Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Énergie > Qairos Energies et GRDF expérimentent le biogaz produit par gazéification de chanvre 
ÉNERGIE

Qairos Energies et GRDF expérimentent le biogaz produit par gazéification de chanvre 

PUBLIÉ LE 17 NOVEMBRE 2021
A.A
Archiver cet article
Qairos Energies et GRDF expérimentent le biogaz produit par gazéification de chanvre 
Jean Foyer, président et fondateur de Qairos Energies, et Frédéric Martin, directeur général adjoint de GRDF lors de la signature du partenariat au Salon des maires. Crédits : J2M Communication
À l’occasion du Salon des maires et des collectivités locales, le gestionnaire de réseau de distribution de gaz en France GRDF et la startup Qairos Energies ont signé une convention de partenariat pour expérimenter l’injection de gaz renouvelable produit à partir de chanvre.

Le concept novateur développé par Qairos Energies trouve un écho favorable. A l’issue de l’accord de la Commission de Régulation de l’Energie (CRE), la jeune entreprise peut désormais expérimenter avec GRDF sa technique de gazéification de la biomasse pour produire de l’hydrogène vert et du biométhane. Ce gaz vert sera produit sur le site de Trangé (Sarthe) et sera injecté dans le réseau gazier de l’agglomération mancelle (Pays de la Loire).

Pour produire ce gaz renouvelable, la startup utilise la gazéification. Ce procédé thermochimique à haute température (entre 800°C et 1400°C) est capable de valoriser différents intrants tels que la biomasse sèche, les combustibles solides de récupération ou les déchets de bois. Pour avoir le recul nécessaire sur cette production, les partenaires et l’Institut National de Recherche pour l’Agriculture, l’Alimentation et l’Environnement (INRAE) ont prévu la réalisation d’une étude du cycle de vie.

Cette analyse permettra de calculer le bilan des émissions de gaz à effet de serre et le bilan carbone du processus de production en allant de la graine de chanvre jusqu’aux molécules de gaz vert injecté dans le réseau. « Cette étude à destination de l’Etat mais également du grand public, permettra de rendre pérenne et de développer le concept novateur défendu par Qairos Energies et soutenu par de nombreux partenaires », font-ils savoir.

Deux décrets favorables à la gazéification

Pour rappel, cette expérimentation fait suite à la publication de deux décrets qui permettent l’injection de biogaz produit par gazéification de chanvre :

- Le décret paru le 30 septembre 2021 qui élargit la notion de biogaz à tout type de biomasse qui était jusqu’ici limité aux biogaz issus de la méthanisation agricole.
- Le décret du 1er octobre qui instaure des contrats d’expérimentation pour l’achat de ces nouveaux biogaz.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Valorisation des déchets : inauguration de la centrale biogaz des Maringouins en Guyane
Valorisation des déchets : inauguration de la centrale biogaz des Maringouins en Guyane
Honeywell et Bosch s'associent pour des solutions de chauffage et de refroidissement décarbonés
Honeywell et Bosch s'associent pour des solutions de chauffage et de refroidissement décarbonés
Tribune | « L'énergie en circuit court sans court-circuit »
Tribune | « L'énergie en circuit court sans court-circuit »
SUV, vieille voiture… Qui est le mauvais élève en matière de climat et de pollution ?
SUV, vieille voiture… Qui est le mauvais élève en matière de climat et de pollution ?
Tous les articles Énergie
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS