CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Biodiversité > Nichoirs StoElement Fauna, une solution pour maintenir la biodiversité en ville
BIODIVERSITÉ

Nichoirs StoElement Fauna, une solution pour maintenir la biodiversité en ville

PUBLIÉ LE 4 MAI 2023
A.A
Archiver cet article
Nichoirs StoElement Fauna, une solution pour maintenir la biodiversité en ville
Sto propose une gamme de nichoirs pour des moineaux, des martinets noirs et des chauves-souris. Crédit : STO
Sto, fabricant de systèmes d’isolation thermique par l’extérieur, a lancé une gamme composée de six nichoirs uniques conçus pour répondre aux besoins des moineaux, des martinets noirs et des chauves-souris.

Avec l’étalement urbain, les espaces verts se font de plus en plus rares, laissant peu de place pour les oiseaux et les chauves-souris pour faire leurs nids. Face au déclin de la biodiversité en milieu urbain, la société Sto a développé StoElement Fauna, une gamme de nichoirs, fabriqués à partir de béton de bois, pour les systèmes d’ITE (isolation thermique par l’extérieur) sous enduit conçus spécialement pour répondre aux besoins des moineaux, des martinets noirs et des chauves-souris.

L’offre StoElement Fauna se divise en deux catégories: trois modèles à encastrer dans la façade et trois modèles à poser en applique sur la façade. L’intégration de ces six modèles de nichoirs dans la façade est très simple, leur installation se fait par collage avec le même produit que pour la pose des panneaux isolants, suivie d’une isolation de l’arrière des nichoirs pour éviter tout pont thermique. Le rendu est esthétique, seul le petit orifice d’entrée reste visible.

Répondre aux exigences du code de l’environnement

Les oiseaux et les chauves-souris sont des éléments clés de l’écosystème urbain, contribuant à la régulation des espèces nuisibles à la santé et aux cultures. L’Observatoire des oiseaux des jardins a constaté une baisse de la population de 41 % des espèces observées au printemps. De même, le Muséum national d’Histoire naturelle signale que sur les six espèces communes de chauves-souris en France, quatre sont en déclin significatif. Les nichoirs comme ceux présentés par Sto constituent ainsi une réponse novatrice pour sauvegarder la biodiversité en ville tout en se conformant aux exigences du code de l’environnement qui impose aux maîtres d’ouvrage portant atteinte à la biodiversité lors d’un projet de construction de compenser à l’aide de solutions concrètes.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Zara et H&M liés à la destruction des forêts au Brésil
Zara et H&M liés à la destruction des forêts au Brésil
La French Filature lance un premier fil de chanvre 100% français
La French Filature lance un premier fil de chanvre 100% français
Paysalia place l’édition 2023 sous le signe de l’innovation
Paysalia place l’édition 2023 sous le signe de l’innovation
COP 14 sur les espèces migratrices : adoption d'un plan d'action stratégique
COP 14 sur les espèces migratrices : adoption d'un plan d'action stratégique
Tous les articles Biodiversité
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS