Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

ÉNERGIE
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

La centrale à charbon de Cordemais pourrait être reconvertie en centrale biomasse

Partager :
La centrale à charbon de Cordemais pourrait être reconvertie en centrale biomasse
Par E.G, le 15 janvier 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Énergie
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Vendredi 11 janvier dernier, le gouvernement a réaffirmé sa volonté de reconvertir la centrale à charbon de Cordemais (Loire-Atlantique) en centrale biomasse, mais repousse l’échéance au-delà de 2022.

La production d’électricité par la centrale à charbon de Cordemais devrait être poursuivie au-delà de 2022, malgré la promesse du président Emmanuel Macron énoncée en novembre dernier : « Nous avons décidé de fermer l’ensemble des centrales à charbon d’ici 2022 », assurait-il lors de la présentation de la nouvelle programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE). Sur les quatre centrales françaises, celle de Cordemais échapperait à la règle « pour des raisons de sécurité d’approvisionnement en électricité de la Bretagne », précise le ministère de la transition écologique et solidaire.

Cette centrale fait l’objet d’une expérimentation par EDF d’un procédé utilisant 20% de charbon pour 80% de bois de récupération. Ce projet nommé « Ecocombust », devrait à terme se passer du charbon et fonctionner à 100% avec des combustibles. « Le ministère de la Transition écologique et solidaire étudie avec l’entreprise les enjeux de mise en œuvre de ce projet de reconversion, notamment du point de vue de son impact pour la qualité de l’air et de la viabilité de son modèle économique », souligne le ministère.

La viabilité du projet remise en cause

Ce projet à l’étude, qui reçoit le soutien des élus écologistes locaux, n’est pas bien accueilli par le monde associatif. L’association Virage énergie climat Pays de la Loire par exemple, souligne dans un communiqué que « le rendement de la centrale est de 33% là où les centrales à cogénération modernes atteignent les 90% : l’absence de cogénération revient donc à gaspiller les deux tiers du combustible utilisé car la centrale de Cordemais ne valorise pas la chaleur perdue ». Selon cette association, « pour 500 heures de fonctionnement cette chaleur perdue correspond au besoin de 200.000 logements, soit un tiers du département de Loire-Atlantique ». Pour Cécile Marchand, chargée de campagne climat aux Amis de la Terre, « renoncer à l’objectif de sortie du charbon d’ici 2022 pour un projet de reconversion en centrale biomasse farfelu serait une erreur ».
La centrale à charbon EDF de Cordemais. Photo : KaTeznik / Wikimedia Commons
  [Vidéo] La reprise : à quel prix ?
Alors que la France est entrée en début de semaine dans la phase 2 du déconfinement, l'écologie sera-t-elle la grande oubliée de la relance post-Covid ?
+ de vidéos Environnement TV
UN POINT SUR LA REPRISE AVEC...
Matteo Carando, directeur d’ERG France
Les entreprises et acteurs de l’environnement organisent, depuis mi-mai, la reprise de leurs activités. Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation, des réflexions sur l’impact du confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Matteo Carando, directeur d’ERG France.
Toutes les interviews
Actu réglementaire
Arrêté du 1er juillet 2020 portant nomination des membres de la commission d'examen des candidatures à la fonction de président de l'Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement Lire
Arrêté du 1er juillet 2020 portant cessation d'habilitation à exercer le contrôle des matières nucléaires Lire
Arrêté du 4 juin 2020 portant adaptation pour l'année 2020 des épreuves des concours pour le recrutement d'élèves administrateurs et d'élèves stagiaires administrateurs des affaires maritimes en raison de la crise sanitaire née de l'épidémie de covid-19 Lire
À lire également
Hydrogène : le groupement MAT va fournir 14 stations de recharge au projet Zero Emission Valley
Hydrogène : le groupement MAT va fournir 14 stations de recharge au projet Zero Emission Valley
Hympulsion, la société qui déploie le projet Zero Emission Valley (ZEV) engagé par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, annonce, ce jeudi 18 juin, avoir retenu les groupements MAT composé de McPhy, Atawey et TSM, pour la fourniture de 14 stations à hydrogène, dont certaines seront équipées d’électrolyseurs.
ekWateur et Voltalis proposent une offre d’effacement de consommation
ekWateur et Voltalis proposent une offre d’effacement de consommation
Le fournisseur d’énergies renouvelables ekWateur et Voltalis s’associent pour proposer une offre d’effacement de consommation aux clients d’ekWateur.
Matteo Carando, directeur d’ERG France
Matteo Carando, directeur d’ERG France
Les entreprises et acteurs de l’environnement organisent, depuis mi-mai, la reprise de leurs activités. Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation, des réflexions sur l’impact du confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Matteo Carando, directeur d’ERG France.
[Tribune] Energie verte : changer !
[Tribune] Energie verte : changer !
Cette semaine, Rémy Companyo, CMO et cofondateur d'ilek, fournisseur d'énergie verte revient sur l'exigence croissante des consommateurs en matière d'énergie : verte, locale, innovante et transparente.
Hydrogène : le démonstrateur européen Hyflexpower sera installé en Haute-Vienne
Engie Solutions, Siemens Gas and Power, Centrax, Arttic, le Centre aérospatial allemand et quatre universités européennes, lancent le projet de premier démonstrateur « power-to-X-to-power », intégrant une turbine à gaz fonctionnant à l’hydrogène.
[Tribune] Le décollage des drones dans le secteur de l'énergie
[Tribune] Le décollage des drones dans le secteur de l'énergie
Cette semaine, Ibrahim El Gharbi, consultant mc2i, revient sur les bénéfices de l'utilisation de drones dans le secteur de l'énergie. Selon lui, cet objet technologique permet un meilleur monitoring, une meilleure accessibilité aux installations, ainsi qu'une meilleure maintenance.
[Tribune] L’éolien en mer ne doit pas être une victime de la crise
[Tribune] L’éolien en mer ne doit pas être une victime de la crise
Cette semaine, Vincent Balès, directeur général wpd offshore France, s'inquiète de l'impact de la crise liée à l'épidémie de Covid 19 sur la filière de l'éolien en mer. Il propose trois mesures afin afin de le limiter et d'accélérer le développement des projets.
Tous les articles ÉNERGIE
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
e-EUBCE
6 Juillet 2020
e-EUBCE
Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France
8 Juillet 2020
Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
Solar PV World Expo 2020
+ d'événements
Emploi
- Agent de réseau d'eau potable - H/F
- Agent d'exploitation H/F
- Agent / Agente de propreté, de nettoiement et de collecte
- Ingénieur conception hydraulique F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.