Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Anses : Éric Vial nommé à la tête de la direction de l’évaluation des risques

Anses : Éric Vial nommé à la tête de la direction de l’évaluation des risques
Éric Vial, directeur de l’évaluation des risques de l’Anses. Crédit : Anses
Par La Rédaction, le 9 septembre 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Éric Vial succède à Matthieu Schuler et prend la direction de l’évaluation des risques de l’Anses. Il coordonne les activités d’expertise scientifique sur les risques sanitaires liés à l’alimentation, l’environnement et le travail. 

Nommé le 2 août 2021 à la tête de la direction de l’évaluation des risques de l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), Éric Vial pilote les travaux d’expertise scientifique en réponse aux saisines et auto-saisines de l’Agence. Il a pour missions de superviser les équipes scientifiques de la direction et de coordonner les différents collectifs d’experts externes.

Il dirige également des activités de vigilance, ainsi que des observatoires et des bases de données pilotées par l’Agence. Les travaux qu’il coordonne apportent des données scientifiques pour l’élaboration et la mise en œuvre des politiques publiques en matière de sécurité sanitaire des populations, des animaux, des plantes et de l’environnement.

Éric Vial veillera par ailleurs à poursuivre les efforts d’intégration des sciences humaines, économiques et sociales, et d’écoute des attentes de la société, dans l’ensemble de ses activités. « Les équipes de la direction de l’évaluation des risques de l’Anses sont mobilisées au quotidien pour fournir des évaluations fiables et de qualité, basées sur des méthodologies transparentes, renforçant par là-même la confiance dans la décision publique dans un contexte d’opinion exigeant. Je m’attacherai à poursuivre cette mobilisation », a-t-il déclaré dans un communiqué.

Un parcours au service de la protection de la santé humaine et environnementale

Le parcours d’Éric Vial lui confère une solide maîtrise de l’expertise dans le domaine. Il travaille depuis plus de vingt ans dans le domaine de l’évaluation des risques technologiques et sanitaires, au service des décisions et politiques publiques. Il a été amené à dialoguer au cours de sa carrière avec de nombreux acteurs, aussi bien scientifiques, industriels, gouvernementaux que représentants de la société civile, en France et à l’international.

Éric Vial est ingénieur de l’Ecole Centrale de Lille et diplômé ingénieur en génie atomique de l’Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires en 1991. Il a d’abord occupé plusieurs postes et responsabilités au sein de l’Institut de Radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN). En 2012, il devient adjoint au directeur de la santé et pilote alors le projet de développement d’une plateforme expérimentale pour étudier les effets de l’incorporation et de l’inhalation de radionucléides. Il coordonne également le bilan IRSN sur l’exposition de la population française aux rayonnements ionisants avant de piloter les activités de gestion de crise du pôle Santé Environnement de l’Institut.

En 2019, il rejoint le Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale en tant que conseiller nucléaire et radiologique. Il y assure notamment la coordination de la planification de la réponse de l’Etat à une situation d’urgence nucléaire ou radiologique.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Une forêt Miyawaki pour lutter contre les îlots de chaleur urbains
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
La Plateforme Glyphosate France conteste les allégations de Générations Futures
La Plateforme Glyphosate France conteste les allégations de Générations Futures
Générations Futures a enquêté sur le système d’évaluation du dossier de ré-approbation du glyphosate :  une majorité d’études scientifiques indépendantes aurait été retirée du dossier. La Plateforme Glyphosate France réagit en s’opposant « catégoriquement » à ces déclarations, affirmant de son côté que le dossier contient « l’ensemble de la littérature scientifique accessible, correspondant aux règles de sélection définies par l’Union européenne ».
[Enquête] Relance et climat : comment accélérer la cadence ? 
[Enquête] Relance et climat : comment accélérer la cadence ? 
La transition ne se fera pas en deux ans et la question du prolongement du plan de relance s’est posée dès son annonce. Depuis, Bruxelles a porté de 40 à 55 % l’objectif de baisse des rejets carbonés en 2030 par rapport à 1990. Financer la décarbonation paraît inconciliable avec le retour du déficit public à 3 % du PIB en 2025 que vise Paris.
Nice : le Transition Forum sera sous le signe de la transition écologique
Nice : le Transition Forum sera sous le signe de la transition écologique
Du 30 septembre au 1er octobre aura lieu le Transition Forum à Nice. Cet événement d'envergure internationale sera dédié à la coopération et aux nouvelles alliances économiques au service de la transition écologique.
[Tribune] Mettre le développement durable au cœur du processus décisionnel des entreprises
[Tribune] Mettre le développement durable au cœur du processus décisionnel des entreprises
Le passage à des pratiques durables ne se fait pas du jour au lendemain. Il s’agit d’une évolution qui nécessite un engagement au plus haut niveau de l’entreprise et tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Olivier Pasquier, Country Manager à Board France, évoque les données nécessaires pour prendre les décisions durables en interne.
Ariel Weil : « Il faut une mobilisation générale pour dépolluer la Seine »
Ariel Weil : « Il faut une mobilisation générale pour dépolluer la Seine »
Pendant six mois, un groupe de travail composé de 15 élus parisiens a planché sur l'avenir de la Seine. Reconquête de ses berges, qualité de l'eau du fleuve, régulation des activités industrielles et portuaires... Ils viennent de rendre leur rapport à la maire de Paris, Anne Hidalgo. Tour d'horizon de cette mission d'information et d'évaluation avec l'un de ses membres, Ariel Weil, maire de Paris Centre, qui regroupe les quatre premiers arrondissements de la capitale.
[Tribune] Formation professionnelle : et si on parlait d’efficacité pédagogique pour favoriser l’employabilité ?
[Tribune] Formation professionnelle : et si on parlait d’efficacité pédagogique pour favoriser l’employabilité ?
Réformes de 2004, 2009, 2014, Loi travail 2016, réforme de 2018… Chaque gouvernement entend tout changer dans la formation professionnelle avec, en toile de fond, un enjeu majeur : l’employabilité. Anne-Lise Melki, directrice générale de Biotope évoque l'importance de la formation professionnelle et l'enjeu qu'elle représente dans le secteur de l’environnement qui cherche à former et recruter.
Planifier la rénovation énergétique à l'aide du « Panorama de la thermosensibilité »
Planifier la rénovation énergétique à l'aide du « Panorama de la thermosensibilité »
L’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT) et Enedis dévoilent une cartographie pour identifier des quartiers dont la consommation est la plus sensible à la température. Cet outil permet de mieux cibler les actions de rénovation énergétique à l'échelle locale.
Tous les articles POLITIQUES
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.