POLITIQUES
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Agriculture : la PAC en voie de démantèlement

Agriculture : la PAC en voie de démantèlement
Par Laurence Madoui, le 9 mai 2019.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le récent rapport de l’IPBES, qui pointe l’agriculture intensive comme facteur majeur de régression de la biodiversité, atteindra-t-il les décideurs des politiques agricoles ? Il est permis d’en douter, au vu des propositions avancées par la Commission sortante sur la future PAC.

Conséquence du départ du Royaume-Uni, contributeur net à la politique agricole commune : sa mise au régime sec. Sachant que les domaines prioritaires (migration, sécurité, défense) bénéficieront de moyens accrus sous la prochaine mandature, ceux alloués à la PAC seront sérieusement rabotés.

La Commission évalue à 5 % le recul du budget affecté à cette politique historique, que la Cour des comptes européenne chiffre, en euros constants, à 15,3 %. Toujours en intégrant l’inflation, le premier pilier de la PAC (soutien au revenu, principalement en fonction des surfaces cultivées) s’appauvrira de 11,3 % et le second (appui au développement rural, incluant le volet environnemental) de 27,6 %. Ce dernier, déjà rogné en 2013, représentera alors en France 17 % des fonds perçus de l’Europe.

Pas de budget, pas de PAC

Ces perspectives, tracées pour 2021-2027, seront décalées car la proposition de budget, avancée par la Commission en mai 2018, n’a pas été adoptée en amont du scrutin du 26 mai. Il est envisagé de porter de 1 à 1,11 % du revenu national brut la contribution de chacun des 27 Etat-membres. « Il n’y aura pas d’accord entre la Commission, le Parlement et le Conseil avant l’été 2020 et la PAC ne se décidera pas sans budget communautaire, pose Jean-Christophe Bureau, professeur-chercheur à l’INRA1. Pour la première fois, se prolongeront les règles antérieures qui, par exemple, excluent le respect de la directive cadre sur l’eau des conditions d’aide ». Le nouveau régime ne s’appliquera pas avant janvier 2022, selon la Plateforme pour une autre PAC2.

Le cadre actuel profite aux exploitations les plus grandes, les plus rentables et les plus utilisatrices d’intrants chimiques, notait la Cour des comptes française dans un référé de janvier 2019. La France a pourtant « choisi de diviser par deux en cinq ans le soutien aux mesures agro-environnementales (2nd pilier) », rappelle l’expert de l’INRA. Et aussi de supprimer l’aide au maintien en agriculture biologique en 2017.

Vers la renationalisation

La Commission renforce la subsidiarité : au nom de la « simplification », elle approuvera, suivra et évaluera des « plans stratégiques nationaux ». L’eurodéputé sortant, Pascal Durand (élu EELV et candidat pour LREM,) y voit « la menace d’une renationalisation des aides ». Le ministère français de l’Agriculture aurait déjà rédigé ce plan, en lien avec la FNSEA, selon des ONG.

Les paiements verts (1er pilier), finançant des « surfaces d’intérêt écologique », passent à la trappe. « Les syndicats agricoles se voient en producteurs, pas en jardiniers de la nature », commente Jean-Christophe Bureau. Une « aide complémentaire au revenu en faveur de programmes pour le climat et l’environnement » est bien envisagée. « Mais cet "ecoscheme" est optionnel dans le 1er pilier, tempère l’ingénieure et économiste Aurélie Trouvé3. Le contribuable continuera à financer une agriculture qui détruit des emplois – l’Europe a perdu 4.000 exploitations en dix ans, selon Eurostat – et la biodiversité ».



1 : auteur de propositions pour une nouvelle PAC
2. : qui associe ONG et organisations agricoles
3. auteure d’une analyse sur la PAC après 2020.
Pixabay / DR
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Comment l'aéroport de Paris-Orly gère la biodiversité ?
Dernier numéro
Hydroplus
Le magazine des professionnels de l’eau et de l’assainissement. (supplément d’EM)
Juillet 2022
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Arrêté du 15 juillet 2022 portant homologation de la décision n° 2022-DC-0729 de l'Autorité de sûreté nucléaire du 15 juillet 2022 fixant, de manière temporaire, de nouvelles limites de rejets thermiques applicables aux réacteurs de la centrale nucléaire du Bugey (INB n° 78 et n° 89) Lire
Arrêté du 15 juillet 2022 portant délégation de signature (cabinet du ministre délégué auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargé de la ville et du logement) Lire
Arrêté du 13 juillet 2022 portant modification de l'arrêté du 5 juillet 2022 portant retrait du marché et rappel de bouteilles de plongée Lire
Arrêté du 13 juillet 2022 portant délégation de signature (cabinet de la secrétaire d'État auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargée de l'écologie) Lire
Décision du 13 juillet 2022 portant délégation de signature (direction générale de l'alimentation) Lire
Décret n° 2022-996 du 8 juillet 2022 modifiant les statuts de l'établissement public d'aménagement de Paris-Saclay Lire
Décret n° 2022-993 du 7 juillet 2022 déclarant d'utilité publique le centre de stockage en couche géologique profonde de déchets radioactifs de haute activité et de moyenne activité à vie longue Cigéo et portant mise en compatibilité du schéma de cohérence territoriale du Pays Barrois (Meuse), du plan local d'urbanisme intercommunal de la Haute-Saulx (Meuse) et du plan local d'urbanisme de Gondrecourt-le-Château (Meuse) Lire
Décret n° 2022-992 du 7 juillet 2022 inscrivant le centre de stockage en couche géologique profonde de déchets radioactifs de haute activité et de moyenne activité à vie longue (Cigéo) parmi les opérations d'intérêt national mentionnées à l'article R. 102-3 du code de l'urbanisme Lire
Décret n° 2022-978 du 2 juillet 2022 relatif aux contrôles de l'alcoolémie et de l'usage de stupéfiants dans le domaine de l'aviation civile Lire
Décret n° 2022-977 du 1er juillet 2022 relatif aux missions du BRGM Lire
Décret n° 2022-976 du 1er juillet 2022 modifiant le décret n° 97-444 du 5 mai 1997 relatif aux missions de SNCF Réseau et portant diverses dispositions d'adaptation du droit ferroviaire Lire
Décret n° 2022-975 du 1er juillet 2022 relatif à l'extension aux éléments de décoration textiles de la filière à responsabilité élargie du producteur des éléments d'ameublement et modifiant diverses dispositions relatives aux déchets Lire
Arrêté du 22 juin 2022 accordant un permis exclusif de recherches de gîtes géothermiques, dit « Permis des Sources » (Bas-Rhin), à la société Lithium de France SAS Lire
Décret n° 2022-945 du 28 juin 2022 fixant les modalités d'application de l'expérimentation relative à l'institution du médiateur de l'hydroélectricité et portant application de l'article L. 511-14 du code de l'énergie Lire
Arrêté du 23 juin 2022 portant création d'une zone interdite temporaire dans la région de Versailles (Yvelines), identifiée Versailles Sommet économique, dans la région d'information de vol de Paris Lire
Arrêté du 22 juin 2022 modifiant l'arrêté du 26 décembre 2016 fixant la liste des sites ou services de la direction générale de l'aviation civile en application de l'arrêté du 26 décembre 2016 Lire
Arrêté du 17 juin 2022 portant nomination au conseil d'administration de Voies navigables de France Lire
Arrêté du 17 juin 2022 autorisant l'ouverture de concours pour le recrutement de professeurs de l'enseignement supérieur agricole (grade de deuxième classe) au titre de l'année 2022 Lire
Arrêté du 9 juin 2022 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un recrutement par voie de PACTE pour l'accès au corps des agents d'exploitation des travaux publics de l'Etat au ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires Lire
Arrêté du 9 juin 2022 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture et fixant le nombre de postes offerts pour le recrutement sans concours d'adjoints administratifs des administrations de l'Etat au ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires Lire
À lire également
L’État anticipe le départ du PDG d'EDF Jean-Bernard Lévy
L’État anticipe le départ du PDG d'EDF Jean-Bernard Lévy
Alors que le mercredi 06 juin, la Première ministre Élisabeth Borne a laissé entendre la possibilité de renationaliser à 100 % EDF, lourdement endetté, le gouvernement annonce avoir engagé le processus de succession du PDG de l’énergéticien.
Tribune | « Faisons de la taxonomie un outil pour transformer les entreprises et notre économie »
Tribune | « Faisons de la taxonomie un outil pour transformer les entreprises et notre économie »
Si l’on s’en empare de la bonne manière, « la taxonomie verte européenne pourrait offrir un outil au service de la nécessaire transformation de nos entreprises et de notre économie », commente Caroline Cottin, Cheffe de projet conseil RSE à GreenFlex.
EcoVadis acquiert ecotrek 
EcoVadis acquiert ecotrek 
En mettant la main sur la technologie d'extraction de données concernant la durabilité d'ecotrek, EcoVadis améliore son évaluation de l'impact environnemental, social et de gouvernance (ESG) des entreprises.  
Isabelle Videlaine rejoint la fédération de l’Hygiène et de l’Entretien responsable
Isabelle Videlaine rejoint la fédération de l’Hygiène et de l’Entretien responsable
La fédération de l’Hygiène et de l’Entretien responsable (FHER) annonce l’arrivée d’Isabelle Videlaine en tant que directrice de projets RSE et développement durable.
EcoVadis lève 500 millions de dollars pour l'évaluation RSE
EcoVadis lève 500 millions de dollars pour l'évaluation RSE
Avec ce nouveau tour de table, la plateforme mondiale d’évaluation et de mutualisation des performances RSE ambitionne d'accélérer son internationalisation et de concrétiser sa vision d'entreprise à mission.
Tribune | « La prise en compte des critères ESG, levier pour une croissance durable pour le continent africain »
Tribune | « La prise en compte des critères ESG, levier pour une croissance durable pour le continent africain »
Il est indispensable que l’Afrique trouve des solutions pour améliorer la qualité de vie des populations mais aussi favoriser la croissance. « Pour être la plus créatrice de valeur, cette croissance doit être durable sur le plan économique et environnemental. Ce constat est d’autant plus vrai qu’il est indispensable de faire face au réchauffement climatique et à ses conséquences », commente Junior Boulleys, directeur associé chez TNP.
Tribune | « Transition énergétique des entreprises : maîtriser l’exposition à de nouveaux risques »
Tribune | « Transition énergétique des entreprises : maîtriser l’exposition à de nouveaux risques »
Les entreprises peuvent s’approcher de la neutralité carbone en utilisant des équipements permettant de consommer des énergies renouvelables. Néanmoins, ces technologies peuvent être sujettes à différents risques (incendies, endommagement de pales…). Lou Gritzo, Vice-Président directeur de la recherche chez FM Global, revient ainsi sur les mesures nécessaires que peuvent prendre les entreprises pour minimiser ces risques.
Tous les articles POLITIQUES
En partenariat avec
Événements
PRODURABLE
13 Septembre 2022
Innopolis Expo 2022
20 Septembre 2022
Université de l'autoconsommation photovoltaïque
20 Septembre 2022
+ d'événements
Emploi
- TECHNICIEN DE MAINTENANCE H/F
- Alternance - Opérateur Production Traitement EU H/F
- Ingénieur / Ingénieure en maîtrise des risques industriels
- Expert Industrie - F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.