Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Énergie > Nucléaire : Ludovic Vandendriesche est nommé directeur général de Newcleo SA
ÉNERGIE

Nucléaire : Ludovic Vandendriesche est nommé directeur général de Newcleo SA

PUBLIÉ LE 25 SEPTEMBRE 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Nucléaire : Ludovic Vandendriesche est nommé directeur général de Newcleo SA
Ludovic Vandendriesche. / Crédits : @Newcleo
Newcleo est une start-up italo-anglo-française du nucléaire, qui souhaite développer une technologie « durable et sûre ».

Ludovic Vandendriesche rejoint  Newcleo en tant que directeur général. La start-up, fondée en 2021, a pour ambition d’innover en matière d’énergie nucléaire, en s’appuyant notamment sur des technologies existantes et à travers le développement de réacteurs innovants de 4e génération utilisant des matières nucléaires valorisables comme combustible.

Ludovic Vandendriesche sera, entre autres, chargé d’accompagner la mise en service en 2030 d’un réacteur d’irradiation de 30 MWe, ainsi qu’une unité pilote de combustibles innovants MOX pour réacteurs à neutrons rapides.

Un parcours dans le nucléaire

Titulaire d’un master en ingénierie d’Arts et Métiers ParisTech et d’un MBA, le nouveau directeur général a plus de 25 ans
d’expérience dans l’industrie nucléaire. Avant de rejoindre Newcleo, il occupait depuis 2018 le poste de vice-président et directeur général de la division énergie & environnement chez DEF, avec une implication particulière dans le projet de construction de la centrale NNB Hinckley Point C d’EDF, l’extension de la durée de vie de la flotte nucléaire et thermique française d’EDF, les installations de recherche du CEA, ITER, ORANO, et les centrales nucléaires CGN / CNNC en Chine.

Auparavant, Ludovic Vandendriesche a occupé le poste de vice-président exécutif des activités nucléaires chez CNIM entre 2015 et 2018. Il a également été directeur général chez ONET Technologies Nuclear International de 2012 à 2015, où il a structuré et développé la division internationale avec des filiales au Royaume-Uni, en Italie, en Europe de l’Est et en Inde.

Chez Westinghouse Electric Company, où il a travaillé de 2008 à 2012, Ludovic Vandendriesche a occupé les postes de senior contract manager et de directeur de projet pour le modèle AP1000 de réacteurs nucléaires en Chine. Il a également occupé des rôles stratégiques au sein d’AREVA et AREVA NP entre 2002 et 2008, contribuant notamment au développement de leurs activités en Chine et aux Etats-Unis, grâce à son expertise en développement commercial et en gestion de projets nucléaires.
Chez Framatome, de 1997 à 2002, il a notamment géré les opérations sur site de maintenance du parc nucléaire français d’EDF, ainsi que la construction de nouvelles centrales nucléaires en Chine.

Il succède aujourd’hui à Massimo Marino, qui prend désormais le poste de directeur des partenariats & relations académiques au sein de Newcleo.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Le POwR Earth Summit débute dans un mois à Paris, en présence de Barack Obama
Le POwR Earth Summit débute dans un mois à Paris, en présence de Barack Obama
Engie Solutions s’engage à rafraîchir la ville de Vélizy-Villacoublay
Engie Solutions s’engage à rafraîchir la ville de Vélizy-Villacoublay
Dossier/1 | Former des talents : un défi pour la filière hydrogène
Dossier/1 | Former des talents : un défi pour la filière hydrogène
Rénovation : une simplification de MaPrimeRénov' attendue pour mars
Rénovation : une simplification de MaPrimeRénov' attendue pour mars
Tous les articles Énergie
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS