Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Sonde de turbidité et de mesure des matières en suspension

Sonde de turbidité et de mesure des matières en suspension
Par A.B., le 28 décembre 2018.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Endress + Hauser présentait à Pollutec le Turbimax CUS50D, un capteur de mesure des matières en suspension par absorbance. Il trouve son application dans la surveillance des rejets des industries agroalimentaires (laiteries notamment) ou des bassins d’aération des stations d’épuration.

« La lampe à incandescence basse tension permet de longues périodes d’utilisation et des valeurs stables. La mesure est indépendante de la couleur grâce au détecteur NIR (lumière proche infrarouge) », avance l’entreprise. Cette sonde présente une grande résistance chimique et nécessite une faible maintenance. En effet, la tête du capteur est réalisé dans un matériau non encrassant dérivé du téflon. Une version en plastique existe aussi pour un emploi dans des liquides corrosifs ou l’eau salée.

Endress + Hauser annonce une mise en service simple et rapide car le capteur est préétalonné, contient plusieurs modèles d’application et peut être facilement ajusté par un étalonnage en un point. Enfin, dernier avantage, le Turbimax CUS50D s’adapte facilement au process grâce à un positionnement rapide sur un grand choix de supports du fabricant.
 
© Endress+Hauser
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] La chaleur perdue retrouve une seconde utilité
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Technique de mesure directe de la DBO
Technique de mesure directe de la DBO
Une équipe internationale de chercheurs a mis au point une nouvelle technique de mesure de la DBO pour déterminer de façon plus fiable le niveau de pollution d’un lac, d’une rivière ou des eaux marines côtières par les eaux usées.
Station avancée pour la valorisation des effluents
Station avancée pour la valorisation des effluents
« Même si des améliorations se déploient, les procédés d’épuration conventionnels restent énergivores, avec des coûts d’exploitation qui augmentent, et ne répondent pas aux exigences d’élimination d’une pollution toujours présente par les micropolluants. » Partant de ce constat, le projet Save, pour station avancée pour la valorisation des effluents, propose de développer une nouvelle filière de traitement des effluents urbains et hospitaliers.
Assainissement : bien choisir sa pompe de relevage grâce au numérique
Assainissement : bien choisir sa pompe de relevage grâce au numérique
Désormais positionné sur le marché des pompes tous usages, SFA propose, depuis mars dernier, des solutions numériques destinées aux professionnels du bâtiment pour les aider à concevoir leur projet.
Un compteur grands volumes à ultrasons
Un compteur grands volumes à ultrasons
Diehl Metering annonce la sortie de son premier compteur à ultrasons destiné aux grands volumes, l’Hydrus 2.0 Bulk. Il combine une technologie de mesure par ultrasons et des fonctions connectées.
Un dragueur géant pour désenvaser les retenues
Un dragueur géant pour désenvaser les retenues
Il s’appelle Nessie, mais vous ne le verrez pas sortir des eaux du célèbre Loch Ness. Nessie, pour New Environnemental System for Sediment Innovative Evacuation, est un dragueur, un robot de piscine subaquatique géant (5 m x 7 m).
Le Sedif anticipe les besoins en eau à Paris-Saclay
Le Sedif anticipe les besoins en eau à Paris-Saclay
D’ici 2030, les demandes en eau seront multipliées par trois sur le plateau de Saclay (Essonne). Le Sedif anticipe la croissance des besoins et investit 50 millions d’euros pour renforcer ses capacités d’approvisionnement.
Oduc+ : un logiciel de calcul hydraulique intégrant le stockage des eaux pluviales
Oduc+ : un logiciel de calcul hydraulique intégrant le stockage des eaux pluviales
Le Centre d’études et de recherches de l’industrie du béton (Cerib) a présenté, en avril dernier, la dernière version de son logiciel Oduc+ destiné aux professionnels de l’assainissement pour la conception et le dimensionnement hydraulique et mécanique des réseaux.
Tous les articles EAU
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.