Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

BIODIVERSITÉ
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS

Des chercheurs mesurent les conséquences du réchauffement climatique à 4000 mètres de profondeur

Partager :
Des chercheurs mesurent les conséquences du réchauffement climatique à 4000 mètres de profondeur
Par E.G, le 29 octobre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Biodiversité
Le CNRS, l’Ifremer et l’Université de Bretagne Occidentale (UBO), ont publié dans Journal of geophysical research, les résultats de mesures effectuées jusqu’à 4.000 mètres de profondeur dans l’Atlantique Nord.

Grâce à une nouvelle génération de flotteurs autonomes profonds, le laboratoire d’océanographie physique et spatiale (CNRS, l’Ifremer et UBO), ont pu récolter des données sur les dynamiques de mélange et de déplacement des masses d’eau profonde. « Autant de données essentielles pour comprendre comment le signal climatique se diffuse dans l’océan global », soulignent les chercheurs. Ces résultats sont publiés dans Journal of geophysical research.

« Grâce au réseau de 4.000 flotteurs autonomes Argo qui mesurent la température et la salinité entre 0 et 2.000 mètres de profondeur dans l’ensemble des océans, il a été estimé que cette tranche de la colonne d’eau est actuellement plus chaude d’environ 0.8°C par rapport à 1950 », précise le laboratoire. Ces nouvelles mesures permettent d’aller au-delà de ces 2.000 mètres, grâce à un flotteur Argo profond : le Deep-Arvor. « Afin de comprendre comment l’excès de chaleur pénètre et voyage dans l’océan et comment il impacte son fonctionnement, les chercheurs du LOPS ont concentré leur effort de recherche dans l’Atlantique Nord, où les eaux chaudes venues du sud se refroidissent et plongent vers les profondeurs, contribuant ainsi à la pénétration des signaux climatiques dans l’océan profond », précise le rapport. « La redistribution de cette chaleur vers le reste de l’océan dépend de la circulation profonde qui est encore largement inconnue », ajoutent les chercheurs.

Etablir un bilan thermique

Cinq des flotteurs Deep-Arvor ont été déployés entre 2015-2017, au sud de l’Islande à 3.600 mètres de profondeur. Ils sont les seuls capables de mesurer la concentration d’oxygène dissous dans l’eau. « De cette donnée, les scientifiques déduisent l’âge relatif d’une masse d’eau : plus elle est jeune et a donc eu un contact récent avec l’atmosphère, plus sa concentration en oxygène est élevée ; à l’inverse, plus elle est vieille, plus sa concentration en oxygène est faible », est-il expliqué. « Ces mesures permettent ainsi de suivre et de comprendre la propagation et la dilution des signaux climatiques dans l’océan. De telles informations sont cruciales pour améliorer les modèles de projections climatiques », ajoutent les chercheurs.

Dans le monde, 21 flotteurs Deep-Arvor sont déployés. En 2020, 16 nouveaux seront mis à l’eau dans l’Atlantique nord. « Ce réseau dense de flotteurs profonds nous aidera à comprendre comment se répartit le signal climatique dans 100 % du volume de l’océan global, contre 50 % avec les flotteurs plongeant à 2.000 mètres, conclut la chercheuse Virginie Thierry. Ce mix de flotteurs nous permettra d’établir plus finement le bilan thermique de l’océan global car une partie de la chaleur reçue par l’océan demeure indétectée à ce jour ».
Crédit : Ifremer
Retrouvez toute l'information "biodiversité" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  [Vidéo] Ça m'énerve : la pollution visuelle

Dans ce second numéro d’Environnement TV, Agnès Breton s’attaque à la pollution visuelle.
+ de vidéos Environnement TV
À lire également
De nouvelles pêcheries analysées par le projet Medfish
De nouvelles pêcheries analysées par le projet Medfish
Deux pêcheries françaises et trois pêcheries espagnoles rejoignent le projet Medfish.
Environnement TV à la cime des arbres
Environnement TV à la cime des arbres
Ne perdez pas une minute, Environnement TV est en ligne !
L'Ifremer développe de nouvelles balises pour étudier les comportements des tortues marines
L'Ifremer développe de nouvelles balises pour étudier les comportements des tortues marines
L'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (Ifremer) développe une nouvelle génération de balises afin de suivre deux espèces de tortues dans l'ouest de l'océan Indien.
Un appel à projets européen pour la biodiversité ultramarine
Un appel à projets européen pour la biodiversité ultramarine
Du 18 novembre au 16 décembre prochains, l'Agence française pour la biodiversité (AFB), la Commission européenne et IUCN International, vont lancer un appel à projets pour la biodiversité ultramarine.
Des ONG alertent sur la protection des mers françaises
Des ONG alertent sur la protection des mers françaises
Alors que le 4ème colloque national des aires marines protégées s’ouvre ce mardi à Biarritz, plusieurs associations demandent au gouvernement français d’assurer une véritable protection de ces zones. 
[Vidéo] Les forêts face au réchauffement climatique
[Vidéo] Les forêts face au réchauffement climatique
Pour ce second numéro d’Environnement TV, Anthony Laurent s’est rendu dans le Morvan, dans la forêt du Mont-Beuvray. Géré par l’Office national des forêts (ONF), le domaine est déjà victime du réchauffement climatique. Vous découvrirez également l’interview croisée des présidents de l’ONF et de Fransylva.
Le nouveau rapport du Giec alerte sur l'état de l'océan et de la cryosphère
Le nouveau rapport du Giec alerte sur l'état de l'océan et de la cryosphère
Le Giec publie ce mercredi 25 septembre, un nouveau rapport sur l'état de l'océan et de la cryosphère. Les experts tirent la sonnette d'alarme et en appellent à une action urgente à l'échelle mondiale afin de préserver ces « éléments indispensables de la vie sur Terre ».
Tous les articles BIODIVERSITÉ
En partenariat avec
Accès au kiosque
Événements
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
13 Novembre 2019
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
Transrail
26 Novembre 2019
Transrail
+ d'événements
Emploi
- RESPONSABLE DE DEPOT h/f
- STAGE INGÉNIEUR RECHERCHE QUALITÉ/ENVIRONNEMENT F/H
- Chef d'équipe paysagiste
- Ingénieur Méthodes Logistique F/H
+ d’offres
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.