Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Énergie > L’Inrae lance le pôle national de recherche sur l'agrivoltaïsme
ÉNERGIE

L’Inrae lance le pôle national de recherche sur l'agrivoltaïsme

PUBLIÉ LE 1er MARS 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
L’Inrae lance le pôle national de recherche sur l'agrivoltaïsme
Crédit : Adobe Stock
À l’occasion du Salon International de l’Agriculture, ib vogt et l’Inrae annoncent leur coopération pour la création d’un pôle national de recherche, d’innovation et d’enseignement sur l’agri-photovoltaïque.

Le déploiement du photovoltaïque sur les terrains agricoles peut contribuer à l’objectif d’une puissance installée de 100 GW à l’horizon 2050. Toutefois, l’agrivoltaïsme soulève de nombreuses questions tant sur des aspects économiques, sociaux et techniques que sur l’impact sur les productions végétales, la biodiversité, le bien-être animal, la qualité des sols ou encore la gestion de l’eau. Soucieux de créer des synergies entre les différents acteurs de la filière, ib vogt et l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (Inrae) joignent leurs forces pour le développement d’un pôle de recherche et d’enseignement sur l’agri-photovoltaïsme.

Sous la tutelle de l’Ademe, l’Inrae a décidé de créer un pôle national de recherche sur l’agrivoltaïsme qui sera ouvert à l’ensemble des acteurs de la filière photovoltaïque ainsi qu’aux établissements publics de recherche et/ou de l’enseignement et à d’autres partenaires privés. Ce pôle aura notamment pour mission de penser de nouveaux systèmes de production agricole, en synergie avec la production d’énergie renouvelable, à travers 11 thématiques de recherche. Une initiative qui a convaincu la société allemande ib vogt, établie en France depuis 2018. Après avoir récemment adhéré à la Fédération Française des Producteurs Agrivoltaïques (FFPA), l’entreprise entend désormais concrétiser son engagement pour la filière en accompagnant le nouveau pôle de recherche sur l’agri-PV. « Pour ib vogt cela représente une opportunité incroyable de contribuer au développement d’un modèle que nous croyons vertueux tout en portant une vision de l’agri-PV ouverte aux innovations et à la recherche », déclare Chabane Yousfi, directeur général d’ib vogt France.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
La Compagnie Française de Géothermie ouvre son capital à Beicip-Franlab à hauteur de 50 %
La Compagnie Française de Géothermie ouvre son capital à Beicip-Franlab à hauteur de 50 %
SNCF Energie signe son premier PPA, le plus gros d’origine éolienne en France
SNCF Energie signe son premier PPA, le plus gros d’origine éolienne en France
Colas Rail : un premier contrat de station de production et de distribution d'hydrogène
Colas Rail : un premier contrat de station de production et de distribution d'hydrogène
Nucléaire : Dominique Le Guludec, nouvelle présidente du Comité éthique et société de l’Andra
Nucléaire : Dominique Le Guludec, nouvelle présidente du Comité éthique et société de l’Andra
Tous les articles Énergie
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS