Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Bassin Rhin-Meuse : un guide pour une meilleure compatibilité des documents d'urbanisme et des plans de gestion des eaux et risques d'inondation

Bassin Rhin-Meuse : un guide pour une meilleure compatibilité des documents d'urbanisme et des plans de gestion des eaux et risques d'inondation
Par E.G, le 15 mars 2018.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement Grand-Est et l’agence de l’eau Rhin-Meuse, ont mis à jour leur guide méthodologique pour la comptabilité des documents d’urbanisme avec le schéma directeur d’aménagement et gestion des eaux et le plan de gestion des risques d’inondation du bassin Rhin-Meuse.

Ce jeudi 15 mars, la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement Grand-Est et l’agence de l’eau Rhin-Meuse ont publié un guide méthodologique pour la compatibilité des documents d’urbanisme (ScoT, PLU), avec le schéma directeur d’aménagement et gestion des eaux (SDAGE) et le plan de gestion des risques d’inondation (PRGI) du bassin Rhin-Meuse, approuvés fin 2015. « Ce guide vise plus particulièrement à aider les collectivités à intégrer les enjeux relatifs à la gestion des ressources en eau et du risque d’inondation (réduire la vulnérabilité des territoires) dans leur document d’urbanisme », précisent la Dréal Grand-Est et l’agence de l’eau Rhin-Meuse dans un communiqué commun. Il a également pour objectif de faciliter l’analyse et le contrôle par les services de l’Etat, de la prise en compte des problématiques « eaux, milieux aquatiques et risque d’inondation » dans les ScoT et PLU.

Ce guide d’environ 130 pages rappelle les enjeux autour de l’eau et de l’urbanisme, et propose 9 fiches pratiques « qui contiennent les éléments de démarche (méthode - données - acteurs clefs), les outils réglementaires mobilisables et des exemples de bonnes pratiques », est-il précisé. Ces fiches abordent les thèmes « biodiversité et continuités écologiques », « ressources en eau », « inondation et vulnérabilité » et « eaux pluviales ». « Il s’agit du premier guide à intégrer des déclinaisons concrètes mises en œuvre par des collectivités principalement du bassin Rhin-Meuse », soulignent la Dréal Grand-Est et l’agence de l’eau Rhin-Meuse. Parmi celles-ci, l’exemple du plan local d’urbanisme de Bussang dans les Vosges, pour la préservation des zones humides ; le plan local d’urbanisme de Beyren-lès-Sierck (Moselle) pour la préservation des zones d’expansion des crues et prévention du ruissellement rural, ou encore l’exemple du ScoT Bande rhénane nord (Bas-Rhin) pour la protection des ressources pour l’alimentation en eau potable.
Photo : Agence de l'eau Rhin-Meuse
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Ça m'énerve : nos caniveaux ne sont pas des poubelles !
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Seine grands lacs et la chambre d’agriculture d’Île-de-France collaborent pour la gestion des zones d’expansion de crue
Seine grands lacs et la chambre d’agriculture d’Île-de-France collaborent pour la gestion des zones d’expansion de crue
L’Établissement public territorial de bassin (EPTB) Seine grands lacs a annoncé ce lundi 14 juin, la signature d’une convention de partenariat avec la chambre d’agriculture d’Île-de-France pour la préservation, la restauration et la gestion des champs d’expansion de crue et des zones humides (zec).
L'agence de l’eau Seine-Normandie et le réseau SARP, partenaires pour « l'Eau & climat »
L'agence de l’eau Seine-Normandie et le réseau SARP, partenaires pour « l'Eau & climat »
Sandrine Rocard, directrice générale de l’agence de l’eau Seine-Normandie et Fabrice Erval, directeur général délégué du groupe SARP ont signé un partenariat « Eau & climat 2021-2024 » pour garantir une gestion efficiente de l’eau.
Krohne fête ses 100 ans
Krohne fête ses 100 ans
Krohne, le fabricant et fournisseur d’instrumentation et de solutions de mesure, célèbre cette année son anniversaire. Créée en 1921, l’entreprise familiale allemande devenue internationale mise toujours sur les valeurs fondamentales qui ont permis son développement, notamment la créativité.
Île-de-France : des outils numériques pour responsabiliser les consommateurs d’eau
Île-de-France : des outils numériques pour responsabiliser les consommateurs d’eau
Le Syndicat des eaux d’Île-de-France a lancé trois nouveaux outils digitaux qui ont vocation à la fois de permettre aux consommateurs de se rapprocher de l’eau de leur localité et de lutter contre le gaspillage de la ressource.
[Tribune] La numérisation au service d’une meilleure gestion de l’eau
[Tribune] La numérisation au service d’une meilleure gestion de l’eau
Avec une moyenne de perte en eau de 3 % inférieure à celle européenne fixée en 2020 à 23 %, la France se positionne en cinquième position du classement des pays les plus vertueux en la matière. Charles-Alexandre Concedieu, responsable des Ventes France à Itron, revient dans cette tribune sur les principales problématiques qui se posent à la gestion de l’eau (rénovation du réseau, fuites, compteurs défectueux...) et les solutions à disposition des collectivités.
Réchauffement climatique : la baisse du niveau d’oxygène des lacs est alarmante
Réchauffement climatique : la baisse du niveau d’oxygène des lacs est alarmante
Une nouvelle étude alerte sur la baisse du niveau d’oxygène des lacs situés dans les zones de climat tempéré. Une conséquence du changement climatique qui menace la biodiversité et la potabilité des lacs d’eau douce.
Le Sedif opte pour une gestion déléguée
Le Sedif opte pour une gestion déléguée
Au terme de deux ans d'études, le Comité du Syndicat des eaux d’Île-de-France (Sedif) a adopté ce jeudi 27 mai 2021, à une large majorité (88 %), le principe de la concession globale.
Tous les articles EAU
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.