Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Bassin Loire-Bretagne : 24% des cours d'eau sont en bon état écologique

Bassin Loire-Bretagne : 24% des cours d'eau sont en bon état écologique
Par E.G, le 17 décembre 2019.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le comité de bassin Loire-Bretagne a adopté l’état des lieux des cours d’eau du bassin : 24% sont en bon ou très bon état écologique.

24% des cours d’eau du bassin Loire-Bretagne sont en bon ou très bon état écologique, indique l’agence de l’eau Loire-Bretagne suite à son comité de bassin. « A règle constante, cela représente une progression de 8% de bon état de nos rivières entre 2013 et 2018 », se félicite l’agence de l’eau. En effet, en 2013, selon les anciennes règles d’évaluation de l’état des cours d’eau, 26,4% d’entre eux étaient en bon état. En maintenant ces règles, en 2019, 28,6% des cours d’eau seraient évalués en bon état écologique.

En 30 ans, la présence de phosphore dans les rivières du bassin a été divisée par 4 et 87% des nappes souterraines sont en bon état quantitatif. « Depuis 10 ans, plus de 75% de nos cours d’eau sont en bon état pour les invertébrés et la macro-flore aquatiques », précise le comité de bassin. Enfin, 80% des eaux côtières du bassin Loire-Bretagne sont en bon état écologique.

L’ambition : 61% de cours d’eau en bon état en 2021

« Le territoire du bassin Loire-Bretagne représente 28 % du territoire national et 13 millions d’habitants [...], ce territoire est régulièrement touché par des phénomènes climatiques extrêmes, la thématique de l’eau est donc un enjeu majeur », rappelle Pierre Pouëssel, préfet de la région Centre-Val de Loire et préfet coordonnateur du bassin Loire-Bretagne. Sur le bassin, l’agence a identifié des progrès à accomplir, notamment en ce qui concerne l’hydrologie et les pollutions diffuses, la morphologie des cours d’eau qui est majoritairement altérée, ou les rejets ponctuels des collectivités et des industries.

« Le comité de bassin s’est également interrogé sur le niveau d’ambition qu’il souhaite donner à sa politique. Pour mémoire, en 2009, le comité de bassin s’était fixé un objectif de 61 % de masses d’eau en bon état écologique pour 2015 », est-il rappelé. En 2015 cette ambition a été maintenue pour 2021.
La Loire à Bréhémont / Wikimedia Commons / DR
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Ça m'énerve : nos caniveaux ne sont pas des poubelles !
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Xylem remporte le prix mondial de l’eau 2021
Xylem remporte le prix mondial de l’eau 2021
Xylem, spécialiste des technologies de l'eau, a obtenu le prix du Projet d’eau de l’année (Water Project of the Year) pour la reconstruction, l’extension et la modernisation de l'une des plus grandes usines de traitement d'eau potable d’Eau de Paris en région parisienne.
L'agence de l’eau Seine-Normandie et le réseau SARP, partenaires pour « l'Eau & climat »
L'agence de l’eau Seine-Normandie et le réseau SARP, partenaires pour « l'Eau & climat »
Sandrine Rocard, directrice générale de l’agence de l’eau Seine-Normandie et Fabrice Erval, directeur général délégué du groupe SARP ont signé un partenariat « Eau & climat 2021-2024 » pour garantir une gestion efficiente de l’eau.
Le port de Sète-Frontignan récompensé pour ses efforts de décarbonation
Le port de Sète-Frontignan récompensé pour ses efforts de décarbonation
Le prix Transition énergétique maritime (TEM) a désormais son premier lauréat : le port de Sète-Frontignan. Cette distinction lancée en 2020, récompense les porteurs de projet, les thèses ou les recherches apportant des solutions face aux défis de la décarbonation du secteur maritime.
Sandrine Rocard nommée directrice générale de l’agence de l’eau Seine-Normandie
Sandrine Rocard nommée directrice générale de l’agence de l’eau Seine-Normandie
Sandrine Rocard, conseillère référendaire à la Cour des comptes, est nommée directrice générale de l’agence de l’eau Seine-Normandie, par arrêté de la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili.
Suez remporte de nouveaux contrats en Chine
Suez remporte de nouveaux contrats en Chine
Suez a signé une série de contrats de fourniture d’équipements et de services techniques pour un chiffre d’affaires total d’environ 38 millions d’euros en Chine.
Ocean Approved : le premier label international dédié à la préservation des océans
Ocean Approved : le premier label international dédié à la préservation des océans
À l’occasion de la journée mondiale de l'océan, le ministère de la Mer et la Fondation de la Mer lancent « Ocean Approved ». Ce label international, a pour vocation de distinguer les entreprises engagées pour l’amélioration de leur impact sur l’océan.
La gestion quantitative de la ressource en eau est plus encadrée
La gestion quantitative de la ressource en eau est plus encadrée
Le ministère de la Transition écologique a publié ce 23 juin, un nouveau cadre règlementaire pour une « utilisation efficace, économe et durable de la ressource en eau ».
Tous les articles EAU
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.