EAU
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Services d'eau potable et d'assainissement : la FP2E pointe un manque de transparence

Services d'eau potable et d'assainissement : la FP2E pointe un manque de transparence
Par Eva Gomez, le 16 décembre 2019.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Jeudi 12 décembre dernier, la Fédération des entreprises de l’eau (FP2E) et le cabinet de conseil Bipe, ont publié les résultats de la septième édition de leur étude sur les services publics d’eau et d’assainissement en France.

Qualité de l’eau potable, taux de rendement, prix moyen, parts de marché... Les entreprises de l’eau sont globalement satisfaites des résultats de la septième édition de l’étude sur les services d’eau potable et d’assainissement, même si elles pointent du doigt une ombre au tableau : « Il y a un manque de transparence dans la communication des données et chiffres, particulièrement dans les villes de moins de 10.000 habitants », regrette Frédéric Van Heems, président de la FP2E. « Pour 92% des services rendus dans les villes de moins de 10.000 habitants, nous avons eu des difficultés à récolter des données, ce qui pose un problème de transparence, surtout dans un contexte climatique compliqué où les informations disponibles permettront de mieux piloter les services de l’eau dans les années à venir », abonde le président du Bipe, Pascal Le Merrer.

Pour les deux organismes à l’origine de cette étude, il s’agit d’un enjeu majeur, alors que les périodes de stress hydriques sont de plus en plus récurrentes et de plus en plus longues. « Il faut responsabiliser les acteurs, leur proposer des aides à condition qu’ils établissent des plans d’amélioration du taux de rendement par exemple », suggère Frédéric Van Heems. « Mais dans beaucoup de cas, on ne dispose même pas d’une base de référence sur le taux de rendement », souligne-t-il.

Une amélioration du taux de rendement qui permet de préserver les ressources

Sur une note plus positive, le baromètre publié le mardi 10 décembre dernier par le Centre d’information sur l’eau révèle que 87% des Français sont satisfaits des services de l’eau, contre 84% en 2018. « Afin d’améliorer les services, les entreprises de l’eau ont investi 17% de plus qu’en 2013, notamment pour le déploiement de compteurs intelligents afin de surveiller les réseaux, détecter les fuites et contrôler les consommations en temps réel », explique le président de la FP2E. Par ailleurs, la fédération se félicite du taux de rendement Français, qui atteint 79,8% et qui est au-dessus de la moyenne européenne. « Sur les 12-13 dernières années, l’amélioration du taux de rendement a permis de prélever un milliard de mètres cubes en moins dans la nature », précise Frédéric Van Heems. D’autant que dans le même temps, la population a augmenté et la consommation est restée stable.

Cependant, le taux de renouvellement des réseaux reste insuffisant aux yeux de la FP2E : « Ce taux ne change pas depuis 2016. Avec 0,57% du réseau renouvelé chaque année, on ne peut pas garantir un entretien optimal du patrimoine », explique le président de la Fédération. Il faudrait en effet un taux de 1,5% et investir huit milliards d’euros par an, soit deux milliards de plus qu’actuellement. Même son de cloche sur la mise en conformité des stations d’épuration, qui « n’est pas suffisante au regard des normes de l’Union européenne », soulignent les professionnels du secteur.

Une augmentation de la sous-traitance aux entreprises privées

Le prix moyen des services de l’eau en France satisfait cependant les professionnels, avec une moyenne de 4,04 euros/m3. Un prix compétitif par rapport aux voisins européens, qui n’empêche pas le taux d’impayés d’augmenter : il passe de 0,9% en 2013, à 1,9% en 2017. Pourtant, « 82% des Français s’attendent néanmoins à une augmentation du prix de l’eau dans les prochaines années et son prêts à le payer, si c’est pour une amélioration de la qualité et en faveur de la préservation des ressources », remarque le président de la FP2E. Pour les professionnels, la réutilisation des eaux usées traitées se présente comme une solution d’avenir : « En France on est à bien moins d’1% d’eaux usées traitées réutilisées, comparé à l’Italie qui est à 9% et à l’Espagne qui est à 13% », fait remarquer Frédéric Van Heems.

Enfin, les entreprises se réjouissent également de l’augmentation des parts de marché nationales en faveur de la sous-traitance. « Ce qui va à l’encontre d’une soit-disant "remunicipalisation" » : selon l’étude, 65% des services d’eau potable en France sont sous-traités par des entreprises privées ou semi-publiques et 35% sont traités en régies. Du côté de l’assainissement, les entreprises privées sous-traitent 54% du marché, et les régies 46%.
Pixabay / DR
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Le bus amphibie se jette à l'eau
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
N° 1797
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Décret n° 2022-1240 du 19 septembre 2022 relatif au comité social d'administration de l'Agence nationale de la cohésion des territoires Lire
Décision du 15 septembre 2022 portant délégation de signature (direction générale de l'aménagement, du logement et de la nature) Lire
Arrêté du 15 septembre 2022 fixant le nombre et la répartition géographique des postes offerts au titre de l'année 2022 aux concours externe et interne pour le recrutement d'agents d'exploitation principaux des travaux publics de l'Etat, branche « Voies navigables et ports maritimes » Lire
Décision du 12 septembre 2022 portant délégation de signature (secrétariat général) Lire
Décret n° 2022-1217 du 7 septembre 2022 modifiant le décret n° 48-1881 du 10 décembre 1948 déterminant les prix de base au mètre carré des locaux d'habitation ou à usage professionnel Lire
Arrêté du 31 août 2022 fixant les exigences et recommandations en matière de certification de conformité des graines pour oisellerie Lire
Arrêté du 30 août 2022 portant organisation et règlement intérieur de l'inspection générale de l'environnement et du développement durable Lire
Arrêté du 26 août 2022 autorisant à titre expérimental dans le département des Landes l'emploi de chevrotines pour le tir du sanglier, en battues collectives, et pour la période se terminant le 31 mai 2023 Lire
Arrêté du 26 août 2022 portant nomination au cabinet de la secrétaire d'État auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargée de l'écologie Lire
Arrêté du 26 août 2022 portant nomination au cabinet de la secrétaire d'État auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargée de la ruralité Lire
Arrêté du 26 août 2022 portant nomination au cabinet de la secrétaire d'État auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargée de l'écologie Lire
Arrêté du 24 août 2022 désignant l'opération de restructuration liée aux transferts des missions d'instruction et de contrôle des mesures non surfaciques de la politique agricole commune et des missions Natura 2000 exclusivement terrestres ouvrant droit aux dispositifs indemnitaires d'accompagnement des agents et aux dispositifs de ressources humaines Lire
Décret n° 2022-1168 du 22 août 2022 modifiant le décret n° 2022-423 du 25 mars 2022 relatif à l'aide exceptionnelle à l'acquisition de carburants Lire
Décret n° 2022-1168 du 22 août 2022 modifiant le décret n° 2022-423 du 25 mars 2022 relatif à l'aide exceptionnelle à l'acquisition de carburants Lire
Décret n° 2022-1167 du 22 août 2022 modifiant le décret n° 2022-765 du 2 mai 2022 fixant la liste des collectivités et groupements de collectivités territoriales participant à l'expérimentation d'un dispositif interdisant la distribution d'imprimés publicitaires non adressés en l'absence d'une mention expresse et visible sur la boîte aux lettres ou le réceptacle du courrier (« Oui Pub ») Lire
Décret n° 2022-1166 du 22 août 2022 portant création du régime indemnitaire des personnels enseignants-chercheurs des établissements d'enseignement supérieur agricole relevant du ministre chargé de l'agriculture Lire
Arrêté du 19 août 2022 portant création de l'option « conducteur de machines agricoles » du brevet professionnel et fixant les conditions de délivrance Lire
