Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

L'UE investit 13,9 millions d'euros pour la production d'essence et kérosène à partir de bois

L'UE investit 13,9 millions d'euros pour la production d'essence et kérosène à partir de bois
Par E.G, le 15 mai 2018.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’Union européenne a attribué une subvention de 13,9 millions d’euros à un consortium industriel coordonné par Global Bioenergies, pour développer la production d’essence et de kérosène à partir de bois.

« Global Bioenergies annonce aujourd’hui le démarrage d’un projet – bpatisée Rewofuel – de 3 ans visant à valider une nouvelle chaîne de valeur associant son procédé Isobutène à ceux développés par deux leaders technologiques européens, Sekab et Neste Engineering Solutions », est-il précisé dans un communiqué. L’objectif : convertir les résidus forestiers de bois tendre, en isubotène renouvelable de deuxième génération, puis en essence et en kérosène. « Avec des résidus forestiers estimés à environ 145 millions de tonnes par an, l’Union Européenne dispose du potentiel nécessaire pour déployer de telles bioraffineries par centaines », estime Global Bioenergies. L’accord de financement, d’un montant de 13,9 millions d’euros, a été signé avec l’INEA au nom de la Commission européenne.

Le consortium industriel réunit notamment les entreprises européennes Sekab (Suède), Graanul Invest (Estonie), SkyNRG (Hollande), Repsol (Espagne), Neste (Filande) ou encore les ingénieriestes français TechnipFMC et IPSB et l’Université de Linz (Autriche). « Global Bioenergies coordonnera le projet et recevra 5,7 millions d’euros de subventions », est-il précisé. Le budget total du projet atteignant 19,7 millions d’euros.
Pxhere
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Ça m'énerve : nos caniveaux ne sont pas des poubelles !
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Pierre-Yves Bondon élu président du pôle Axelera
Pierre-Yves Bondon élu président du pôle Axelera
Axelera, le pôle de compétitivité français de référence des filières chimie-environnement, a annoncé la nomination de Pierre-Yves Bondon, directeur Développement et Qualité groupe Condat, à la présidence du pôle.
Xavier Perret élu président du conseil d’administration de GRDF
Xavier Perret élu président du conseil d’administration de GRDF
Xavier Perret, directeur Global Care à Engie, a été élu à la présidence du conseil d'administration de Gaz réseau distribution France (GRDF).
Natacha Cambriels prend la présidence de l’association France Gaz Liquides
Natacha Cambriels prend la présidence de l’association France Gaz Liquides
La présidente de Butagaz, Natacha Cambriels, a été élue présidente de l’association France Gaz Liquides.
Trédi Salaise récupère la chaleur fatale pour la décarbonation de l'industrie locale
Trédi Salaise récupère la chaleur fatale pour la décarbonation de l'industrie locale
L’usine Trédi, propriété de Séché Environnement spécialisée dans le traitement thermique et la valorisation des déchets dangereux, a inauguré le vendredi 09 juillet, son nouveau réseau de chaleur. L’installation a vocation à fournir 600.000 tonnes de vapeur aux industriels de la plateforme chimique de Roussillon (Isère) et d’éviter annuellement 180.000 tonnes de CO2.
Certivéa : le secteur privé représente 88,5 % des projets de rénovation durable
Certivéa : le secteur privé représente 88,5 % des projets de rénovation durable
Certivéa, filiale du CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment), délivre un état des lieux des bâtiments non résidentiels rénovés, certifiés ou labellisés pour leurs performances énergétiques. Selon l’organisme 673 bâtiments tertiaires ont été recensés entre 2006 et 2020.
La transition énergétique peut revitaliser les économies
La transition énergétique peut revitaliser les économies
Selon une récente étude de l'Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA), la transition énergétique contribuerait à la croissance de l'économie mondiale de 2,4 % par rapport aux données prévues dans les plans actuels.
Une cartographie inédite pour explorer les réseaux de transport et de distribution d'énergie sur son territoire
Une cartographie inédite pour explorer les réseaux de transport et de distribution d'énergie sur son territoire
L’Agence ORE propose la première carte de France interactive qui indique aux utilisateurs l’emplacement sur le territoire national des réseaux de distribution et de transport d’électricité et gaz.
Tous les articles ÉNERGIE
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.