Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

La fondation Famae désigne trois lauréats pour son concours d'innovations sur la réduction des déchets

Partager :
Par E.G, le 30 mai 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
La Fondation Famae a annoncé le 26 mai dernier, les lauréats de son concours d’innovations pour le recyclage et la réduction des déchets.

A l’occasion du salon VivaTech qui se tenait le week-end dernier à Paris, la fondation Famae a annoncé les lauréats de son premier concours d’innovations dédié aux solutions pour le recyclage et la réduction des déchets, doté d’un million d’euros. Sur 1.500 dossiers de candidature reçus, la fondation a sélection trois projets, qui recevront chacun jusqu’à 300.000 euros, et seront accompagnés par Famae.

Ainsi, le grand prix a été remis à un consortium composé du projet berlinois Dycle, de la start-up girondine Mundao et des « Alchimistes » franciliens, pour leur solution de couche 100% biodégradable. « Chaque année en France, près de 3,5 milliards de couches, bien souvent composées de produits chimiques et de plastiques issus du pétrole, sont utilisées et jetées. Chaque enfant génère ainsi en moyenne 1 tonne de couches souillées non recyclables et non valorisables, alors que la cellulose et les excréments humains constituent de formidables engrais naturels », rappelle la fondation Famae. Ainsi, la solution primée est une couche composée de matériaux organiques, destinée à être transformée en compost.

Le deuxième lauréat, est le projet de l’entreprise Protify basée à Mont-de-Marsan (40). Celle-ci propose aux agriculteurs de valoriser leurs matières organiques résiduelles en aliments pour des élevages d’insectes. « Ces nutriments générés sont ensuite transformés en trois produits sans aucune utilisation de produits chimiques : de la farine protéique et une huile pour l’alimentation animale ainsi qu’un engrais durable pour la fertilisation des sols », précise Famae. L’objectif de Protify est, à terme, de proposer cette solution afin de traiter les biodéchets ménagers.

Dernier lauréat : « Precious plastic », un projet néerlandais qui réunit des personnes issues du monde entier pour proposer des solutions contre la pollution du plastique. La communauté « precious plastic » propose notamment des machines pour recycler le plastique : «  Les machines proposées, dont les plans sont diffusés en open source, sont des projets low tech et do it youself simples à fabriquer et composées de matériaux économiques et accessibles à tous », est-il précisé. Ainsi, l’objectif est de rendre le recyclage du plastique accessible à tous.

Le président de la fondation Famae, Eric Philippon, estime que « tous les lauréats que nous avons décidé de primer ont des projets révolutionnaires qui répondent à des enjeux d’avenir pour notre planète ». Un nouveau concours sera organisé sur une nouvelle thématique environnementale qui sera annoncée dans les mois à venir.
Retrouvez toute l'information "recyclage & Récupération" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  [Vidéo] Ça m'énerve : la pollution visuelle

Dans ce second numéro d’Environnement TV, Agnès Breton s’attaque à la pollution visuelle.
+ de vidéos Environnement TV
À lire également
La Commission du développement durable du Sénat rejette la consigne
La Commission du développement durable du Sénat rejette la consigne
La Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable du Sénat a examiné le projet de loi « antigaspillage pour une économie circulaire ». Elle estime que le dispositif de consigne est un « recul écologique ».
Terrea Ouest : un biocentre inédit dans le grand ouest
Terrea Ouest : un biocentre inédit dans le grand ouest
Ortec Générale de Dépollution (OGD), filiale du groupe Ortec, et Charier, viennent d’inaugurer la plateforme Terrea Ouest à Herbignac (44), consacrée à l’accueil, au tri et au traitement biologique des terres polluées aux hydrocarbures.
Après une année 2018 contrastée, les recycleurs voient « des nuages à l'horizon »
Après une année 2018 contrastée, les recycleurs voient « des nuages à l'horizon »
Alors que l'année 2019 tire à sa fin, la Fédération des entreprises du recyclage (Federec) a présenté, ce mercredi 30 octobre, son observatoire statistique pour le marché du recyclage en 2018. « Une année de transition et des nuages à l'horizon », analyse la fédération professionnelle.
[Dossier] Déchets ménagers : le plan régional plombe le Puy-de-Dôme
[Dossier] Déchets ménagers : le plan régional plombe le Puy-de-Dôme
Alors que le Puy-de-Dôme a déjà atteint ses objectifs de réduction d’enfouissement des OMR, le département se dirige vers une explosion des coûts et de l’impact environnemental de la gestion de ses déchets résiduels.
[Décryptage] Centres de tri : le défi de la modernisation
[Décryptage] Centres de tri : le défi de la modernisation
A l’heure où les consignes de tri évoluent et où l’Etat vise la collecte de 100 % des déchets recyclables d’ici 2025, moderniser les centres de tri est devenu primordial. Pour opérer le changement, fabricants d’équipements et exploitants misent avant tout sur l’évolution des technologies de tri. Un domaine dans lequel l’intelligence artificielle semble avoir un rôle majeur à jouer.
Déchets du BTP : Valorsol « recherche les filières les plus courtes possible »
Déchets du BTP : Valorsol « recherche les filières les plus courtes possible »
Pour Valorsol Environnement, entité des groupes Cheval et Delmonico Dorel, l’activité de collecte, de recyclage et de valorisation des déchets des professionnels du BTP est en plein essor. Et pour cause, selon la loi de transition énergétique pour la croissance verte, le taux de valorisation des déchets du BTP devra atteindre 70 % à l’horizon 2020. L’heure est donc au déploiement, avec un nouveau site de collecte, mais aussi, à la création de nouvelles filières de recyclage pour celui qui évolue sur la région Auvergne Rhône Alpes, et François Picart, directeur de Valorsol Environnement, ne se ferme aucune porte.
Consigne : trois questions à Alexandra Lange, responsable des affaires institutionnelles de Tomra Europe
Consigne : trois questions à Alexandra Lange, responsable des affaires institutionnelles de Tomra Europe
Alors que le projet de loi « antigaspillage pour une économie circulaire » entre en examen au Sénat ce mardi 24 septembre, la consigne est au cœur de tous les débats. Ce dispositif qui ne fait pas l'unanimité est défendu par Alexandra Lange, responsable des affaires institutionnelles de Tomra pour l'Europe.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
En partenariat avec
Accès au kiosque
Événements
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
Transrail
26 Novembre 2019
Transrail
Paysalia
3 Décembre 2019
Paysalia
+ d'événements
Emploi
- TECHNICIEN(NE) DE MAINTENANCE GAZ (H/F) Calais
- Technicien(ne) Assainissement Collectif et Non Collectif H/F
- Couvreur poseur / Couvreuse poseuse de panneaux solaires
- Ingénieur Support Production F/H
+ d’offres
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.