Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu

ÉNERGIE
Pollutec 2021
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Les gouvernements misent davantage sur les énergies fossiles

Les gouvernements misent davantage sur les énergies fossiles
Les perspectives de production conduiraient en 2030 à un dépassement d'environ 57 % pour le pétrole. Crédits : Alex Stemmers/Adobe Stock
Par Abdessamad Attigui, le 20 octobre 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Un récent rapport du Programme pour l’Environnement de l’ONU révèle l’écart plus important entre la production de combustibles fossiles prévue par 15 pays et les niveaux de production acceptables pour limiter le réchauffement à 1,5°C et 2°C.

Les Accords de Paris seraient-ils passés à la trappe ? Alors que quelques jours nous séparent de la COP26 à Glasgow, le rapport actualisé « Production Gap Report » réalisé par le Stockholm Environment Institute (SEI), l’Institut international du développement durable (IIDD), l’Institut de développement d’outre-mer (ODI), E3G et le Programme pour l’Environnement de l’ONU (PNUE), dévoile l’écart entre la production prévue de combustibles fossiles et les niveaux de production mondiaux qui permettraient de respecter les limites de hausse de température fixées à 1,5 °C.

Le rapport a quantifié pour la première fois en 2019 cet « écart de production », concluant que les gouvernements du monde prévoyaient de produire plus de combustibles fossiles que les engagements tenus lors de la COP21 à Paris. Deux ans après, la situation n’a guère évolué : les gouvernements prévoient même une production deux fois supérieure à celle compatible avec la limitation du réchauffement de la Terre.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Dans l’ensemble, les États prévoient une augmentation de la production mondiale totale de combustibles fossiles au moins jusqu’en 2040. Les chercheurs estiment que les perspectives de production conduiraient en 2030 à un dépassement d’environ 240 % pour le charbon, 71 % pour le gaz, et 57 % pour le pétrole, par rapport aux volumes compatibles avec l’objectif 1,5°C, soit 45 % de production en plus « qu’il ne faudrait pour un réchauffement de 2°C ».

Cet écart peut se creuser davantage si les technologies d’élimination du dioxyde de carbone ne se développent pas à grande échelle ou si les émissions de méthane ne sont pas rapidement restreintes. « La recherche est claire : la production mondiale de charbon, de pétrole et de gaz doit commencer à diminuer immédiatement pour être compatible avec la limitation du réchauffement à long terme à 1,5°C. Cependant, les gouvernements continuent de planifier et de soutenir des niveaux de production de combustibles fossiles qui dépassent largement les quantités qu’il est possible de consumer en toute sécurité », a déclaré Ploy Achakulwisut, auteur principal du rapport et scientifique du SEI.

15 États pro-fossiles ?

Selon le Production Gap Report 202, les pays auraient, depuis le début de la pandémie de Covid-19, orienté près de 300 milliards de dollars vers des activités de production et de consommation de combustibles fossiles. « Bien que les gouvernements aient commencé à consacrer une plus grande part de leurs dépenses liées à la reprise post-Covid-19 aux énergies propres, ils dépensent toujours plus en soutien aux combustibles fossiles », peut-on lire dans le rapport.

Les chercheurs ont passé au crible les politiques et actions de plusieurs gouvernements. Résultat : 15 grands pays producteurs de combustibles fossiles se dégagent : l’Australie, le Brésil, le Canada, la Chine, l’Allemagne, l’Inde, l’Indonésie, le Mexique, la Norvège, la Russie, l’Arabie saoudite, l’Afrique du Sud, les Émirats arabes unis, le Royaume-Uni et les États-Unis.
 

Ces 15 pays ont annoncé la réduction de leurs émissions dans leurs contributions déterminées au niveau national (CDN). Cependant, ils ont continué à encourager les énergies fossiles par le biais d’allégements fiscaux, de financements et d’investissements directs dans les infrastructures associées à ces activités.

« Les nations productrices de combustibles fossiles doivent reconnaître leur rôle et leur responsabilité pour assurer la réduction de « l’écart de production » afin de nous orienter vers un avenir climatique sûr », a souligné Måns Nilsson, directeur exécutif du SEI.

