EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS
À la uneÉNERGIE

Charente-Maritime : un projet d’autoconsommation collective à partir d'énergie éolienne

Par La Rédaction. Publié le 1er mars 2022.
Charente-Maritime : un projet d’autoconsommation collective à partir d'énergie éolienne
21 éoliennes seront réparties sur huit communes de Charente-Maritime. Crédit : Pixabay
Newsletters gratuites
Archiver cet article
Avec son projet d’autoconsommation collective, la société Eolise ambitionne de créer une communauté énergétique. Celle-ci permettra à ses futurs membres de bénéficier d’une électricité locale produite par une des éoliennes implantées en Charente-Maritime, à un tarif avantageux.
 
Eolise se lance dans une « expérience participative innovante » en France. Alors que la société poitevine développe quatre projets éoliens en Charente-Maritime, celle-ci entreprend désormais un projet d’autoconsommation collective et invite les habitants intéressés à participer à sa confection.  

Ce projet participatif est une réponse directe à la demande des habitants formulée à l’issue d’une démarche de concertation locale autour des projets éoliens. Pour mémoire, la société entend implanter quatre parcs éoliens sur trois intercommunalités : Communauté d’Agglomération de La Rochelle, Communauté de Communes d’Aunis Atlantique et d’Aunis Sud. Au total, 21 éoliennes seront réparties sur huit communes de Charente-Maritime et permettraient la production de 230 GWh par an, ce qui couvrira l’équivalent de la consommation de 49.000 foyers, soit 25 % des besoins en électricité de la Communauté d’Agglomération de la Rochelle, précise Eolise.  

Désireux de retirer « un bénéfice direct et concret » de ces parcs éoliens, les habitants ont souhaité faire partie de ce projet. Une motivation qui a poussé l’équipe d’Eolise à développer ce nouveau projet d’autoconsommation collective. 

De quoi s’agit-il ? 

Jusqu’ici réservée au projet photovoltaïque, l’autoconsommation pour les projets éoliens est rendue possible par les récentes évolutions réglementaires. Dans ce contexte, le projet d’autoconsommation collective et citoyenne vise ainsi à créer une communauté énergétique qui permettra à ses futurs membres de bénéficier de l’électricité locale et produite par une des éoliennes implantées, à un tarif avantageux. Ce projet peut ainsi conduire à une baisse d’environ « 25% du prix de l’électricité pour les consommateurs (ce chiffre sera précisé en fonction du nombre d’adhérent et des tarifs d’électricité en vigueur) », fait savoir Eolise. 

Quant aux modalités liées à cette communauté, Eolise indique trois conditions à remplir. La première consiste à se trouver dans un rayon de 10 km autour de l’éolienne centrale choisie pour l’autoconsommation (Aigrefeuille d’Aunis, Anais, Angliers, Bourgneuf, Clavette, CroixChapeau, Dompierre-sur-Mer, La Jarne, La Jarrie, Longèves, Nuaillé-d’Aunis, Montroy, Périgny, Saint-Christophe, Saint-Médard-d’Aunis, Saint-Ouen-d’Aunis, Saint-Rogatien, Sainte-Soulle, Sallessur-Mer, Vérines et Virson). La deuxième est de posséder un compteur Linky, et la troisième est de souscrire au fournisseur en charge de l’opération d’autoconsommation. 

Par ailleurs, 51 personnes sont déjà inscrites pour bénéficier du projet d’autoconsommation.  
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Un nouveau panneau solaire pour accroître les rendements en toiture
20 septembre 2022
Un nouveau panneau solaire pour accroître les rendements en toiture Le fabricant rhodanien MyLight Systems a mis au point un nouveau module photovoltaïque, bi-verre et bi-facial, destiné à accroître le rendement de la production solaire en autoconsommation sur toitures.
Le SER recommande l'adoption de mesures d'urgence pour les projets renouvelables
24 juin 2022
Le SER recommande l'adoption de mesures d'urgence pour les projets renouvelables Face aux surcoûts des matières premières liés à la crise actuelle, de nombreux projets d'énergies renouvelables pourraient être abandonnés « si des mesures d’urgence ne sont pas adoptées d’ici l’été », alerte le syndicat SER.
De la fibre de verre pour la plus grande pale d’éolienne au monde 100 % recyclable
28 novembre 2022
De la fibre de verre pour la plus grande pale d’éolienne au monde 100 % recyclable Une entreprise américaine a mis au point des matériaux innovants à base de fibre de verre pour rendre recyclables les pales d’éoliennes.
Tous les articles ÉNERGIE
[Vidéo] 3 questions à Stéphanie Gay, directrice du Salon des maires et des collectivités locales
Dernier numéro
Hydroplus
Le magazine des professionnels de l’eau et de l’assainissement. (supplément d’EM)
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
+
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Tractoriste - ouvrier viticole H/F
- Technicien d'exploitation H/F
- Défloqueur / Défloqueuse d'amiante
- Ingénieur Sûreté arrêt de tranche F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola