Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

ÉNERGIE
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS

La centrale à charbon de Cordemais pourrait être reconvertie en centrale biomasse

Partager :
La centrale à charbon de Cordemais pourrait être reconvertie en centrale biomasse
Par E.G, le 15 janvier 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Énergie
Vendredi 11 janvier dernier, le gouvernement a réaffirmé sa volonté de reconvertir la centrale à charbon de Cordemais (Loire-Atlantique) en centrale biomasse, mais repousse l’échéance au-delà de 2022.

La production d’électricité par la centrale à charbon de Cordemais devrait être poursuivie au-delà de 2022, malgré la promesse du président Emmanuel Macron énoncée en novembre dernier : « Nous avons décidé de fermer l’ensemble des centrales à charbon d’ici 2022 », assurait-il lors de la présentation de la nouvelle programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE). Sur les quatre centrales françaises, celle de Cordemais échapperait à la règle « pour des raisons de sécurité d’approvisionnement en électricité de la Bretagne », précise le ministère de la transition écologique et solidaire.

Cette centrale fait l’objet d’une expérimentation par EDF d’un procédé utilisant 20% de charbon pour 80% de bois de récupération. Ce projet nommé « Ecocombust », devrait à terme se passer du charbon et fonctionner à 100% avec des combustibles. « Le ministère de la Transition écologique et solidaire étudie avec l’entreprise les enjeux de mise en œuvre de ce projet de reconversion, notamment du point de vue de son impact pour la qualité de l’air et de la viabilité de son modèle économique », souligne le ministère.

La viabilité du projet remise en cause

Ce projet à l’étude, qui reçoit le soutien des élus écologistes locaux, n’est pas bien accueilli par le monde associatif. L’association Virage énergie climat Pays de la Loire par exemple, souligne dans un communiqué que « le rendement de la centrale est de 33% là où les centrales à cogénération modernes atteignent les 90% : l’absence de cogénération revient donc à gaspiller les deux tiers du combustible utilisé car la centrale de Cordemais ne valorise pas la chaleur perdue ». Selon cette association, « pour 500 heures de fonctionnement cette chaleur perdue correspond au besoin de 200.000 logements, soit un tiers du département de Loire-Atlantique ». Pour Cécile Marchand, chargée de campagne climat aux Amis de la Terre, « renoncer à l’objectif de sortie du charbon d’ici 2022 pour un projet de reconversion en centrale biomasse farfelu serait une erreur ».
La centrale à charbon EDF de Cordemais. Photo : KaTeznik / Wikimedia Commons
Retrouvez toute l'information "Énergie" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  Environnement TV à la cime des arbres

Ne perdez pas une minute, Environnement TV est en ligne !
+ de vidéos Environnement TV
Les plus lus
Economie circulaire : quand les sédiments s’y collent
Economie circulaire : quand les sédiments s’y collent
Autrefois matière première, avant de basculer dans la catégorie déchet, les sédiments veulent retrouver leur statut de ressource. Ces dépôts de matières s’accumulant dans les ports et les voies navigables causent bien des difficultés aux gestionnaires maritimes et fluviaux. Alors que les coûts d’enfouissement augmentent de façon exponentielle, ces matières lourdes, difficiles à transporter, peuvent espérer une voie de sortie. Des initiatives émergent, notamment dans les domaines des éco-matériaux, de l’aménagement, de l’agriculture, et du génie civil.
« L’incendie de l’usine Lubrizol est emblématique des limites d’une gestion de crise exclusivement pilotée par l’État »
« L’incendie de l’usine Lubrizol est emblématique des limites d’une gestion de crise exclusivement pilotée par l’État »
Le 26 septembre dernier, un spectaculaire incendie s'est déclaré dans l'usine rouennaise du fabricant de produits chimiques Lubrizol. Très vite, la prise en charge de l'accident par les autorités publiques a été mise en cause. De nombreux habitants, associations et élus ont contesté l'intervention et le discours de l’État dans la gestion de la crise. Décryptage avec Olivier Borraz, directeur de recherche au CNRS et spécialiste des risques.
Trois questions à : Nicolas Soret, président de la commission déchets de l'AMF
Dépôts sauvages : Suez et Point.P déploient un dispositif de collecte des déchets de chantiers
Picogen : de l’énergie renouvelable pour la gestion des réseaux d’eau potable
À lire également
Réseaux de chaleur et de froid : le gouvernement annonce 25 décisions
Réseaux de chaleur et de froid : le gouvernement annonce 25 décisions
Ce lundi 7 octobre, le ministère de la transition écologique a présenté les 25 décisions issues du groupe de travail « chaleur et froid renouvelables » lancé en mars dernier.
La Corse mise sur l'énergie solaire
La Corse mise sur l'énergie solaire
Mardi 8 octobre, la société Corsica Sole a inauguré une centrale photovoltaïque avec stockage à Giuncaggio en Haute-Corse.
La Sécurité sociale accélère sa transition énergétique
La Sécurité sociale accélère sa transition énergétique
Le cabinet de conseil Green Soluce a été sélectionné par le ministère de la Transition écologique et solidaire pour mener un programme visant, à l’horizon 2021, à rendre le parc immobilier de la Sécurité sociale plus sobre en énergie. Plus de 6.600 agents et 800 bâtiments de l’institution publique sont concernés.
Rénovation énergétique : le deuxième Green Deal signé par Orpi s’élargit aux propriétaires bailleurs
Rénovation énergétique : le deuxième Green Deal signé par Orpi s’élargit aux propriétaires bailleurs
Après un premier engagement ciblant les acheteurs particuliers, la coopérative immobilière étend aux propriétaires bailleurs la sensibilisation à la rénovation énergétique. L’Ademe sera « formateur et vérificateur de ce Green Deal 2 », dont les indicateurs d’impact sont encore en cours d’élaboration.
[Tribune] Une rentrée placée sous le signe de la rénovation énergétique 
[Tribune] Une rentrée placée sous le signe de la rénovation énergétique 
Cette semaine, Myriam Maestroni, fondatrice d’Economie d’Energie.fr et du think tank « e5T » et experte de la transition énergétique, revient sur la réforme du CITE et les enjeux de la rénovation énergétique.
Rénovation énergétique : lancement d'un nouveau programme à hauteur de 200 millions d'euros
Rénovation énergétique : lancement d'un nouveau programme à hauteur de 200 millions d'euros
Ce lundi 9 septembre, le gouvernement lance un « service d'accompagnement pour la rénovation énergétique ». Nouveau programme de conseil destinés aux Français qui s'interrogent sur la rénovation énergétique.
Total acquiert la société Vents d’Oc
Total acquiert la société Vents d’Oc
Ce lundi 26 août, le groupe Total annonce l’acquisition de la société Vents d’Oc, via sa filiale Quadran.
Tous les articles ÉNERGIE
En partenariat avec
Accès au kiosque
Événements
Batimat
4 Novembre 2019
Batimat
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
13 Novembre 2019
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
+ d'événements
Emploi
- Technicien de maintenance H/F
- Chef de Projet - Facturation et Recouvrement H/F
- Technicien / Technicienne en Hygiène, Sécurité, Environnement industriel -HSE-
- Contrôleur de Gestion Industrielle F/H
+ d’offres
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.