Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
Pollutec 2021
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Val-de-Marne : le groupement Doppel France retenu pour la conception de la future ligne téléphérique Câble A

Val-de-Marne : le groupement Doppel France retenu pour la conception de la future ligne téléphérique Câble A
La ligne téléphérique sera mise en service à compter de 2025. Crédits : Ile-de-France Mobilités/Doppel France/Atelier Schall
Par Abdessamad Attigui, le 10 juin 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Ile-de-France Mobilités a récemment signé le marché de conception, réalisation et de maintenance de la ligne téléphérique « Câble A » dans le département du Val-de-Marne, avec le groupement Doppel France. La mise en service du service est fixée à l’horizon 2025.

Le maître d’ouvrage Ile-de-France Mobilités a retenu le groupement Doppel France constitué de Doppelmayr France, de Spie batignolles génie civil, d’Egis, de l’Atelier Schall et de France Travaux, pour l’insertion des stations de la première ligne téléphérique Câble A. Le lancement des travaux est prévu en 2022 pour une durée de 28 mois avec une mise en service envisagée au 1er trimestre 2025.

Cette ligne desservira 4 communes du Val-de-Marne (Créteil / Limeil-Brévannes / Valenton et Villeneuve-Saint-Georges), et parcourt une distance de 4.5 Km pour un trajet total de 17 minutes. « Chaque heure, ce seront ainsi 1 600 usagers par sens qui pourront emprunter les cabines offrant pour chacune une capacité d’accueil de 10 personnes avec une fréquence de passage inférieur à 30 secondes », précise le maître d’ouvrage.

Doppelmayr France apportera le système. De son côté Spie batignolles génie civil s’occupera de la réalisation des 5 stations, d’une trentaine de pylônes fondés sur pieux et des ouvrages annexes. L’Atelier Schall prendra en charge la conception architecturale et les aménagements urbains et paysagers des 5 stations. Egis assurera la direction de projet, l’ingénierie de groupement, ainsi que la fourniture clé-en-main des ouvrages électriques annexes au système de transport (CFO/cfa). France Travaux interviendra pour les aménagements urbains et paysagers autour des stations et pylônes.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  Dis ENGIE, ça se recycle les éoliennes ?
Contenu de marque
  Allison Transmission expose sur le salon Pollutec
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Le Conseil d’Etat saisi pour l'application anticipée du contrôle technique des deux roues motorisés
Le Conseil d’Etat saisi pour l'application anticipée du contrôle technique des deux roues motorisés
Respire, Ras le Scoot et Paris sans voiture ont déposé ce mardi 12 octobre, « une requête en excès de pouvoir et un référé-suspension » devant le Conseil d’Etat. En ligne de mire, la suspension du contrôle technique obligatoire des véhicules motorisés à deux ou trois roues.
Egis se charge d'accélerer la mobilité propre à Manchester
Egis se charge d'accélerer la mobilité propre à Manchester
Egis, spécialiste de l’ingénierie de la construction et des services à la mobilité, se chargera de l’exploitation du programme britannique « Zone à faibles émissions », mené par l'organisme public Transport for Greater Manchester (TfGM).
Zones à faibles émissions : il est nécessaire « d'intensifier et de concentrer » pour gagner en efficacité
Zones à faibles émissions : il est nécessaire « d'intensifier et de concentrer » pour gagner en efficacité
Les Zones à faibles émissions (ZFE) font partie des principales mesures de lutte contre la pollution atmosphérique dans les métropoles. Toutefois, une récente étude dévoilée par l’Institut Brunoy questionne leur efficacité.
L’aéroport Lyon Saint-Exupéry testera les premières installations hydrogène dès 2023
L’aéroport Lyon Saint-Exupéry testera les premières installations hydrogène dès 2023
Airbus, Air Liquide et Vinci Airports s'associent pour développer l’usage de l’hydrogène dans le réseau aéroportuaire. L’aéroport de Lyon Saint-Exupéry testera ces premières installations à compter de 2023.
Bruno Darboux pilote le Pôle Aerospace Valley
Bruno Darboux pilote le Pôle Aerospace Valley
Bruno Darboux prend la présidence du Pôle d’Aerospace Valley. Le nouveau président entend développer de nouvelles technologies durables au profit d’une aviation décarbonée.
BeeToGreen encourage la transition des entreprises vers une mobilité douce
BeeToGreen encourage la transition des entreprises vers une mobilité douce
BeeToGreen se saisit du boom de l’usage du vélo pour accélérer son développement. La startup vise désormais 1 000 salariés convertis à la mobilité douce d’ici un an, soit environ 200 tonnes par an de CO2 évités.
Allison Transmission expose sur le salon Pollutec
Allison Transmission expose sur le salon Pollutec
À l’occasion du salon Pollutec 2021, Stéphane Bonnand, responsable développement d'Allison Transmission, nous présente les avantages des transmissions Allison.
Tous les articles MOBILITÉ
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.