EMPLOI
Construction Cayola
CONTACTS
INFORMATIONS IMPORTANTES
S'ABONNER
SE CONNECTER
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI-FORMATION
À la une \ CLEANTECH

Tribune | « Outils automatisés : le levier de la transition durable en entreprise »

Par  Daniel Gonzalez, directeur des alliances et des solutions chez Insight. Publié le 11 septembre 2023.
Tribune | « Outils automatisés : le levier de la transition durable en entreprise »
Daniel Gonzales / Crédits : @Insight
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Dans cette tribune, Daniel Gonzalez, directeur des alliances et des solutions chez Insight,  défend le recours aux outils automatisés pour accompagner les entreprises dans leur transition écologique. Insight est un fournisseur de solutions techniques intelligentes.

La décarbonation est devenue une priorité pour les entreprises. Dans un monde de plus en plus conscient des défis environnementaux, le respect des réglementations n’est plus seulement une responsabilité sociétale, c’est également une véritable nécessité pour assurer la viabilité des organisations sur le long terme. Il en va également de leur capacité à se démarquer comme les leaders du marché, à attirer des investissements durables et à renforcer leur réputation auprès du public. 

Mais on s’en doute, la décarbonation n’est pas chose aisée. Elle exige des changements profonds dans les opérations et les pratiques des entreprises, depuis l’approvisionnement en énergie jusqu’à la conception des produits, en passant par la gestion des déchets. Une transition réussie vers une économie à faible émission de carbone nécessite une planification minutieuse, des investissements stratégiques et un engagement fort vers la durabilité. Et pour les y aider, la bonne volonté ne suffira pas : l’outillage va jouer un rôle absolument crucial. 

Des outils appropriés pour une collecte de données éclairée

C’est par l’adoption d’outils appropriés qu’il sera possible de faciliter la transition vers des opérations plus propres et plus durables, tout en contribuant à la compétitivité de l’entreprise. Il s’agira d’améliorer la vie de l’entreprise en adéquation avec les objectifs de réduction de l’empreinte carbone, mais aussi et avant tout d’optimiser l’utilisation des outils pour la collecte des données et le reporting en matière d’émissions. 

Les outils automatisés peuvent en effet aider à collecter des données plus précises, tout en minimisant les erreurs qui peuvent survenir lors de la collecte manuelle de données. Ils sont également capables de suivre les émissions de carbone à partir de différentes sources : consommation d’énergie, procédés industriels, logistique, déplacement des employés… Ces données seront certes utiles pour montrer que l’on répond aux obligations règlementaires, mais aussi pour définir des objectifs réalistes et faciliter les actions de correction malgré des formats de données très différents et variés. La collecte de données peut être une tâche complexe et chronophage. Les outils automatisés peuvent rendre ce processus plus efficace, et avec lui le suivi des améliorations nécessaires. Des outils comme la solution IBM Envizi proposent ainsi des logiciels complets de collecte et d’analyse des données, permettant d’en extraire des enseignements en matière de développement durable. Elle rationalise la consolidation, l’analyse et la gestion de sources de données cloisonnés afin de répondre aux exigences des cadres de reporting environnemental, social et de gouvernance (ESG) et d’atteindre les objectifs de durabilité. 

Des ressources mieux attribuées et des processus plus lisibles 

C’est là leur principal atout : les outils de suivi et de reporting aident les entreprises à atteindre leurs objectifs réglementaires, mais aussi à économiser de l’argent en bénéficiant d’une visibilité et d’une compréhension claire et approfondie de leurs impacts gouvernementaux. Grâce à eux, il est en effet possible d’identifier activement les zones d’inefficacité qui entraînent une consommation excessive d’énergie ou une génération importante de déchets. En ciblant ces domaines, les entreprises peuvent réaliser des économies substantielles. Ils fournissent également des données précises qui peuvent être utilisées pour prendre des décisions stratégiques éclairées et optimiser leur planification stratégique. 

Cet engagement envers la durabilité est par ailleurs gage de sérieux envers les parties prenantes de l’entreprise, qui grâce à un suivi et un reporting précis peut renforcer sa réputation, attirer des investisseurs, fidéliser ses clients et motiver ses employés. Des facteurs non négligeables lorsqu’il s’agit d’améliorer les performances financières de l’entreprise. 

Les outils automatisés, pour faire face aux défis d’aujourd’hui et de demain 

Au-delà d’une simple mise en conformité, un outillage adapté apparaît donc comme la solution incontournable dans la gestion des coûts, et le suivi et le pilotage des objectifs des entreprises engagées dans le parcours de décarbonation. Ils sauront libérer les entreprises et leurs dirigeants de la pression croissante pour une transition vers une économie à faible émission de carbone, et leur permettre d’être prêts pour les défis à venir. 

L’outillage est donc un levier essentiel, qui permet non seulement de rendre les processus plus efficaces et plus propres, mais aussi de soutenir la prise de décisions basée sur les données et de promouvoir la culture de la durabilité. D’autant que les outils évoluent vite : en s’équipant dès aujourd’hui, nul doute que les entreprises seront à même de réussir dans l’économie verte de demain, mais aussi de jouer un rôle de premier plan dans la transition mondiale vers une société à faibles émissions de carbone. 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
17 octobre 2023
Entretien avec Gillian de Fillipis, directeur commercial Heizomat France Pionnier de la chaudière à plaquettes, Heizomat France ne cesse d’innover et présente à l’occasion de cette édition 2023 de Pollutec la dernière technologie qu’il a développée : TurboClean.
Entretien avec Gillian de Fillipis, directeur commercial Heizomat France
28 novembre 2023
Astanor Ventures choisit Thomas Nagy comme « partenaire opérationnel » Thomas Nagy doit renforcer la position de la société dans les domaines des sciences de la vie et de la biotechnologie industrielle.
Astanor Ventures choisit Thomas Nagy comme « partenaire opérationnel »
13 octobre 2023
Entretien avec Christian JACOB, Président du groupe produits assainissement de la FIB Les solutions préfabriquées en béton dans une démarche d’économie circulaire et de décarbonation
Entretien avec Christian JACOB,  Président du groupe produits assainissement de la FIB
Tous les articles CLEANTECH
L'agrivoltaïsme à l'épreuve du terrain
VIDÉO
L'agrivoltaïsme à l'épreuve du terrain
Toutes les vidéos
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Auditeur Formateur en Hygiène, Qualité, Sécurité, Environnement F/H
- ADJOINT AU CHEF D'ATELIER EQUIPEMENT F/H
- Ouvrier / Ouvrière des espaces verts
- Ecologue, Chargé d'études naturalistes - Botaniste
+ d'offres
Information importante ▶
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola