EMPLOI
Construction Cayola
CONTACTS
INFORMATIONS IMPORTANTES
S'ABONNER
SE CONNECTER
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI-FORMATION
À la une \ MOBILITÉ

Des bus BioGNV et à hydrogène circuleront dans Lorient Agglomération

Par A.A. Publié le 27 septembre 2022.
Des bus BioGNV et à hydrogène circuleront dans Lorient Agglomération
Les dix premiers bus BioGNV sont en service sur le réseau depuis le 19 septembre.Crédit : Lorient Agglomération
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Fidèle à son engagement pour une mobilité décarbonée sur son territoire d’ici 2030, Lorient Agglomération annonce la mise en service de 10 bus BioGNV sur le réseau. Les bus électriques à hydrogène seront sur les routes à partir de 2023.

Lorient Agglomération (Bretagne) ambitionne de réduire de 78 % ses émissions de gaz à effet de serre dans le secteur des transports. Afin d’atteindre ses objectifs, la collectivité remplacera progressivement sa flotte de bus diesel par une flotte de des bus de bus décarbonés nouvelle génération au BioGNV et électriques à hydrogène d’ici 2031.

Le choix d’un mix BioGNV Hydrogène vert optimisé a été acté pour un avitaillement à terme de 80 % de gaz naturel pour véhicules (GNV) et 20 % d’hydrogène renouvelable. Un choix qui fait de Lorient Agglomération un territoire précurseur en développant à la fois un écosystème
local du « BioGNV » (production, distribution et consommation) et une filière locale d’énergie hydrogène renouvelable.

Une station de distribution d’hydrogène

Depuis le 19 septembre, les six premiers bus BioGNV sont en service sur le réseau. Il s’agit de huit bus articulés d’une longueur de 18 mètres et de deux bus de 12 mètres pour un montant qui s’élève à près de 5 000.000 euros (370.000 euros pour un bus standard et 465.000 euros pour un bus articulé).

Qui dit transition, dit réaménagement du site pour accueillir, recharger en énergie et maintenir cette nouvelle flotte de bus décarbonés. En effet, des travaux ont été lancé sur le site de Lorient depuis le mois de mai et débuteront le 03 octobre sur celui de Quéven. « Ces travaux visent à mettre en conformité les ateliers pour l’accueil spécifique des bus BioGNV et électriques à hydrogène ainsi que la construction d’une station de distribution GNV », peut-on lire dans un communiqué. La station de distribution d’hydrogène sera uniquement aménagée sur le dépôt de Lorient avec un coût prévisionnel global estimé à 9 500.000 euros.

Bateau électrique à hydrogène

En parallèle, Lorient Agglomération a lancé l’acquisition d’un bateau à passagers électrique à hydrogène à échéance de 2025. Le coût global de l’opération (hors travaux à terre et maintenance annuelle) est évalué à 7 000.000 euros.

La collectivité mène également des études pour acquérir un navire électrique, permettant d’effectuer la liaison entre Gâvres et Port-Louis. Celui-ci complétera dès 2024 la flotte de navires de Lorient Agglomération composée de quatre navires.
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
9 novembre 2023
SUV électriques : la sortie de route est nécessaire à la transition, alerte le WWF En matière de voiture électrique, la taille compte. Les SUV électriques consomment trop de métaux critiques et risquent de faire capoter la transition en provoquant des pénuries, alerte le WWF. L'ONG appelle à instaurer un malus poids, à réserver le bonus écologique aux véhicules de moins de 1,6 tonne et à réduire notre dépendance à la voiture.
SUV électriques : la sortie de route est nécessaire à la transition, alerte le WWF
27 février 2024
Micro se démocratise avec la Microlino Lite Après avoir présenté la Microlino "classique" accessible à partir de 16 ans avec un permis A1, le constructeur Suisse Micro décide de démocratiser sa puce néo-rétro avec une version Lite conduisible dès 14 ans.
Micro se démocratise avec la Microlino Lite
10 janvier 2024
L'Estaca lance une formation de décarbonation de l'aéronautique L'école d'ingénieurs lance une nouvelle spécialité liée à la décarbonation de l'aviation sur son campus à Bordeaux, et accessible aux étudiants de 5ème année.
L'Estaca lance une formation de décarbonation de l'aéronautique
Tous les articles MOBILITÉ
Microlino : l'essai de la puce électrique
VIDÉO
Microlino : l'essai de la puce électrique
Toutes les vidéos
Dernier numéro
Hydroplus
Le magazine des professionnels de l’eau et de l’assainissement. (supplément d’EM)
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Auditeur Formateur en Hygiène, Qualité, Sécurité, Environnement F/H
- ADJOINT AU CHEF D'ATELIER EQUIPEMENT F/H
- Ouvrier / Ouvrière des espaces verts
- Ecologue, Chargé d'études naturalistes - Botaniste
+ d'offres
Information importante ▶
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola