Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

ÉNERGIE
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

PPE : vers un retardement de la sortie du nucléaire ?

Partager :
PPE : vers un retardement de la sortie du nucléaire ?
Par E.G, le 29 octobre 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Énergie
D’après l’AFP, le gouvernement s’apprête à présenter une Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) qui ne prévoit pas de nouvelles fermetures de réacteurs nucléaires à 2028. 

« Si ce scénario était retenu par le Président de la République, il serait tout simplement inacceptable », s’indigne la Fondation pour la nature et pour l’homme (FNH), en réaction à l’information révélée par l’AFP. En effet, selon les informations de l’agence de presse, la nouvelle PPE ne prévoirait pas d’autres fermetures de réacteurs nucléaires à 2028 et laisserait la porte ouverte à la construction de nouveaux EPR.

L’ONG souligne que la réduction des coûts de l’énergie nucléaire « n’est pas prouvée ». En revanche, la FNH rappelle que « les énergies renouvelables accessibles et compétitives sont déjà une réalité : 52 euros du MWh pour le dernier appel d’offres solaire photovoltaïque en France, et 62 euros pour l’éolien terrestre ».

Pour les associations environnementales, « décider, dans la PPE, quels réacteurs fermeront d’ici 2028 permettrait de préparer les territoires et d’anticiper les transitions professionnelles ». Par ailleurs, la question de l’intérêt financier de prolonger les centrales est soulevée : en effet, « 2/3 des réacteurs arrivent, di’ci 2025, à la fin de leur limite d’âge », relève la FNH.

Des doutes dès le lancement du débat public

Dès le lancement du débat public sur la PPE en mars dernier, les ONG craignaient que la question du nucléaire soit éludée et que sa sortie soit retardée par le gouvernement. Pourtant, les scénarios sélectionnés par l’Etat prévoyaient la fermeture de neuf ou seize réacteurs d’ici 2035, sans toutefois « faire part d’une réelle volonté de diminution de la part du nucléaire », soulignait alors Anne Bringault, coordinatrice transition énergétique au sein du RAC et membre du CLER réseau pour la transition énergétique. 
Site nucléaire du Cruas-Meysse (Ardèche), en 2010 / Wikimedia Commons
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Environnement TV ouvre les vannes
Le 21e Carrefour des gestions locales de l'eau se tient en ce moment même à Rennes. Pour l'occasion, l'équipe d'Environnement TV vous propose une émission consacrée à l'Eau.
+ de vidéos Environnement TV
À lire également
Eoliennes offshore dans le Golfe du Lion : les citoyens investissent 600.000 euros
Eoliennes offshore dans le Golfe du Lion : les citoyens investissent 600.000 euros
Les habitants de la région Occitanie ont investi 600.000 euros dans le projet des Eoliennes flottantes du Golfe du Lion.
Le groupe Rossignol collabore avec ValEnergies pour réduire son empreinte environnementale  
Le groupe Rossignol collabore avec ValEnergies pour réduire son empreinte environnementale  
Dans le cadre de sa politique RSE, le groupe Rossignol, spécialisé dans les équipements de sports d’hiver, souhaite réduire l’empreinte environnementale de son siège social international. Pour y parvenir, il a fait appel au savoir-faire de ValEnergies.
Autoconsommation collective : une startup varoise récompensée à Las Vegas
Autoconsommation collective : une startup varoise récompensée à Las Vegas
La jeune pousse varoise Indewatt vient d'être récompensée du CES Climate Change Innovation Award 2020, dans le cadre du Consumer Electronics Shox (CES) qui se déroule à Las Vegas du 7 au 10 janvier.
Les Français sont prêts à opter pour un mode de chauffage plus écologique
Les Français sont prêts à opter pour un mode de chauffage plus écologique
Ce lundi 6 janvier, l'association Via Sèva a publié, en partenariat avec l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), la troisième édition de son baromètre sur le chauffage des Français. 53% sont prêts à changer de mode de chauffage afin de moins polluer.
Trois questions à : Camille Dohet, responsable marketing de la jeune pousse Ecojoko
Trois questions à : Camille Dohet, responsable marketing de la jeune pousse Ecojoko
Alors que les compteurs intelligents Linky d'Enedis devraient être déployés à 100% d'ici 2024, des start-ups s'emparent de la sensibilisation des citoyens aux économies d'énergie. C'est le cas d'Ecojoko, qui propose un outil de suivi en temps réel de la consommation. Entretien avec Camille Dohet, responsable marketing de la jeune pousse.
MaPrimeRénov’ : peut mieux faire
MaPrimeRénov’ : peut mieux faire
Depuis début janvier, une nouvelle version des aides à la rénovation énergétique, nommée MaPrimeRénov’, a été mise en place. Si l’idée semble bonne, la pratique dévoile certaines lacunes et un manque d’ambition.
Précarité énergétique : 6,8 millions de Français concernés
Précarité énergétique : 6,8 millions de Français concernés
D'après l'Observatoire national de la précarité énergétique, 6,8 millions de Français sont touchés par la précarité énergétique, soit 233.000 de plus qu'en 2018.
Tous les articles ÉNERGIE
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
SALON AQUIBAT
26 Février 2020
SALON AQUIBAT
Confs'Amiante Bâti
27 Février 2020
Confs'Amiante Bâti
Confs'Amiante Navire
10 Mars 2020
Confs'Amiante Navire
+ d'événements
Emploi
- Technicien en Recherche de Fuites - H/F
- Responsable facturation H/F
- Technicien / Technicienne d'études BTP en génie climatique et énergétique
- Chargé d'affaires en contrôle technique construction F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.