Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

ÉNERGIE
POLLUTEC 2018
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Inde : un virage environnemental indispensable

Partager :
Inde : un virage environnemental indispensable
Par Charlotte Divet, le 27 décembre 2018
Découvrez notre newsletter gratuite Énergie
Connaissant une urbanisation rapide, l’inde est confrontée à de nouvelles problématiques économiques et environnementales sur son territoire concernant l’énergie, la gestion des déchets et l’habitat. En effet, chaque année, la demande en électricité augmente de 3% dans de nombreuses villes du pays, moins de la moitié des déchets solides y est collectée et la construction de 110 millions de logements supplémentaires est requise d’ici à 2022.

Des chercheurs du Centre for Climate Change Economics and Policy (ndlr. centre de recherche sur le changement climatique) de l’université de Leeds en Angleterre se sont intéressés aux impacts économiques et environnementaux positifs que pourraient engendrer, en Inde, des initiatives menées localement en matière de toiture photovoltaïque, de gestion des déchets et de développement immobilier si, elles étaient adoptées à l’échelle nationale.

D’après l’étude, déployées sur tout le territoire elles contribueraient à réduire les factures d’énergie de 2,5 millions de foyers, à créer près d’1 million de logements additionnels et à générer plus de 100 000 nouveaux emplois. Elles diminueraient également l’empreinte carbone de l’Inde de 16 mégatonnes, soit l’équivalent des émissions de CO2 de la Croatie ou du Kenya.

Un objectif de 100 GW d’énergie solaire

D’ici à 2040, la consommation d’électricité en Inde pourrait tripler. La part du charbon dans le mix énergétique pourrait également diminuer de 75% à 55% et la demande croissante en énergie, entraîner des hausses des émissions de gaz à effet de serre.  Pour faire face, le gouvernement indien a notamment mis en place le projet solaire « Jewaharlal Nehru » avec l’ambition d’atteindre 100 GW de capacité d’énergie solaire d’ici 2022 dont 40 GW obtenue grâce à des panneaux photovoltaïques installés en toiture.
 
Crédit: Ministry of new and renewable energy - Government of India

Une politique de collecte des déchets

En Inde, environ 90% des déchets ménagers résiduels sont jetés dans les espaces publics. En 2000, le gouvernement a décidé de faire de la gestion des déchets solides sa priorité en introduisant une réglementation pour une collecte locale. Pourtant, peu de municipalités sont en conformité avec cette loi et seulement 10% des déchets collectés connaissent aujourd’hui un traitement.

Crédit: pxhere

Une initiative mise en place en 2004 à Ahmedabad, ville de près de 6 millions d’habitants située à l’ouest du pays, présente des retombées plus positives. La SEWA (une association de travailleuses indépendantes), soutenue par le pouvoir local, a en effet, signé un contrat avec un quartier de la ville pour collecter et trier les déchets de plus de 45 000 foyers. 70% des déchets ont pu être recyclés grâce à cette initiative.

Construire plus avec moins de carbone

90% des 110 millions de logements requis en Inde d’ici à 2022, le sont dans les zones urbaines. Pour augmenter leur nombre, le gouvernement a lancé le projet BSUP qui n’a toutefois pas satisfait les attentes. Les programmes de construction n’ont pas pris compte certains aspects économiques (localisation, prix abordables ou encore qualité), ce qui a conduit à des taux d’occupation bas (1 logement sur 10 est vacant).
 
Crédit: Habitatforhumanity

A Kerala (sud-ouest de l’Inde), une organisation communautaire a amélioré le projet BSUP en impliquant les habitants de la ville dans la conception et la construction de leurs logements. Situés à proximité des bureaux, des commerces et autres facilités, les nouvelles habitations prennent même en considération l’empreinte carbone en utilisant moins d’acier et de béton ou encore en misant sur une bonne isolation et un meilleur système de ventilation.
 
Pixabay / DR
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
S'abonner
S'abonner
S'abonner
S'abonner
Comment recyclons-nous les batteries de voitures électriques en France ?
Voir toutes nos interviews POLLUTEC 2018
En partenariat avec
À lire également
Un Mooc pour lutter contre la précarité énergétique
Un Mooc pour lutter contre la précarité énergétique
Des associations du réseau « Rappel », réseau des acteurs de la précarité énergétique, telles que Agir pour la transition énergétique (Asder), Bâtiment climat énergie (BCE), le Cler, Gefosat ou Solibri, lancent un Mooc consacré à la précarité énergétique.
Réseaux de chaleur et de froid : les Courbevoisiens pionniers du financement participatif
Réseaux de chaleur et de froid : les Courbevoisiens pionniers du financement participatif
La ville de Courbevoie et la plateforme de financement participatif Lendosphere ont lancé, pour deux mois, une campagne en ligne destinée à récolter 500 000 euros pour la rénovation du réseau de chaleur et de froid de la commune des Hauts-de-Seine.
Suez : Bertrand Camus sera le prochain directeur général
Suez : Bertrand Camus sera le prochain directeur général
Hier, le conseil d’administration de Suez a décidé à l’unanimité qu’à compter du 14 mai prochain, date à laquelle se termine le mandat de Jean-Louis Chaussade, Bertrand Camus prendra la fonction de directeur général.
Gaz : les tarifs d'Engie vont baisser de 2%
Suite à l’annonce du premier ministre annonçant que les tarifs du gaz n’augmenteraient pas au cours de l’hiver 2018-2019, Engie a confirmé que ses tarifs n'augmenteraient pas jusqu’à la fin du mois de juin 2019.
Economies d'énergie : « Mon réseau habitat » met en relation particuliers et professionnels
Economies d'énergie : « Mon réseau habitat » met en relation particuliers et professionnels
En septembre dernier, Gaz tarif réglementé, marque du groupe Engie, a créé « Mon réseau habitat », un réseau qui a pour objectif de mettre en relation particuliers et professionnels dans le cadre de travaux d'économies d'énergie.
Electricité renouvelable : 565 MW supplémentaires raccordés au troisième trimestre 2018
Electricité renouvelable : 565 MW supplémentaires raccordés au troisième trimestre 2018
Ce jeudi 22 novembre, le Syndicat des énergies renouvelables, RTE, Enedis, l'association des distributeurs d'électricité en France (Adeef) et l'agence ORE, publient le panorama de l'électricité renouvelable au troisième trimestre 2018.
Tous les articles ÉNERGIE
Événements
Assises Transition Energétique
22 Janvier 2019
Assises Transition Energétique
Le Carrefour de l’Eau
30 Janvier 2019
Le Carrefour de l’Eau
Biogaz / Bois Energie / Regen 2019
30 Janvier 2019
Biogaz / Bois Energie / Regen 2019
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.