EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS
À la uneEAU

L'agence de l’eau Artois-Picardie mobilise 27 millions d’euros pour faire face au risque sécheresse

Par La rédaction. Publié le 29 juillet 2022.
L'agence de l’eau Artois-Picardie mobilise 27 millions d’euros pour faire face au risque sécheresse
Crédit : AEAP.
Newsletters gratuites
Archiver cet article
Le gouvernement ayant rehaussé le plafond de dépenses des agences de l’eau de 100 millions d’euros, l’agence de l’eau Artois-Picardie a dégagé 18 millions d’euros supplémentaires pour l’année 2022.

Cette hausse s’accompagne d’une accélération des actions prévues dans son programme d’intervention 2019-2024. L’agence de l’eau a travaillé à un «plan d’actions résilience» global composé de 12 actions et doté d’une enveloppe de 27 millions d’euros au bénéfice de tous les usagers de l’eau et acteurs économiques: milieux naturels, collectivités, agriculteurs, industriels. L’objectif est d’anticiper les mesures nécessaires à la préservation de la ressource en eau dans le cadre des enjeux d’eau potable, d’agriculture, de résilience des milieux naturels et des sols, de désimperméabilisation des villes et des zones d’activités.
Ce plan d’actions consiste à mettre en œuvre toute initiative visant à favoriser la recharge des nappes souterraines ou à optimiser l’usage de cette ressource. Une étude quantitative globale et prospective sur le bassin a été réalisée et doit être déclinée dans chacun des 15 sous-territoires du bassin: il s’agit des schémas d’aménagement et de gestion des eaux (Sage).

Economie d’eau et connaissance patrimoniale
Le plan d’actions résilience se décline en plusieurs domaines d’application: projet de territoire pour la gestion de l’eau (PTGE) (1,5 million d’euros); agricole (6,5 millions d’euros) avec entre autres un appel à projets sur les économies d’eau dans le monde agricole doté de 2 millions d’euros et la lutte contre le ruissellement et l’érosion des sols (1 million d’euros). Les collectivités territoriales recevront 6,5 millions d’euros pour une gestion quantitative et de protection de la ressource, comprenant des actions de connaissance patrimoniale des réseaux (5 millions d’euros) et la protection des captages prioritaires (0,5 million d’euros). Enfin le secteur industriel est doté d’un budget de 2 millions d’euros pour accélérer la désimperméabilisation des zones d’activité économique. Pour la résilience des milieux naturels, le fonds sera de 10,5 millions d’euros, dont 5,5 seront consacrés à la restauration et à la renaturation des cours d’eau.  
 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Tribune | « Été 2022 : le duel bouteilles en plastique VS gourdes »
2 août 2022
Tribune | « Été 2022 : le duel bouteilles en plastique VS gourdes » Alors que cet été caniculaire se poursuit, les vacanciers s’apprêtent à nouveau à envahir les gares lors du grand chassé-croisé entre juilletistes et aoutiens, toujours sans possibilité de s’hydrater facilement et gratuitement. Il y a en effet plus de chances qu’ils tombent sur l’un des 77 pianos mis à disposition dans les gares françaises que sur une fontaine à eau. 26 acteurs de la lutte contre la pollution plastique, dont Qwetch, No Plastic in my Sea, Biocoop, Gobi, Surfrider Foundation, France Eau Publique, appellent à développer sans délai des points d’accès à l’eau potable gratuite partout où la loi le prévoit.  
Socla reste à la pointe des innovations des réseaux d’eau
7 juin 2022
Socla reste à la pointe des innovations des réseaux d’eau Implantée en Saône-et-Loire à Virey-le-Grand sur un site d’une surface de 20.600 m2, l’entreprise Socla, filiale du groupe Watts Water Technologies Inc. depuis 2011, a investi 900.000 euros pour moderniser son site de production.
Le P400xi de Perax Technologies s’adapte à l’IoT
26 octobre 2022
Le P400xi de Perax Technologies s’adapte à l’IoT L’automate de télégestion de Perax Technologies est personnalisable et rackable. En recherche permanente, le fabricant annonce à partir de 2023 une nouvelle unité centrale compatible avec l'IoT.
Tous les articles EAU
[Vidéo] 3 questions à Stéphanie Gay, directrice du Salon des maires et des collectivités locales
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
+
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Chargé d'affaires CVC H/F
- Chef de Secteur H/F
- Ouvrier / Ouvrière paysagiste
- Chef d'Equipe Propreté Urbaine F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola