Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

ÉNERGIE
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

La consommation mondiale de gaz naturel a progressé de 3% en 2017

Partager :
La consommation mondiale de gaz naturel a progressé de 3% en 2017
Par J.T, le 31 janvier 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Énergie
La croissance de la consommation mondiale de gaz naturel est estimée à 3% au cours des premiers trimestres de 2017, par rapport à la même période en 2016. Une accélération due pour beaucoup à l’impulsion de la Chine.
 
De nombreux facteurs ont contribué à la forte augmentation de la demande mondiale en gaz en 2017. Comme en 2016, l’Europe et la Chine ont été les marchés à la croissance la plus rapide. Pour la 3e année consécutive, la consommation européenne de gaz affiche une croissance notable en 2017, provisoirement estimée à 5%, malgré une baisse régulière sur la période 2010-2014. L’embellie est due à la conversion du charbon en gaz dans le mix de production, la compétitivité améliorée du gaz et le remplacement de certaines centrales à charbon, aux problèmes nucléaires français et à une plus grande utilisation du gaz dans les transports.
 
A l’international, c’est la Chine qui décroche la palme de la plus forte augmentation de la demande. Selon les estimations de Cedigaz, l’Empire du Milieu enregistrerait une croissance record de 18% en 2017, soit le double de la croissance moyenne observée entre 2010 et 2016. Aux Etats-Unis, la tendance est positive alors que la production du gaz de schiste s’accélère. En 2017, les USA sont passés d’un statut d’importateur net à exportateur net. En Russie, la production de gaz naturel a fortement augmenté (+8%) pour soutenir la forte croissance des exportations et de la demande sur le marché domestique. Depuis 2014, l’ex-URSS a augmenté ses exportations vers l’Europe et sa part de marché dans l’offre européenne n’a cessé d’augmenter. De nombreux projets, comme Yamal LNG, devraient considérablement muscler les capacités de production et d’exportation du pays à l’avenir.
 
En Iran, la croissance de la production est tirée par la montée en puissance des investissements sud-américains dans South Pars, le plus grand gisement de gaz naturel au monde, qui desserviront directement le marché domestique. La production de gaz de la Norvège a également évolué de +7% alors que le gouvernement a relevé le plafond de la production du gisement Troll, ce qui entraîne une augmentation des exportations vers le Royaume-Uni. En Egypte, la production commence à décoller après 7 années de déclin grâce à la mise en service du projet West Nile Delta. Le pays ambitionne de devenir autosuffisant à court terme grâce à la multiplication des grands projets, dont le gisement de Zohr.
 
L’un des autres points forts de l’année 2017 est la décision du Qatar de lever le moratoire sur le développement du projet North Field pour augmenter la production nationale de gaz de 30% d’ici 2024. Ces développements seront essentiels pour sécuriser et diversifier les approvisionnements tout en limitant les tensions sur le marché.

Montée en puissance du GNL
 
L’année 2016 a véritablement marqué le début d’une nouvelle vague d’expansion de l’offre GNL (+7%). Sa production a augmenté de +11% soit 30 millions de tonnes, depuis 2010. Environ la moitié de cette croissance est attribuable à l’Australie et plus d’un tiers aux Etats-Unis. La Chine a absorbé à elle seule environ 40% de l’offre de GNL et de la demande. En Europe, les pays du sud ont considérablement gonflé leurs achats de GNL. En Asie, le marché a connu des tensions sur les derniers mois de 2017 et devrait rester tendu jusqu’à la fin de l’hiver 2017-2018. La faute à la Chine qui continue d’augmenter sa consommation de gaz pour le chauffage.
 
Compte tenu de la montée en puissance du GNL annoncée en 2018 et 2019, la réduction des investissements pourraient entraîner un déficit d’approvisionnement à compter de 2023, estime Cedigaz. L’année 2017 montre que le marché se rééquilibre sous l’effet d’une très forte demande en Asie. Ainsi, le le marché pourrait se rétablir à un rythme plus rapide que prévu si la demande asiatique, portée par la Chine, continue de grimper. En outre, il faut souligner l’insuffisance du développement de nouveaux gisements et d’infrastructures de transport du GNL ces dernières années. Un seul projet en la matière a émergé, au Mozambique (Coral).
Crédit photo : Beyond Coal & Gas Image Library
Retrouvez toute l'information "Énergie" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  L'éolien français prend le large

Dans ce nouveau numéro, l'équipe d'Environnement TV s'est rendue à Lorient pour rencontrer les acteurs de l'éolien en mer français.
+ de vidéos Environnement TV
À lire également
Gironde : le projet « Dentelle » va rénover intégralement cinq logements pilotes
Gironde : le projet « Dentelle » va rénover intégralement cinq logements pilotes
Ce lundi 14 octobre, le fonds de dotation Valorem, la fondation Abbé Pierre et Provicis Gironde, vont présenter le projet « Dentelle », porté par le Centre régional d'éco-énergétique d'Aquitaine (CREAq).
Ile-de-France : première injection de biométhane issu des eaux usées dans le réseau de gaz
Ile-de-France : première injection de biométhane issu des eaux usées dans le réseau de gaz
Grand Paris Seine et Oise a inauguré, ce mardi 3 décembre, l’unité d’injection dans le réseau de gaz naturel du biométhane produit par la méthanisation des boues de la station d’épuration des Mureaux, dans les Yvelines. Une première en Ile-de-France.
Trois projets français parmi les lauréats des Green Solutions Awards 2019
Trois projets français parmi les lauréats des Green Solutions Awards 2019
Ce lundi 4 novembre, à l'occasion de l'ouverture du salon Batimat à Villepinte, Construction21 a remis les prix internationaux des Green Solutions Awards 2019.
Ilek lance une offre de tarif fixe de deux ans en électricité et gaz renouvelables
Le fournisseur d’énergie verte ilek, vient de lancer une offre de tarif fixe de deux ans en électricité et gaz renouvelables.
Système hybride de stockage d'énergie et de cogénération récompensé
Système hybride de stockage d'énergie et de cogénération récompensé
L’Association européenne des organismes de recherche technologiques (Earto) a décerné, le 8 octobre dernier, au Smart Energy Hub de Sylfen associé à la technologie rSOC du CEA le Premier Prix dans la catégorie « Impact attendu ».
Effy annonce un doublement de son chiffre d'affaires en 2019
Pour cette année, le spécialiste de la rénovation énergétique a annoncé un chiffre d'affaires de 200 millions d'euros. En 2020, Effy lancera des solutions de financement innovantes et un outil d'auto-contrôle pour les particuliers.
Ouverture d’un débat public autour du projet de parc éolien en mer au large de la Normandie
Ouverture d’un débat public autour du projet de parc éolien en mer au large de la Normandie
La Commission nationale du débat public a lancé, vendredi 15 novembre dernier, et jusqu’au 15 mai 2020, un débat public sur le projet de parc éolien en mer au large de la Normandie.
Tous les articles ÉNERGIE
En partenariat avec
Accès au kiosque
Événements
Energaia 2019
11 Décembre 2019
Energaia 2019
RDET 2020
7 Janvier 2020
RDET 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
23 Janvier 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
+ d'événements
Emploi
- TECHNICIEN(NE) DE MAINTENANCE GAZ (H/F) Châlons e
- Business Analyst Achats H/F
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- RESPONSABLE POLE INTERVENTION MAINTENANCE F/H
+ d’offres
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.