Accès abonnés Voir nos offres
Menu

EAU
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS

[Dossier] Le Cerib prépare une base des objets en béton

Partager :
[Dossier] Le Cerib prépare une base des objets en béton
Par Alexandra Delmolino, le 2 juillet 2019
Découvrez notre newsletter gratuite Eau
Expert des matériaux et produits préfabriqués en béton, le Centre d’études et de recherches de l’industrie du béton (Cerib) travaille depuis trois ans à l’élaboration d’une base de données des produits génériques pour enrichir les bases utilisées pour monter les projets. L’assainissement en fait partie.

« Grâce à cette étude collective pilotée avec la Fédération des industries du béton (FIB), nous voulons proposer aux prescripteurs (architectes, bureaux d’études…) une base de données des informations sémantiques des objets en béton pour enrichir leur maquette numérique de propriétés (physiques, provenance des matériaux, aspect, exploitation…) provenant des industriels », présente Rémi Lannoy, responsable du département construction numérique et BIM à la direction produits et marchés du Cerib. « Le BIM a démarré par le volet maquette 3D des projets qui constitue en quelque sorte le réceptacle du projet. Mais la seconde couche liée aux informations sémantiques intégrée dans la maquette demeure lacunaire. Il faut donc améliorer le référencement des objets BIM pour faire des maquettes de vrais avatars numériques utiles pour la conception et l’exploitation. »

La base de données du Cerib a pour vocation de lister les produits standards de l’industrie du béton. En trois ans, le centre a réussi à en numériser un grand nombre, représentant environ 60 % du chiffre d’affaires de ce secteur industriel. En matière d’assainissement, plusieurs familles de produits préfabriqués ont été intégrées : les regards, les canalisations en béton pour les eaux usées et pluviales, les chambres de tirage, des bordures de caniveau et des cadres hydrauliques. La base sera bientôt enrichie de nouveaux produits en voirie (fossés trapézoïdaux, descentes d’eau) et bassins de rétention. « Nous rentrons des informations comme le diamètre intérieur et extérieur des tuyaux, le coefficient de ruissellement, la classe des bétons, des éléments de mise en œuvre. Et nous expérimentons actuellement des dispositifs de traçage de ces produits sur le principe du QRCode ou de la puce RFID afin de suivre les produits au niveau de la logistique, du stockage, sur les chantiers et même pour faciliter à terme l’exploitation », poursuit Rémi Lannoy.

Des objets BIM rendus intelligents auront un intérêt certain pour les exploitants de réseaux d’assainissement et amélioreront aussi leur gestion patrimoniale. En interface avec les systèmes d’information géographique (SIG), ils permettront d’harmoniser toutes les informations des réseaux, à l’échelle d’une collectivité mais également régionales et nationale. Et plus globalement, ces données sémantiques pourront être intégrés dans les cahiers des clauses techniques particulières (CCTP) des maîtres d’ouvrage et dans les dossiers de consultation des entreprises (DCE). « Demain, les cahiers des charges seront des outils entièrement numériques. Les entreprises commencent déjà à répondre aux appels d’offres en BIM. D’où l’importance de transformer dès aujourd’hui les objets en leur double numérique pour favoriser cette évolution », conclut l’expert du Cerib.


Cet article est la première partie du dossier "Le numérique dope l’innovation".
- Relire l’introduction publiée le lundi 1er juillet
A venir :
- la seconde partie "Altereo mise sur l’intelligence artificielle", publiée le mercredi 3 juillet
- la troisième partie "Stereau entame sa révolution BIM", publiée le jeudi 4 juillet
© Cerib
Article issu du magazine Hydroplus n° 251.
Retrouvez toute l'information eau dans Hydroplus.
Hydroplus, le magazine des professionnels de l'eau et de l'assainissement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Environnement TV se jette à l'eau !

Nous sommes fiers de vous présenter notre toute nouvelle émission, Environnement TV ! Dans ce premier numéro spécial vacances, Anthony Laurent nous emmène à Marseille, 8ème port le plus pollué d’Europe. Direction la commune de Plouha (Côtes-d’Armor), qui vient d’obtenir le Pavillon bleu, avec Eva Gomez. Enfin, Agnès Breton pousse son "coup de gueule" en fin d’émission.
À lire également
Maîtrise des eaux pluviales en toitures-terrasses
Maîtrise des eaux pluviales en toitures-terrasses
Le groupe Soprema a lancé, en juin dernier dans sa gamme Skywater destinée à la gestion des eaux pluviales en milieu urbain, Slowli, une solution qui limite en toitures-terrasses l’évacuation des eaux pluviales vers le réseau d’assainissement.
[Dossier] Stereau entame sa révolution BIM
[Dossier] Stereau entame sa révolution BIM
Pour la filiale ingénierie du groupe Saur, la transition est en cours.
La filière laitière s'engage à préserver les ressources en eau
La filière laitière s'engage à préserver les ressources en eau
A l'occasion de la rencontre de 60 experts de l'environnement et du climat à Paris ce mardi 25 juin, l'interprofession laitière française a affiché sa volonté de « s'engager face aux défis du changement climatique ».
Réutilisation des eaux usées traitées : les professionnels « restent sur leur soif »
Réutilisation des eaux usées traitées : les professionnels « restent sur leur soif »
Les acteurs de l’eau et de l’assainissement jugent insuffisantes les perspectives tracées pour le recyclage des eaux usées, à l’issue des Assises de l’eau.
[Avis des pros] Le Grand-Lyon construit la ville perméable et durable
[Avis des pros] Le Grand-Lyon construit la ville perméable et durable
Impliqué depuis près de quarante ans dans la maîtrise des eaux de ruissellement sur son territoire, le Grand-Lyon conjugue désormais techniques alternatives diffuses alliées au végétal et politique d’aménagement exigeante pour limiter les rejets dans le réseau.
François Landais nommé directeur adjoint de VNF Bassin de la Seine
François Landais nommé directeur adjoint de VNF Bassin de la Seine
François Landais a pris ses fonctions début juillet en tant que directeur territorial adjoint du bassin de la Seine de Voies navigables de France (VNF).
[Avis des pros] Eaux pluviales : la ville durable se pare de bleu
[Avis des pros] Eaux pluviales : la ville durable se pare de bleu
Grâce aux aménagements durables des eaux pluviales basés sur le stockage, l’infiltration et la désimperméabilisation, la gestion intégrée des eaux pluviales remet à l’honneur l’eau dans la ville.
Tous les articles EAU
Appels d'offres
En partenariat avec
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Recycking Aktiv
5 Septembre 2019
Recycking Aktiv
Matexpo 2019
11 Septembre 2019
Matexpo 2019
Les Confs Amiante Marseille
12 Septembre 2019
Les Confs Amiante Marseille
+ D'ÉVÉNEMENTS
Emploi
- commercial junior flexible hydraulique H/F
- Apprenti(e) Technicien(ne) Traitement des Eaux H/F
- Jardinier / Jardinière d'espaces verts
- chef de projet Sites et Sols Pollués en région parisienne F/H
+ D’OFFRES
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.