Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Le Parlement européen vote l’interdiction des produits plastiques à usage unique d’ici 2021

Le Parlement européen vote l’interdiction des produits plastiques à usage unique d’ici 2021
Par E.G, le 24 octobre 2018.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le Parlement européen a adopté ce mercredi 24 octobre, le projet de règles visant à interdire les produits plastiques à usage unique d’ici 2021.

En plus des assiettes, couverts, cotons-tiges, pailles, bâtonnets mélangeurs pour boissons ou tiges pour ballons en plastique, les eurodéputés ont également voté l’interdiction à terme des produits contenant des plastiques oxo-dégradables, « tels que les sacs et emballages, et les emballages de fast-food en polystyrène expansé », annonce le Parlement européen sur son site.

Concernant les emballages à usage unique pour les burgers, sandwichs, fruits, légumes, desserts ou glaces, les Etats membres devront réduire leur consommation d’au moins 25 % d’ici 2025 et « proposer des plans nationaux pour encourager l’utilisation de produits adaptés à un usage multiple, ainsi que la réutilisation et le recyclage », est-il précisé. Les bouteilles en plastique devront quant à elle être collectées séparément et recyclées à 90 % d’ici 2025.

Plastiques issus des produits du tabac et engins de pêche

« Les députés sont convenus que les mesures de réduction devraient aussi s’appliquer aux déchets issus des produits du tabac, en particulier les filtres à cigarette contenant du plastique. Ils devraient être réduits de 50% d’ici 2025 et de 80% d’ici 2030 », ajoute le Parlement. Il est précisé que les entreprises du secteur du tabac devront couvrir les frais engendrés par la collecte de ces produits.

Enfin, « les États membres devraient s’assurer qu’au moins 50% des engins de pêche égarés ou abandonnés et contenant du plastique soient collectés chaque année, avec un objectif de recyclage d’au moins 15% d’ici 2025. Les engins de pêche représentent 27% des déchets retrouvés sur les plages européennes », souligne le Parlement européen. Là encore, les fabricants d’engins de pêche contenant du plastique, « devront contribuer à la réalisation des objectifs de recyclage », peut-on lire.

La pollution plastique coûterait 22 milliards d’euros jusqu’en 2030

Ce rapport, remis par la Commission européenne en mai dernier, a été approuvé par 571 voix pour, 53 voix contre et 34 abstentions. « Le Parlement débutera les négociations avec le Conseil dès que les ministres de l’UE auront adopté leur position sur ce dossier », précise le Parlement.

« Nous avons adopté la législation la plus ambitieuse qui soit contre les plastiques à usage unique. Il nous revient désormais de maintenir le cap lors des prochaines négociations avec le Conseil, qui devraient débuter dès novembre. Le vote d’aujourd’hui ouvre la voie à une directive ambitieuse. C’est indispensable pour protéger l’environnement marin et réduire les coûts des dégâts environnementaux attribués à la pollution plastique en Europe, estimés à 22 milliards d’euros jusque 2030 », a déclaré la rapporteure Frédérique Ries.
Pixabay
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Ça m'énerve : nos caniveaux ne sont pas des poubelles !
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
L’intelligence artificielle met les Dasri au tapis
L’intelligence artificielle met les Dasri au tapis
La jeune pousse Lixo et Dalkia Wastenergy, cédé depuis à Paprec, expérimentent depuis avril dernier dans le centre de tri Cydel du Sydetom66, à Calce (Pyrénées-Orientales), un programme d’intelligence artificielle capable de détecter les déchets d’activités de soins à risques infectieux (Dasri) présents sur le tapis de tri.
Federec annonce les résultats de ses élections régionales
Federec annonce les résultats de ses élections régionales
La Fédération des entreprises du recyclage (Federec) a publié trois nominations. Eric Jourdain de l’Etoille, a été réélu à la présidence de Federec Région Parisienne. Thierry de Chirée nommé à la présidence de Federec Est et Frédéric Dutriez en tant que président régional de Federec Hauts-de-France.
Refashion accélère l’industrialisation du recyclage avec sa plateforme « Recycle »
Refashion accélère l’industrialisation du recyclage avec sa plateforme « Recycle »
Refashion, l'éco-organisme français de la filière textile, linge de maison et chaussure, a mis en ligne sa plateforme « Recycle ». Cet outil recense les matières issues du recyclage, promeut les solutions de recyclage et facilite la mise en relation des acteurs du secteur.
Pierre Duponchel prend la présidence de Federec Textiles
Pierre Duponchel prend la présidence de Federec Textiles
La filière Textiles du syndicat professionnel des entreprises du recyclage Federec, a procédé au renouvellement de son conseil d’administration et de son bureau. 
Federec présente une vision optimiste de l’industrie du recyclage à l'horizon 2030
Federec présente une vision optimiste de l’industrie du recyclage à l'horizon 2030
Le syndicat professionnel des entreprises du recyclage Federec, dévoile son étude prospective sur les emplois et les compétences au sein de l'industrie du recyclage en 2030 : 5 principaux facteurs d’évolution toucheront le secteur dans les prochaines années.
Eco-mobilier récompense financièrement l'incorporation de matières recyclées dans le mobilier
Eco-mobilier récompense financièrement l'incorporation de matières recyclées dans le mobilier
L'éco-organisme dédié à la collecte et au recyclage du mobilier usagé met en place les « crédits recyclage » afin d’inciter les fabricants et les distributeurs de mobilier à concevoir des meubles à partir de matériaux recyclés.
Meubles usagés : Eco-mobilier a collecté 842.000 tonnes en 2020
Meubles usagés : Eco-mobilier a collecté 842.000 tonnes en 2020
Eco-mobilier, spécialiste de la collecte et recyclage du mobilier usagé, a collecté 842.000 tonnes de déchets d’éléments d’ameublement (DEA) en 2020. 93 % de ces déchets ont été recyclés ou réemployés. Zoom sur l’évolution de la collecte.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.