
environnement-magazine.fr est un site du Groupe Cayola.