Décret du 17 août 2022 portant nomination du président du conseil d'administration de l'Agence de financement des infrastructures de transport de France - M. CASTEX (Jean) Lire
Arrêté du 4 août 2022 suspendant la chasse de la tourterelle des bois en France métropolitaine pour la saison 2022-2023 Lire
Arrêté du 15 juillet 2022 portant homologation de la décision n° 2022-DC-0729 de l'Autorité de sûreté nucléaire du 15 juillet 2022 fixant, de manière temporaire, de nouvelles limites de rejets thermiques applicables aux réacteurs de la centrale nucléaire du Bugey (INB n° 78 et n° 89) Lire
À lire également
Avis des pros | La protection des captages prioritaires en actions
Avis des pros | La protection des captages prioritaires en actions
En France, la politique de protection de la ressource en eau contre les pollutions diffuses d’origine agricole cible depuis le Grenelle et la conférence environnementale plus de mille captages prioritaires d’alimentation en eau potable. Les plans d’action mis en œuvre sur ces territoires misent sur le préventif, en accompagnant les changements de pratique agricole.
2 millions de m3 d'eau traitée par Osmosun
2 millions de m3 d'eau traitée par Osmosun
Avec sept unités supplémentaires de dessalement « Osmosun », Mascara NT, spécialiste français des solutions innovantes de traitement de l'eau, dépasse à ce jour les 2 millions de m3 d'eau traitée.
Dossier/2 | Les jardins de pluie d’Aquatiris fleurissent sur les parcelles privées
Dossier/2 | Les jardins de pluie d’Aquatiris fleurissent sur les parcelles privées
La société française Aquatiris a décliné sa solution de jardin d’assainissement à la gestion des eaux pluviales à la source. Ses jardins de pluie utilisent des végétaux pour infiltrer, réguler et valoriser les eaux pluviales.
Dossier/3 | Vertuo, ses modules de végétalisation stockent l’eau pluviale en ville
Dossier/3 | Vertuo, ses modules de végétalisation stockent l’eau pluviale en ville
La start-up parisienne propose aux collectivités et aux acteurs privés de l’aménagement deux solutions innovantes adaptées à la valorisation du végétal et des eaux pluviales en milieu urbain contraint.
Le Cerema et le Loiret étudient la réutilisation des eaux usées traitées
Le Cerema et le Loiret étudient la réutilisation des eaux usées traitées
Un tiers du Loiret se trouvait en situation de stress hydrique dès juillet 2022. Dans un contexte de ressource en eau fortement sollicitée, le département réfléchit à la réutilisation des eaux usées traitées (REUT) pour s’adapter au changement climatique.
L’oya ouvre ses pétales au festival des jardins de Chaumont-sur-Loire
L’oya ouvre ses pétales au festival des jardins de Chaumont-sur-Loire
Ce système d’irrigation ancestral est au cœur du projet Grenade, créé par Archigroup pour l’édition 2022, dont la thématique est Le jardin idéal.
Au Cameroun, dérivation de La Sanaga pour l’aménagement hydroélectrique de Nachtigal 
Au Cameroun, dérivation de La Sanaga pour l’aménagement hydroélectrique de Nachtigal 
La dérivation provisoire du fleuve La Sanaga permettra au groupement constructeur d’avancer dans le chantier du système hydroélectrique de Nachtigal. Avec une puissance installée de 420 MW, cette installation hydroélectrique fournira l’équivalent de 30 % de la capacité de production d’énergie du Cameroun.
Tous les articles EAU
En partenariat avec
Événements
30 ans de l'UPDS
11 Octobre 2022
E-vitrines de l’innovation IDF Aménagement durable
18 Octobre 2022
5ème édition du Salon du Littoral et des Enjeux méditerranéens
18 Octobre 2022
+ d'événements
Emploi
- Chargé d'études CVC H/F
- Stage - Ingénieur Projet
- Chef d'équipe paysagiste
- Attaché de Maintenance Industrielle F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.