Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

BIODIVERSITÉ
POLLUTEC 2018
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

En 30 ans, l'abondance de poissons a diminué de 80% dans la baie de Somme

Partager :
En 30 ans, l'abondance de poissons a diminué de 80% dans la baie de Somme
Par E.G, le 11 décembre 2018
Découvrez notre newsletter gratuite Biodiversité
Selon l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer), en baie de Somme, l’abondance de poissons a diminué de 80% en 30 ans. Une baisse due principalement à la hausse de la température de l’eau.

Publiée le 5 décembre dernier dans la revue Global Change Biology, un rapport scientifique montre une diminution de 80% de l’abondance des poissons en baie de Somme en 30 ans. « Leur densité est ainsi passée de 200 000 individus/m2 à 40 000 individus/m2 », est-il précisé. Ces conclusions ont été obtenues grâce à un suivi réalisé par l’Ifremer pendant 26 ans (entre 1987 et 2012) dans le cadre de la campagne Noursom : « Des engins de pêche standardisés sont utilisés chaque année à la même période, sur 50 points de la baie jusqu’à une profondeur de 20 mètres », détaille l’Ifremer. Les individus de poissons sont mesurés, comptés et analysés.

Une augmentation de la température de l’eau de 0,4°C par decénnie

La diminution constatée touche particulièrement les espèces à croissance rapide, telles que la limande, la plie, le spart ou le hareng : « Leur stratégie démographique les rend sensibles aux variations de l’environnement », peut-on lire dans le rapport. Au cours de la période étudiée, l’eau de la Manche Est-Mer du Nord a augmenté de 0,3 à 0,4°C par décennie, « avec une accélération entre 1998 et 2003 (plus de 1°C entre ces 5 années), soit une hausse 4 fois supérieure au réchauffement moyen de l’ensemble des océans », détaille l’Ifremer. L’institut rappelle que d’ici 2100, la hausse des températures dans ces eaux pourrait atteindre 2,5 à 3°C.

Néanmoins, l’Ifremer souligne que « les espèces les plus touchées sont aussi celles qui ont la plus forte capacité d’adaptation et de restauration du fait de leur croissance rapide et de leur reproduction précoce ».
Crédit : Ifremer
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
S'abonner
S'abonner
S'abonner
S'abonner
La motorisation à l'ère des normes antipollution
Voir toutes nos interviews POLLUTEC 2018
En partenariat avec
À lire également
Espèces exotiques envahissantes : l'AFB et l'UICN inaugurent un centre de ressources
Espèces exotiques envahissantes : l'AFB et l'UICN inaugurent un centre de ressources
Ce mardi 4 décembre, l'Agence française pour la biodiversité (AFB) et le comité français de l'UICN, ont inauguré un nouveau centre de ressources destiné à développer la prévention et  à renforcer la gestion des espèces exotiques envahissantes.
Une nouvelle coordination pour le centre de ressources du génie écologique
Une nouvelle coordination pour le centre de ressources du génie écologique
Le 9 novembre dernier, l'Agence française pour la biodiversité (AFB), la Fédération nationale des travaux publics (FNTP), l'Union nationale des producteurs de granulats (UNPG) ainsi que les dix membres du Club infrastructures linéaires et biodiversité (CILB), ont signé une convention de partenariat pour la coordination du "Centre de ressources Génie écologique".
Biodiversité : l’AFB a deux ans pour mobiliser la société avant la COP15
Biodiversité : l’AFB a deux ans pour mobiliser la société avant la COP15
L’Agence française pour la biodiversité s’attelle à un Agenda de l’action, qui agrègera les engagements des collectivités et des entreprises avant la 15è conférence internationale sur la diversité biologique de 2020.
Elisabeth Laville : « Le discours sur l’éco-efficacité atteint ses limites »
Elisabeth Laville : « Le discours sur l’éco-efficacité atteint ses limites »
L’Agence française pour la biodiversité s’attelle à un Agenda de l’action, qui agrègera les engagements des collectivités et des entreprises avant la 15è conférence internationale sur la diversité biologique de 2020.
Vu à Pollutec : un arbre planté pour deux minutes pédalées
Vu à Pollutec : un arbre planté pour deux minutes pédalées
Sur le salon Pollutec à Lyon, le groupe Chimirec spécialisé dans la collecte et la valorisation, propose en partenariat avec EcoTree, de pédaler pour planter des arbres.
Tous les articles BIODIVERSITÉ
Événements
Assises Transition Energétique
22 Janvier 2019
Assises Transition Energétique
Le Carrefour de l’Eau
30 Janvier 2019
Le Carrefour de l’Eau
Biogaz / Bois Energie / Regen 2019
30 Janvier 2019
Biogaz / Bois Energie / Regen 2019
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.