Un effort à poursuivre

Le rapport met également en lumière les efforts déployés par les institutions de financement du développement pour diminuer le soutien financier à la production de combustibles fossiles. En effet, le financement public international de la production de combustibles fossiles par les pays du G20 et les principales banques multilatérales de développement (BMD) a considérablement diminué ces dernières années. « Un tiers des BMD et des institutions de financement du développement (IFD) du G20 ont adopté des politiques qui excluent les activités de production de combustibles fossiles de tout financement futur », précisent les chercheurs.

Néanmoins, ces changements doivent être encouragés et renforcés à travers la concrétisation de politiques ambitieuses d’exclusion des combustibles fossiles afin de limiter le réchauffement de la planète à 1,5°C. « Alors que les pays s’engagent de plus en plus fortement à atteindre des émissions nulles d’ici le milieu du siècle, ils doivent également reconnaître que leurs objectifs climatiques exigent la réduction rapide de la production de combustibles fossiles », a ajouté Måns Nilsson.

Pour combler cet écart de niveau de production le rapport appelle les États à livrer des informations vérifiables et comparables sur la production et le soutien accordé aux combustibles fossiles. « Les gouvernements pourraient également inclure des plans et des projections de production et la façon dont ces plans s’harmonisent avec les objectifs climatiques de leurs CDN », conclut le rapport.

Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
Grand Port Maritime de Bordeaux : Partenariat d’Innovation
[Vidéo] Comment l'aéroport de Paris-Orly gère la biodiversité ?
Dernier numéro
N° 1792
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Décret n° 2021-1558 du 2 décembre 2021 modifiant la nomenclature des installations classées pour la protection de l'environnement Lire
Arrêté du 2 décembre 2021 relatif aux prescriptions générales applicables aux installations relevant du régime de l'enregistrement au titre de la rubrique 2445 (transformation du papier, carton) de la nomenclature des installations classées pour la protection de l'environnement Lire
Décision du 30 novembre 2021 portant délégation de signature (direction des ressources humaines) Lire
Décret n° 2021-1548 du 30 novembre 2021 relatif aux attestations de prise en compte des exigences de performance énergétique et environnementale et à la réalisation d'une étude de faisabilité relative aux diverses solutions d'approvisionnement en énergie pour les constructions de bâtiments en France métropolitaine Lire
Décret n° 2021-1547 du 29 novembre 2021 relatif aux modalités de mise en œuvre au sein de la mutualité sociale agricole de l'expérimentation du transfert de certaines activités des médecins du travail à des infirmiers qualifiés en santé au travail Lire
Décret n° 2021-1541 du 29 novembre 2021 relatif à la revalorisation du chèque énergie au titre de l'année 2021 Lire
Décision du 26 novembre 2021 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un concours spécial pour le recrutement d'élèves-ingénieurs des travaux de la météorologie Lire
Décision du 26 novembre 2021 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un concours interne pour le recrutement d'élèves-ingénieurs des travaux de la météorologie Lire
Décret n° 2021-1534 du 26 novembre 2021 pris pour l'application de l'ordonnance n° 2019-418 du 7 mai 2019 relative à la vente de logements appartenant à des organismes d'habitations à loyer modéré à des personnes physiques avec application différée du statut de la copropriété Lire
Arrêté du 24 novembre 2021 portant homologation du cahier des charges du label rouge n° LA 12/77 « Poulet jaune fermier élevé en plein air » Lire
Arrêté du 23 novembre 2021 relatif aux listes de titres, diplômes ou certifications professionnelles que doivent détenir les enseignants permanents des établissements d'enseignement supérieur agricole privés Lire
Arrêté du 23 novembre 2021 modifiant l'arrêté du 15 septembre 2021 fixant le coefficient stabilisateur budgétaire appliqué aux montants des indemnités compensatoires de handicap naturel au titre de la campagne 2021 Lire
Arrêté du 23 novembre 2021 modifiant l'arrêté du 15 septembre 2021 fixant le coefficient stabilisateur budgétaire appliqué aux montants des indemnités compensatoires de handicaps naturels au titre de la campagne 2021 dans les régions d'outre-mer Lire
Arrêté du 22 novembre 2021 relatif à la modification temporaire du cahier des charges de l'indication géographique protégée (IGP) « Chapon du Périgord » Lire
Arrêté du 22 novembre 2021 relatif à la modification temporaire du cahier des charges de l'indication géographique protégée (IGP) « Volailles d'Auvergne » Lire
Décret du 22 novembre 2021 portant nomination de la directrice générale de l'Institut d'enseignement supérieur et de recherche en alimentation, santé animale, sciences agronomiques et de l'environnement - Mme BOSSY (Mireille) Lire
Décret du 22 novembre 2021 portant nomination du directeur général de l'Institut français du cheval et de l'équitation - M. GAILLET (Jean-Roch) Lire
Arrêté du 20 novembre 2021 relatif à la protection des abeilles et des autres insectes pollinisateurs et à la préservation des services de pollinisation lors de l'utilisation des produits phytopharmaceutiques Lire
Arrêté du 19 novembre 2021 transposant les mesures de conservation et de gestion de l'Accord relatif aux pêches dans le Sud de l'océan Indien Lire
Décret n° 2021-1503 du 17 novembre 2021 modifiant le décret n° 2021-126 du 6 février 2021 relatif au soutien de certaines cantines scolaires dans le cadre du plan de relance Lire
À lire également
Les écoles relèvent le défi de la transition énergétique
Les écoles relèvent le défi de la transition énergétique
La fédération nationale de collectivités en charge des services publics locaux (FNCCR), l’Institut français pour la performance du bâtiment (IFPEB) et le Cerema lancent, à l’occasion du Salon des maires et des collectivités locales, un challenge pour réduire les consommations d’énergie et les émissions carbone dans les écoles primaires.
Seuil climatique de +1,5°C : un objectif inatteignable sans hydrogène vert ?
Seuil climatique de +1,5°C : un objectif inatteignable sans hydrogène vert ?
Dans un récent rapport, Statkraft, producteur européen d’énergies renouvelables, appelle à un déploiement accru de l'hydrogène propre pour se rapprocher de l'objectif climatique des 1,5°C.
A Marigny, l’ancien aérodrome de l’OTAN transformé en site de production solaire
A Marigny, l’ancien aérodrome de l’OTAN transformé en site de production solaire
CVE, producteur indépendant d’énergies renouvelables, a inauguré jeudi 14 octobre la centrale photovoltaïque de Marigny (Marne), installée sur un ancien site de l’Otan. Celle-ci produit l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 16.500 habitants.
Laudun-l'Ardoise reconvertit un ancien site sidérurgique en centrale solaire
Laudun-l'Ardoise reconvertit un ancien site sidérurgique en centrale solaire
Le nouveau parc solaire de Laudun-l'Ardoise en Occitanie produit l'équivalent de la consommation électrique annuelle de 7 700 personnes. Cette centrale permettra d'éviter l'émission de 550 tonnes de CO2 par an.
Ciel dégagé pour les installations photovoltaïques au 2e trimestre 2021
Ciel dégagé pour les installations photovoltaïques au 2e trimestre 2021
France Territoire Solaire dévoile la 39ème édition de son Observatoire de l’Énergie Solaire photovoltaïque en France. Principale conclusion : le volume de raccordement s’établit à 660 MW au second trimestre 2021, en hausse par rapport au 1er trimestre 2021.
Oscaro Power nomme Marie Juyaux directrice générale du groupe
Oscaro Power nomme Marie Juyaux directrice générale du groupe
Marie Juyaux prend la direction générale du groupe Oscaro Power, spécialiste des solutions photovoltaïques sur-mesure.
Loiret : une centrale photovoltaïque sur un terrain autoroutier inexploité
Loiret : une centrale photovoltaïque sur un terrain autoroutier inexploité
VINCI Autoroutes installera, en partenariat avec l’expert en énergies renouvelables Tryba Energy, une centrale photovoltaïque aux abords de l’autoroute A19, sur la commune de Chantecoq dans le Loiret.
Tous les articles ÉNERGIE
En partenariat avec
Événements
Energaia
8 Décembre 2021
ZERO CARBONE
10 Décembre 2021
Bepositive, le salon de la transition énergétique
14 Décembre 2021
+ d'événements
Emploi
- MECANICIEN TP SEDENTAIRE- H/F
- Opérateur(trice) Gestion des Reseaux H/F
- Désamianteur / Désamianteuse
- Assistant de direction F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.