EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS
À la uneRECYCLAGE & RÉCUPÉRATION

[Pollutec 2018] Première filière française de recyclage des peintures acryliques

Par La Rédaction. Publié le 30 octobre 2018.
[Pollutec 2018] Première filière française de recyclage des peintures acryliques
Newsletters gratuites
Archiver cet article
En amont du 28ème salon international des équipements, des technologies et des services de l’environnement, Pollutec 2018, qui se tiendra du 27 au 30 novembre prochains au salon Eurexpo de Lyon, retrouvez chaque jour, en avant-première, une innovation qui sera présentée à cette occasion. Tous les mercredis jusqu’au début du salon, une newsletter regroupera les cinq innovations de la semaine.

Pour rompre le cercle vicieux de l’incinération des peintures inutilisées et de l’extraction de nouvelles matières premières, la toute jeune société Circouleur a créé en 2017 la première filière française de recyclage des peintures acryliques. Dans ce cadre, elle fabrique des peintures neuves à partir de fonds de pots de peinture inutilisés. Selon l’IEC, pas moins de 40 millions de litres seraient déposés par an en déchetterie, soit un gisement considérable. Tri, reformulation, fabrication, contrôles qualité : toutes les étapes de la filière sont supervisées par Circouleur, ce qui lui permet de garantir une qualité premium, équivalant aux autres peintures professionnelles non recyclées. Ses peintures sont applicables en intérieur, sur les supports usuels du bâtiment, et se déclinent en blanc et en 14 couleurs tendance. Composées à plus de 70 % de matière recyclée, leur bilan carbone en est fortement réduit. Elles garantissent également une meilleure qualité de l’air intérieur grâce à des émissions de COV inférieures à 0,030 mg/m3 (soit bien en dessous du seuil maximal de 1 mg/m3 imposé par la réglementation française pour la classification A+).

Le projet Circouleur intègre également une dimension sociale : le tri des peintures est réalisé par des personnes en réinsertion professionnelle. Ces métiers nouveaux ne nécessitant pas de compétences préalables, la startup prend en charge la formation et souhaite attribuer ces postes à des personnes aujourd’hui exclues du monde professionnel. Circouleur s’est entourée de Nobatek/Inef4, l’Institut pour la transition énergétique du bâtiment, pour mesurer les COV émis et réaliser son analyse de cycle de vie. L’Institut mène actuellement une analyse multicritère du cycle de vie des peintures afin d’évaluer les bénéfices exacts de cette filière sur la consommation énergétique, la consommation en matières premières et les émissions de gaz à effet de serre, notamment via la réalisation d’une FDES. Circouleur a obtenu le Trophée ‘Entreprise circulaire’ par l’IEC en mai 2018.

- Première présentation à Pollutec en France
- Mise sur le marché le 2 juillet 2018
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Une collecte de déchets adaptée aux besoins des entreprises
28 octobre 2022
Une collecte de déchets adaptée aux besoins des entreprises En partenariat avec Zuora, Recygo, coentreprise de La Poste et Suez, propose des offres d’abonnement « sur mesure » pour accélérer le déploiement du tri, de la collecte et du recyclage des déchets de bureaux.
Le troisième plan national de la prévention des déchets jugé incomplet  
15 septembre 2022
Le troisième plan national de la prévention des déchets jugé incomplet   L’Autorité environnementale a rendu le 08 septembre son avis sur le troisième plan national de la prévention des déchets (PNPD). Verdict : un rapport environnemental incomplet, un flou concernant les objectifs et moyens, et un manque d’articulation avec d'autres plans.
Tribune | «  Vers une économie circulaire du plastique »
19 septembre 2022
Tribune | « Vers une économie circulaire du plastique » Les déchets plastiques traités à l’aide de technologies émergentes pourraient permettre de recycler entre 5 et 15 millions de tonnes supplémentaires par an d’ici 2030. Ben Owens, vice-président et directeur de la stratégie Honeywell Sustainable Technology Solutions, revient sur le processus d’UpCycling qui pourrait constituer une réponse à la gestion de ces déchets.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
[Vidéo] 3 questions à Stéphanie Gay, directrice du Salon des maires et des collectivités locales
Dernier numéro
Hydroplus
Le magazine des professionnels de l’eau et de l’assainissement. (supplément d’EM)
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
+
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Tractoriste - ouvrier viticole H/F
- Technicien d'exploitation H/F
- Défloqueur / Défloqueuse d'amiante
- Ingénieur Sûreté arrêt de tranche F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola