EMPLOI
Construction Cayola
CONTACTS
INFORMATIONS IMPORTANTES
S'ABONNER
SE CONNECTER
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI-FORMATION
À la une \ POLLUTIONS

Pollution de l’air : 93 % des écoles franciliennes dépassent les seuils de l’OMS 

Par A.A. Publié le 15 février 2022.
Pollution de l’air : 93 % des écoles franciliennes dépassent les seuils de l’OMS 
D'après l'étude, Paris recense une majorité d’établissements avec un air mauvais. Crédit : Pixabay
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Dans une récente étude, l’association Respire estime qu’une grande majorité des 12.000 établissements scolaires franciliens dépassent les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) sur les particules fines (PM2,5) et le dioxyde d’azote (NO2).  

C’est un constat alarmant que dévoile Respire dans une nouvelle étude. D’après l’association, malgré l’amélioration des niveaux de pollution sur l’ensemble des polluants, « 100 % et 93 % » des 12.000 établissements scolaires en Île-de-France dépassent toujours les recommandations de l’OMS en matière de particules fines (PM2.5) et de dioxyde d’azote (NO2), deux polluants dangereux pour la santé. 

Cette nouvelle étude fait suite à la révision des recommandations de l’OMS. Pour rééditer son inventaire des établissements scolaires exposés à la pollution de l’air en Île-de-France de 2019, Respire a analysé les niveaux de polluants aux abords de 12.000 établissements franciliens entre 2013 et 2019. Résultats : seule la pollution aux particules PM10 se serait améliorée en six ans avec une multiplication par 6 du nombre d’établissement situés au-dessous des seuils recommandés par l’OMS. Néanmoins, 100 % et 93 % des établissements analysés dépassent toujours les seuils en matière de PM2.5 et de NO2 en 2019.  

Paris, un territoire toujours marqué par la pollution de l’air 

L’exposition à ces polluants serait davantage marquée à Paris et dans la petite couronne. D’après l’étude en 2019, 1 % des établissements de la grande couronne, 3 % de ceux présents dans la petite couronne et 16 % des établissements situés à Paris dépassent d’au moins quatre fois la recommandation de l’OMS sur le dioxyde d’azote.

Pareillement pour les concentrations de PM2,5. Malgré une amélioration constatée depuis 2013, 100 % des établissements scolaires sont au-dessus des recommandations de l’OMS de 2021. Une concentration plus observée dans Paris et la petite couronne (Val-de-Marne, Seine-Saint-Denis, Hauts-deSeine) qui recensent une majorité d’établissements avec un air « mauvais ». 
 
Crédit : Respire

« Plus on s’éloigne de Paris et moins les niveaux de pollution sont importants pour l’ensemble des polluants mesurés. […] il est donc d’autant plus important de lutter en priorité contre la pollution de l’air au niveau de Paris et de la petite couronne, qui correspond au périmètre d’application de la zone à faible émission », commente Respire dans un communiqué.  

Cinq recommandations pour lutter contre la pollution de l’air 
 
Face à cette situation alarmante, Respire formule cinq recommandations afin d’améliorer la qualité de l’air. Premièrement, l’association appelle l’Etat à établir un plan d’actions national pour lutter contre cette pollution aux abords des établissements scolaires. Parmi les actions identifiées, le financement des dispositifs de renouvellement de l’air, lancement d’appels à initiatives pour généraliser les rues scolaires, et des campagnes de sensibilisation et de prévention sur les maladies respiratoires chez l’enfant en lien avec les agences régionales de santé.
  
Respire conseille ensuite de réduire le trafic routier aux abords des établissements scolaires par des aménagements de piétonisation et de rues aux écoles, l’intensification de la zone à faible émission (ZFE) et la création de zones à trafic limité (ZTL). L’association recommande également de renforcer les politiques de réduction des émissions de PM2,5 issues du chauffage urbain (cheminées), et des activités agricoles et industrielles. « Une attention particulière doit être apportée sur le chauffage au bois, utilisé par 800.000 ménages en Ile-de-France et très émetteur de particules fines », ajoute Respire. 

L’association préconise l’intensification des installations de capteurs de CO2 et des purificateurs d’air pour favoriser le renouvellement de l’air dans les salles de classes. Enfin, de généraliser les micro-capteurs à l’intérieur et à l’extérieur des écoles pour accroître la surveillance de la qualité de l’air.  
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
20 décembre 2023
La détection de polluants a la fibre Utilisée pour la détection fine de polluants, la fibre optique connait aujourd’hui un saut technologique, avec l’intégration de micro-lentilles. Une technologie plus efficace, aux multiples avantages.
La détection de polluants a la fibre
21 décembre 2023
La capture directe de l’air pour éliminer le CO2 atmosphérique Le Canadien Svante Technologies et l’Etats-unien 3M ont noué un partenariat industriel visant à mettre au point des dispositifs de capture du carbone atmosphérique à base de sorbants solides.
La capture directe de l’air pour éliminer le CO2 atmosphérique
16 février 2024
Dépollution des sites : Valgo nomme un nouveau président Spécialiste de la reconversion de sites et sols pollués et de friches industrielles, le Groupe Valgo a annoncé qu’à la suite du décès le 22 janvier dernier de François Bouché, président fondateur du Groupe, Franck Bouché assure désormais la présidence.
Dépollution des sites : Valgo nomme un nouveau président
Tous les articles POLLUTIONS
[Vidéo] Les entreprises s'engagent pour la biodiversité avec EcoTree
VIDÉO
[Vidéo] Les entreprises s'engagent pour la biodiversité avec EcoTree
Toutes les vidéos
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- Ingénieur Sûreté Nucléaire Défense F/H
- Ingénieur QHSE F/H
- Ingénieur Système d’Information H/F
+ d'offres
Information importante ▶
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola