Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

POLLUTIONS
POLLUTEC 2018
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

L’OMS Europe fixe de nouvelles lignes directrices sur le bruit

Partager :
L’OMS Europe fixe de nouvelles lignes directrices sur le bruit
Par E.G, le 15 octobre 2018
Découvrez notre newsletter gratuite Pollutions
Le 10 octobre dernier, la direction régionale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’Europe a publié de nouvelles lignes directrice sur le bruit dans l’environnement.

Les nouvelles lignes directrices publiées le 10 octobre dernier, « établissent clairement que le bruit est l’un des risques environnementaux majeurs pour la santé physique et mentale et le bien-être dans la Région européenne », peut-on lire sur le site de la direction régionale de l’OMS pour l’Europe.

La nouvelle version du rapport de l’OMS Europe sur le bruit contient cinq nouveautés principales : des preuves des effets du bruit ambiant sur l’appareil cardiovasculaire et le métabolisme ; l’inclusion de nouvelles sources de bruit (éoliennes, loisirs), en plus du bruit dû aux trafics aérien, ferroviaire et routier ; le recours à une méthode normalisée pour évaluer les bases factuelles ; une analyse systématique des données scientifiques, définissant le lien entre l’exposition au bruit et le risque d’effets nocifs pour la santé ; ainsi que l’emploi d’indicateurs à long terme de l’exposition moyenne au bruit, afin de mieux prévoir les effets nocifs pour la santé.

Des effets nocifs sur la santé

« Ces nouvelles lignes directrices de l’OMS définissent des niveaux d’exposition au bruit à ne pas dépasser pour limiter au maximum les effets nocifs sur la santé ; nous demandons instamment aux décideurs européens de faire bon usage de ces lignes directrices, dans l’intérêt de tous les Européens », explique la directrice régionale de l’OMS pour l’Europe, Zsuzsanna Jakab. L’OMS s’est fondée sur des rapports scientifiques et sanitaires selon lesquels les nuisances sonores peuvent avoir des effets sur l’appareil cardiovasculaire et le métabolisme ou sur le sommeil, mais peuvent également détériorer la fonction cognitive, provoquer des troubles de l’audition et acouphènes, ou encore perturber les grossesses ainsi que la qualité de vie et la santé mentale.

Les premières lignes directrices pour le bruit des éoliennes

La direction régionale de l’OMS pour l’Europe a ainsi formulé des recommandations de deux types – fortes ou conditionnelles – en fonction du niveau de preuve scientifique. Il est par exemple recommandé de manière conditionnelle – et pour la première fois – de réduire les niveaux de bruit produits par les éoliennes, en dessous de 45 dB Lden1. « Au-dessus de ce niveau, le bruit des éoliennes est associé à des effets néfastes sur la santé », précise le rapport. Pour les réduire, il est recommandé aux décideurs de « mettre en œuvre des mesures appropriées pour réduire l’exposition des populations au bruit des éoliennes ». Toutefois, les preuves scientifiques restent encore assez faibles.

Des préconisations précises à destination des décideurs

Concernant les bruits des transports, de nouveaux indicateurs sont fixés : pour le bruit routier, l’OMS recommande fortement de réduire le bruit routier à 53 dB Lden et 45 dB Ln2 ; le bruit ferroviaire à 54 dB Lden et 44 dB Ln ; et le bruit aérien à 45 dB Lden et 40 dB Ln.

Le président de Bruitparif, Didier Gonzalès, souligne que ce rapport « fixe clairement pour la première fois les niveaux d’exposition recommandés pour protéger la santé des riverains, et ce, source par source, et selon les indicateurs Lden et Ln rendus obligatoires par la Commission européenne pour évaluer le bruit dans l’environnement. Les préconisations de l’OMS sont ainsi désormais plus précises et plus opérationnelles, ce qui est une excellente nouvelle ».


1 : L’indicateur Lden (Level day-evening-night) représente le niveau de bruit moyen pondéré au cours de la journée en donnant un poids plus fort au bruit produit en soirée (+5 dB(A)) et durant la nuit (+10 dB(A)) pour tenir compte de la sensibilité accrue des individus aux nuisances sonores durant ces deux périodes. (Source : Bruitparif)
2 : L’indicateur Ln (Level night) correspond au niveau de bruit moyen durant la période de nuit (22-6h). (Source : Bruitparif)
Crédit : Bruitparif
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
S'abonner
S'abonner
S'abonner
S'abonner
Le BTP à l'heure de l'économie circulaire
Voir toutes nos interviews POLLUTEC 2018
En partenariat avec
À lire également
[Vidéo] TenCate présente son aquatextile
[Vidéo] TenCate présente son aquatextile
À l'occasion du salon Pollutec, la société TenCate Geosynthetics a présenté un aquatextile oléo-dépolluant permettant de retenir et de biodégrader les hydrocarbures transportés par les eaux de ruissellement.
Glyphosate : la mise sur le marché Roundup Pro 360 est interdite
Glyphosate : la mise sur le marché Roundup Pro 360 est interdite
Mardi 15 janvier, le tribunal administratif de Lyon a décidé d’annuler l’autorisation de mise sur le marché du Roundup Pro 360.
Depuis le 1er janvier, la vente de pesticides est interdite pour les particuliers
Depuis le 1er janvier, la vente de pesticides est interdite pour les particuliers
Depuis le 1er janvier dernier, l'achat, l'usage et le stockage de produits phytopharmaceutiques sont interdits pour les particuliers.
Vallée de la chimie : 23 pré-lauréats sélectionnés pour la troisième édition de l'Appel des 30
A l'occasion du salon Pollutec qui se tient à Lyon jusqu'au vendredi 30 novembre, la métropole du Grand Lyon et Lyon Vallée de la chimie, ont annoncé les 23 pré-lauréats de la troisième édition de « l'Appel des 30 », destiné à faire de la vallée de la chimie une « plateforme industrielle cleantech » et une « terre d’innovations ».
Qualité de l’air : le chiffre d’affaires d’Igienair progresse de 11 %
Le groupe spécialiste de la qualité de l’air, Igienair, a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires brut de 36,5 millions d’euros, soit +11 % par rapport à 2017.
La stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens est en consultation publique
La stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens est en consultation publique
Ce lundi 14 janvier, les ministres de la transition écologique et de la santé, François de Rugy et Agnès Buzyn, ont ouvert une consultation publique sur le projet de nouvelle stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens.
Tous les articles POLLUTIONS
Événements
Assises Transition Energétique
22 Janvier 2019
Assises Transition Energétique
Le Carrefour de l’Eau
30 Janvier 2019
Le Carrefour de l’Eau
Biogaz / Bois Energie / Regen 2019
30 Janvier 2019
Biogaz / Bois Energie / Regen 2019
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.