Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

EAU
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Jacques Oudin est décédé

Partager :
Jacques Oudin est décédé
Par A.B., le 23 mars 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Eau
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’ancien sénateur de Vendée, Jacques Oudin, est décédé du coronavirus, ce samedi 21 mars, à l’âge de 80 ans. L’homme a marqué le secteur de l’eau à travers l’ensemble de ses mandats.
 
C’est la veille de la Journée mondiale de l’eau que Jacques Oudin s’est éteint, un domaine qu’il connaissait bien et pour lequel il a œuvré au cours des différents mandats qui ont été les siens. C’est à Paris qu’il a succombé au coronavirus.
 
Adoptée en 2005, sur une proposition déposée en 2003, alors qu’il est sénateur (RPR puis UMP, de 1986 à 2004), la loi Oudin-Santini autorise les collectivités, syndicats et agences de l’eau à consacrer jusqu’à 1 % de leur budget eau et assainissement au financement d’action de solidarité internationale dans ces secteurs. Un dispositif élargi depuis à l’énergie et à la gestion des déchets. « La loi qui porte le nom de Jacques Oudin et qui permet depuis 2005 aux collectivités françaises et aux agences de l’eau d’aider les collectivités des pays en développement pour l’eau potable et l’assainissement va être très utile pour lutter contre le Covid-19. Merci ! », tweete le Partenariat français pour l’eau (PFE).
 
Jacques Oudin a aussi été le fondateur, en 1990, du Cercle français de l’eau (CFE), dont il était encore président d’honneur. « Il a porté l’eau de manière efficace et passionnée lors de tous ses mandats. Il est encore aujourd’hui source d’inspiration grâce à la loi qui porte son nom », souligne dans un tweet le CFE. Il a également été vice-président du conseil d’administration de l’agence de l’eau Loire-Bretagne et président de la commission de coopération internationale du comité de bassin Loire-Bretagne. « L’agence de l’eau lui rend hommage et présente ses condoléances à ses proches », écrit Martin Gutton, sur twitter. Il a également présidé le Comité national de l’eau de 2003 à 2009.
 
La rédaction d’Environnement Magazine et d’Hydroplus présente ses condoléances à sa famille et à ses proches.
 
© Wikimedia
  [Vidéo] Des bambous pour traiter les eaux usées
+ de vidéos Environnement TV
Actu réglementaire
Arrêté du 21 juillet 2020 portant nomination du président et des membres du Conseil d'orientation pour la prévention des risques naturels majeurs Lire
Arrêté du 10 juillet 2020 fixant les taux de promotion dans certains corps spécifiques relevant de la direction générale de l'aviation civile du ministère de la transition écologique pour l'année 2020 Lire
Décision du 17 juillet 2020 portant délégation de signature (centre ministériel de valorisation des ressources humaines [CMVRH]) Lire
Les plus lus
À lire également
Saur acquiert le néerlandais Nijhuis Industries
Saur annonce l'acquisition du groupe néerlandais Nijhuis Industries, qui propose des solutions de traitement des eaux industrielles.
Crise sanitaire : la FP2E espère que l'eau sera au cœur de la relance économique
Crise sanitaire : la FP2E espère que l'eau sera au cœur de la relance économique
Dans le contexte de crise sanitaire et de relance économique, la Fédération des entreprises de l'eau (FP2E) appelle les pouvoirs publics à renforcer les investissements en faveur de l'eau.
Le CNPA et l'agence de l'eau Seine-Normandie en partenariat pour sensibiliser les professionnels de l'automobile
Le CNPA et l'agence de l'eau Seine-Normandie en partenariat pour sensibiliser les professionnels de l'automobile
L'agence de l'eau Seine-Normandie a signé un contrat de partenariat avec le Conseil des professions de l'automobile (CNPA).
Une unité mobile BWT pour recycler les eaux usées des industriels
Une unité mobile BWT pour recycler les eaux usées des industriels
Actuellement en phase d’essais, la solution s’appelle BWT PLUG&REUSE et s’adresse aux industriels désireux de recycler les eaux perdues sur leur site grâce à un conteneur mobile et modulable. L’objectif : mettre en place une gestion plus responsable de l’eau afin d’économiser cette ressource et préserver l’environnement, notamment lors des pics de production ou en cas de stress hydrique.
Irrifrance mise sur les eaux usées et le soleil
Irrifrance mise sur les eaux usées et le soleil
Irrifrance, entreprise héraultaise spécialisée dans l’irrigation agricole, annonce le développement de nouveaux pivots capables, d’une part, de réutiliser les eaux usées traitées et, d’autre part, d’être alimentés par des panneaux solaires.
Seules 48% des rivières du bassin Rhône-Méditerrannée sont en bon état écologique
Seules 48% des rivières du bassin Rhône-Méditerrannée sont en bon état écologique
Dans le bassin Rhône-Méditerranée, 48% des rivières sont en bon état écologique. Le bassin Corse en compte quant à lui 91%.
Bassins Rhône-Méditerranée-Corse : 180 millions d'euros pour soutenir la commande publique
Bassins Rhône-Méditerranée-Corse : 180 millions d'euros pour soutenir la commande publique
Mobilisée pour relancer l’économie après la crise sanitaire, l’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée-Corse vient d’obtenir un élargissement de ses règles d’interventions via l’appel à projets baptisé « Plan de rebond Eau, Climat, Biodiversité ». Un dispositif de près de 180 millions d'euros qui vise à soutenir la commande publique dans le domaine de l’eau.
Tous les articles EAU
Nos magazines
Accéder au kiosque
En partenariat avec
Événements
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
EXPOBIOGAZ
2 Septembre 2020
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
2 Septembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Technicien Gestion des Réseaux d'Eaux H/F
- Responsable Achats Logistique H/F
- Jardinier / Jardinière paysagiste
- Responsable de production F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.